Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise L'ATELIER GOURMAND
franchise L'ATELIER GOURMAND

Cours de cuisine - Animations culinaires -Team building - Formations pour les particuliers et les entreprises

Franchise Cours de cuisine

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

« Après 25 ans comme cadre dans l’industrie pharmaceutique, je me suis lancé dans la cuisine ! » - L’Atelier Gourmand Nantes Saint Herblain

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Franck Le Mercier a ouvert son atelier de cuisine avec L’Atelier Gourmand en avril 2017, à Saint Herblain, près de Nantes. Deux ans après avoir sauté le pas de la création d’entreprise, cet ancien cadre revient sur sa reconversion professionnelle et ses premiers pas de chef d’entreprise à 50 ans. 

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Franck Le Mercier, franchisé l'atelier gourmand nantes saint herblainFranck Le Mercier : J’ai 55 ans et après 25 ans comme cadre dans l’industrie pharmaceutique, j’ai décidé de me lancer et de créer mon entreprise dans le secteur de la restauration, l’alimentaire

TLF : Pourquoi avoir décidé de vous reconvertir ? Comment vous êtes-vous renseigné avant de sauter le pas de la création d'entreprise ?

F.L.M. : Le gain de temps et d’expérience ainsi que l’assurance de partir avec un concept éprouvé et qui marche m’ont convaincu de me lancer avec une franchise. J’ai effectué une formation de cuisine chez un des principaux concurrents sur ce métier pour m’assurer que cet univers me plairait

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer avec L'Atelier Gourmand ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ? 

F.L.M. : Non pas du tout. J’ai effectué un changement d’activité complet suite à un licenciement.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre création d'entreprise ?

F.L.M. : J’ai bénéficié d’un accompagnement lors de la recherche du local et de la construction du business plan. A noter ensuite la formation continue pendant les 2 stages annuels.

>> Lire aussi : L’Atelier Gourmand mise sur le codéveloppement pour accompagner ses franchisés

TLF : La formation de L'Atelier Gourmand est-elle adapté pour un cadre en reconversion comme vous ? 

F.L.M. : La formation est très complète, même un peu intense pour un néophyte comme moi sur la partie “cuisine”… !

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ? 

F.L.M. : Les relations sont régulières avec certains franchisés avec lesquels nous avons sympathisés lors des formations. Les relations sont plus irrégulières avec les franchisés plus anciens que l’on connaît un peu moins

TLF : Avez-vous atteint vos objectifs de chiffre d'affaires ? 

F.L.M. : La 1ère année, le CA était inférieur à ce que j’attendais en raison d’un manque de notoriété locale. Le chiffre d’affaires de cette 2e année est nettement supérieur et très proche de mes attentes.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ? 

F.L.M. : Pour développer mon activité, je suis très présent sur les réseaux sociaux. Un réseau d’entrepreneurs est également un bon vecteur de clientèle. 

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ? 

F.L.M. : Oui complètement !

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ? 

F.L.M. : Sur le plan relations franchiseur/franchisés, oui tout à fait. 

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ? 

F.L.M. : Je pense que je n’aurais sans doute pas connu le même succès si je m’étais lancé seul dans cette création d’entreprise. 

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ? 

F.L.M. : Oui très certainement

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

F.L.M. : Pour se lancer dans l’ouverture et la gestion d’un atelier de cuisine, il faut avoir bien conscience de l’aspect parfois physique de ce métier, surtout quand on vient du salariat.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,8/5 - 4 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !