Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

DLT First Le Havre : " Ils ont su gommer, balayer nos questions et nous rassurer"

Publiée le , Franchise B2B - services aux entreprises
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Nicolas Fleur a rejoint le réseau de location de poids-lourds avec chauffeur DLT First cet hiver pour couvrir les secteurs du Havre et de Rouen. Pour Toute la Franchise, il a accepté de revenir sur son parcours et son intégration au sein de l'enseigne.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Nicolas Fleur, franchisé DLT First au HavreNicolas Fleur : Je suis marié, j'ai 3 enfants, et 20 ans d’expérience dans la prestation aux entreprises en B to B dans le domaine des technologies informatiques.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

NF : Pour démarrer dans ce nouveau domaine, je souhaitais profiter de l’expertise de mon franchiseur et apporter mon savoir-faire dans la prestation de service. Je n’ai pas eu besoin de consulter des concurrents dans la mesure où DLT a su répondre mes attentes.

TLF : Étiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?

NF : Non, mais en quittant Paris, il a fallu que je rebondisse. Il se trouve que la région dans laquelle je me trouve est industrielle avec une activité de transport développée. J’ai toujours considéré que l’on pouvait changer de domaine d’activité en restant dans le même savoir-faire (la prestation de service en B to B), ce que j’ai fait ! 

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?

NF : Nous avons bénéficié du savoir-faire et du support d’une équipe compétente, réactive, disponible sur les aspects métier, dans le démarrage de notre activité et dans son suivi. Nous avons également eu 15 jours de formation au siège à Bordeaux.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

NF : Elle nous a fourni le cadre, l’accompagnement, le suivi nécessaire au démarrage et les indicateurs indispensables pour développer notre activité. Ils ont su gommer, balayer nos questions et nous rassurer.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

NF : Nous avons un soutien continu de notre franchiseur qui respecte ses engagements et nous soutient dans le développement de notre activité. Nous nous appelons quotidiennement, ils répondent à toutes nos questions, ils sont disponibles et réactifs, et c’est agréable de travailler dans ces conditions.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

NF : L’esprit réseau est effectif. Il y a un échange des best practices ainsi que d’informations, de communication, ce qui est bénéfique pour tous. Le premier contact avait eu lieu en novembre 2018, lors de la formation de 15 jours à Bordeaux. L’ambiance est très familiale, nous sommes tous ensemble dans ce même projet.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

NF : Oui, nous sommes même en avance…

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

NF : Il y a toujours une place à prendre pour les entreprises innovantes proposant des prestations à valeur ajoutée, ce qui est le cas de DLT First.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

NF : En partie : le terrain et le savoir-faire de chacun étant le seul véritable révélateur, au-delà des études réalisées.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?

NF : Non, aucunement.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

NF : Oui, sans aucun doute.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

NF : De disposer de compétences en management et d’un savoir-faire commercial.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !