Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Témoignage franchisé Action Sport : " Action Sport Group respecte ses engagements"

Publiée le , Franchise sport, Franchise loisirs
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Raphaël Ostré a ouvert son club Action Sport à Boulogne Billancourt le 18 juin dernier. Pour Toute la Franchise, il a accepté de revenir sur ses premiers pas avec l'enseigne.

Raphaël Ostré, franchisé Action SportToute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Raphaël Ostré : Je suis entrepreneur, déjà directeur fondateur d’une agence de relations presse et influence dans le sport depuis 8 ans. Sportif, après le hockey sur glace, le foot (un peu), et d’autres sports…aujourd’hui crossfit, run et bien sûr EMS Action Sport dans ma préparation.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

RO : Nous avons la chance de bien connaître Action Sport. En effet, nous les accompagnons depuis le lancement sur leur communication externe vers les journalistes et les influenceurs. Quand ils ont décidé de s’ouvrir à la franchise, avec mon associé sur notre première affaire, ainsi que mon frère (dans la finance à Londres), nous leur avons proposé d’ouvrir la première sur Boulogne Billancourt. Au cœur du lancement et du développement d’Action Sport, nous avons été séduits par le concept, pas besoin d’aller voir la concurrence.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?

RO : Comme évoqué, nous ne sommes pas directement du sérail fitness, mais nous évoluons dans le sport business depuis 8 ans avec notre agence de communication, plus chacun des associés est féru de sport (boxe, triathlon, crossfit). De plus, la localité Boulogne-Billancourt est une ville que nous connaissons bien pour y avoir habité, pratiqué du sport, travaillé… Le studio est situé dans un triangle où j’ai habité pendant 20 ans. Nous en connaissons les us et coutumes, c'est toujours intéressant pour développer un commerce.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?

RO : Action Sport Group respecte ses engagements. Tant sur le choix du local, le suivi des travaux, la formation (accueil, coach), la mise à disposition des outils de gestion, la communication. Ils nous ont aussi aidés à obtenir un planning de réservations bien plein pour l’ouverture. Ils ont aussi proposé à leurs adhérents de venir essayer notre nouveau studio. Ils sont toujours disponibles.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

RO : La formation Action Sport Group est essentielle. Leur concept est bien rodé. Cela serait dommage de vouloir tout changer. Il est intéressant d’apprendre de leur expérience et expertise. Nous sommes ravis de la formation. Même si la théorie ne rejoint pas toujours la pratique terrain, ils sont là pour pallier différents soucis depuis le lancement. Ils savent faire preuve de souplesse pour nous aider à atteindre nos objectifs.

TLF : Votre franchiseur a-t'il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

RO : Oui.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

RO : Pour le moment, nous n’avons pas eu l’occasion de les rencontrer, nous sommes les 1ers et les autres arrivent. Nous serions ravis de pouvoir les rencontrer et discuter avec eux de leur lancement et développement. Il y a surement de bonnes idées à partager.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

RO : Sur le lancement, 2 semaines en juin, nous avons franchement atteint, même dépasser les estimatifs. Le mois de juillet commence très fort, mais derrière cette réussite il y a un concept bien rodé par Action Sport Group, une marque avec une notoriété forte et en développement, plus l’énergie que nous avons mis à ce lancement. Notre équipe est déjà fortement impliquée et nous sommes ravis.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?

RO : Il y a le ciblage sur les réseaux sociaux, la venue de journalistes et influenceurs du milieu dans notre studio. Le flying de prospectus dans le quartier. La visite aux commerçants du secteur. Plus une offre de bienvenue pour nos nouveaux adhérents. Nous ajoutons à ça les techniques commerciales proposées par Action Sport Group au moment de la formation.

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

RO : Idéalement. Et pour la clientèle que nous trouvons sur Boulogne Billancourt, c’est parfait.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

RO : Pour le moment oui. Après 3 semaines d’ouverture, nous sommes déjà à un taux d’occupation très élevé. Après comme toujours, il y a des points plus difficiles que d’autres sur le terrain. Mais nous sommes une équipe pragmatique. Il n’y a pas de problème que des solutions.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?

RO : On peut toujours se poser cette question en passant par la franchise, c’est légitime. Mais c’est déjà plus facile de se la poser parce que le concept existe. Est-ce que j’aurais eu l’idée ? Est-ce que j’aurais rencontré les bonnes personnes ? Est-ce que j’aurais eu le temps ? Là sont les vraies questions.

Honnêtement, un bon franchiseur c’est un accélérateur de particules. Tout va plus vite et normalement plus fort. Si les processus sont rodés et les équipes en place, il y a tout intérêt à utiliser la franchise.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

RO : Oui.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?

RO : C’est du boulot. Mais le lancement d’un studio, d’un commerce, les rencontres, plus les bons chiffres du lancement sont motivants. Bref ne rien lâcher et ne rien laisser au hasard.

 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !