logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Témoignage d'un franchisé Studiosanté sur son activité de coordination de soins Ville / Hôpital

Il y a un peu plus d’un an, Eric Scarazzati a ouvert son agence de coordination de soins Ville / Hôpital avec le réseau Studiosanté. Il a depuis développé son activité en implantant à Alès une agence Suite de Soins. Il nous présente son activité.

Toute la Franchise : Pouvez-vous succinctement vous présenter ?

Eric Scarazzati franchisé Studiosanté et Suite de Soins Gard et LozèreEric Scarazzati : Je suis responsable de Studiosanté sur le Gard et la Lozère et j’ai une agence Suite de soins sur Alès. Mes agences sont toutes jeunes, ça fait 16 mois pour Studiosanté et 4-5 mois pour Suite de soins.

TLF : De combien de personnes est composée votre équipe ?

ES : Nous sommes deux : une infirmière coordinatrice et moi.

TLF : Pouvez-vous me décrire les forces du concept Studiosanté ?

ES : Ce qui m’a intéressé dans le concept Studiosanté, c’est de pouvoir devenir un véritable coordinateur de soins entre la ville et l’hôpital. Egalement, notre dossier patient partagé, qui est réclamé depuis des années par les médecins, répond au besoin des professionnels de santé.

Nous assurons une prise en charge globale du patient avec notre spécificité perfusion et pansement mais nous coordonnons également les besoins du patient pour son retour à domicile avec d’autres partenaires, que ce soit pour le matériel médical, l’oxygénothérapie etc...

Nous sommes les garants des soins vis à vis du médecin hospitalier et on coordonne avec tous les membres du réseau de soins.

TLF : Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

ES : Ça dépend quels concurrents. Ce qui nous différencie de certains concurrents c’est la qualité de notre travail. Avec comme je dis souvent, 3 points de réflexion :

  • Le meilleur dispositif pour le patient
  • Les meilleurs outils pour l’infirmière libérale pour qu’elle ait à disposition le matériel pour faire des soins de qualité
  • Une meilleure organisation et de meilleurs outils pour une rentabilité optimale de l’agence.

TLF : D’après vous, comment va évoluer le marché ces prochaines années ?

ES : Je me suis aperçu qu’il y avait une très forte demande sur le pansement (Suite de Soins) à la fois en établissement et en ville. En ville parce que les infirmières sont souvent seules devant la problématique d’une plaie qui n’évolue pas dans le bon sens ou pas du tout. Par ailleurs, les médecins traitants ne sont pas toujours bien formés à la cicatrisation.

Les pansements ont beaucoup évolué en termes technique. Dans les établissements, il y a des référents plaie et cicatrisation mais qui ne sont pas toujours présents et disponibles. Donc il y a une vraie demande d’accompagnement.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top