logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Rémy Cailhau évoque le développement de Lost Funéraire sur Funéraire Info

Publié le

Récemment interviewé par Funéraire Info, le journal du funéraire, Rémy Cailhau, directeur commercial de l’enseigne Lost Funéraire, est revenu sur le développement en franchise de son réseau.

Il revient notamment sur la création du concept, en 2009, rappelant qu’avec ses associés, Thierry Noguier et Adrien Perez, ils nourrissaient alors le projet de « créer une franchise au sens premier du terme ». S'il admet que les concepts actuellement présents sur le marché sont « des concepts de franchises très connus et qui font très bien leur travail », il souligne dependant que « leurs adhérents sont plus des affiliés que des vrais franchisés ».

En créant le concept Lost Funéraire, les fondateurs du réseau souhaitaient proposer un concept uniformisé reposant sur « un cahier des charges strict ». « Où que vous soyez en France, dans une agence Lost Funéraire, les familles doivent retrouver le même agencement, le même mobilier, les même services, les même tarifs », détaille Rémy Cailhau. Le concept Lost Funéraire s’appuie ainsi sur des prestations forfaitisées qui permettent une réelle transparence tarifaire. Ce positionnement, associé à une politique low-cost, est un des points forts du concept Lost Funéraire. Rémy Cailhau souligne également que l’écoute et l’accompagnement des familles restent une priorité pour le réseau.

Dans le cadre du développement de son réseau en franchise, l’enseigne a mis l’accent sur l’accompagnement des franchisés, notamment en créant un centre de formation intégré. Une initiative qui répond à la volonté de l’enseigne de délivrer la même qualité de service dans chacune de ses agences franchisées comme le précise Rémy Cailhau : « Nous voulons que les conseillers Lost Funéraire soient des professionnels compétents, à la fois capables d’appliquer la méthode que nous avons mise au point et de satisfaire au mieux les demandes des familles ».

En termes d’objectif de développement, la tête de réseau envisage une expansion maîtrisée. « Notre objectif n’est pas de devenir demain numéro un du marché », déclare Rémy Cailhau avant de présenter le profil idéal du franchisé Lost Funéraire : « Quelqu’un qui souhaite ouvrir une vraie franchise, qui s’intéresse à l’univers du funéraire, mais qui n’en provient pas », expliquant que l’enseigne privilégie « les candidats qui n’ont pas contracté de mauvaises habitudes ».

A ce jour le réseau Lost Funéraire compte treize agences en activité et plusieurs projets d’ouverture en cours. L'enseigne prévoit d'accentuer son développement tout en conservant le même état d’esprit.


 
Retrouvez l’intégralité de l’interview de Rémy Cailhau sur le site de Funéraire Info (www.funeraire-info.fr)

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top