logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Leasing

Le leasing, credit-bail en français, est un dispositif permettant d’acquérir ou d’utiliser un bien mobilier (voiture, matériel professionnel) ou immobilier, sans emprunter. Par exemple, une entreprise acquérant une voiture ou du matériel professionnel en leasing paie des loyers pour utiliser les biens acquis.

Comment fonctionne le leasing ?

Le leasing est un dispositif qui fait intervenir trois parties :

  • Le vendeur du bien mobilier ou immobilier ;
  • L’acquéreur/locataire signataire du contrat de leasing ;
  • La société de leasing.

Concrètement, la société de leasing achète au vendeur le bien mobilier ou immobilier puis le loue à l’acquéreur, qui devient de ce fait « locataire » du bien et qui verse donc des loyers à la société de leasing en contrepartie de l’usage du bien.

Il existe deux types de leasing :

  • La Location avec Option d‘Achat (LOA) : avec ce format de leasing, à l’issue du contrat de leasing, l’utilisateur a la possibilité d’acheter le bien à un prix déterminé à la signature du contrat ;
  • La Location Sans Option d’Achat : avec ce format, à l’issue du contrat de leasing, l’usager est tenu de rendre à la société de leasing le matériel utilisé, quitte à souscrire un nouveau contrat (une option généralement choisie quand le bien mobilier utilisé a besoin d’être changé régulièrement).

Avantages et inconvénients du leasing

Le leasing permet par exemple à une entreprise d’acquérir ou au moins d’utiliser (puisque la société de leasing reste propriétaire du bien) une voiture, un véhicule utilitaire ou du matériel professionnel sans investir et sans emprunter, ce qui réduit d’autant l’apport personnel nécessaire pour créer son entreprise.

Fiches pratique : l’apport personnel en franchise

Fiscalement, les loyers sont totalement déductibles du chiffre d’affaires pour les entreprises soumises au régime réel, contrairement aux remboursements d’emprunt. Le leasing permet donc de réduire le résultat net avant impôt et donc, in fine, le montant de l’impôt dû par l’entreprise.

En revanche :

  • Le coût total d’utilisation du bien mobilier ou immobilier est supérieur au coût « normal » du bien. Et pour cause : la société de leasing se rémunère sur le service rendu.
  • Le bien acquis en leasing ne fait pas partie de l’actif de l’entreprise et ne peut être amorti.

Le leasing est donc une solution largement employée par de nombreuses entreprises, en particulier les entreprises nécessitant des flottes de véhicules (société de livraison, franchises de location de voitures, etc.) ainsi que les entreprises nécessitant des investissements matériels importants (franchises de salles de sport, franchises du bâtiment, etc.).

Le leasing : solution simple pour financer les actifs mobiliers de l’entreprise

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 0,5/5 - 1 avis
Scroll to top