logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

AFFUT’PRO

Jacques Maffli

Franchisé Affut’Pro en Franche Comté

Franchise AFFUT’PRO

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2006
  • - Date de lancement de la franchise : 2010
  • - Nombre d’implantations : 23
Créer une surveillance par email

Interview de Jacques Maffli

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Toute la franchise : Présentez-nous votre parcours professionnel ?
Jacques Maffli : Après des études de comptabilité, j’ai réalisé toute ma carrière professionnelle en Franche-Comté, comme commercial multi-produit dans de nombreux domaines d’activités. Ma connaissance du terrain et de la population représente un avantage indéniable pour exercer ma nouvelle activité Affut’Pro.

T.L.F : Depuis quand avez-vous démarré votre activité ?
J.M. : Il y a tout juste un mois et demi, c’était le 15 décembre 2010.

T.L.F : Etes-vous satisfaits de vos premiers résultats ?
J.M. : Jamais je n’aurai pensé que mon développement allait être aussi rapide. En quelques semaines, je me suis déjà constitué une clientèle d’une centaine de professionnels et particuliers, affûtage et vente confondus. Ma clientèle grossit très vite puisqu’elle s’étoffe quotidiennement au fur et à mesure de mes contacts. Le potentiel est considérable.

T.L.F : Comment avez-vous connu Affut’Pro ?
J.M. : J’ai découvert le concept Affut’Pro par le biais d’un reportage télévisé diffusé pendant le journal de 13 heures sur TF1 en avril 2010.

T.L.F : Pour quelles raisons avez-vous choisi cette enseigne ?
J.M. : A l’époque, j’étais à la recherche d’un emploi. Passionné par la coutellerie, l’originalité du concept m’a immédiatement séduit. Mon activité Affut’Pro est riche en contacts et me permet de conjuguer un travail manuel avec mes compétences commerciales. Ce n’est absolument pas monotone.

T.L.F : Comment s’est déroulée votre intégration au sein du réseau ?
J.M. : J’ai pris dans un premier temps des renseignements sur Internet avant de contacter l’enseigne par téléphone. Les dirigeants m’ont adressé pour étude les différents documents présentant le concept et le procédé. J’ai ensuite réalisé une étude de marché sur mon secteur géographique puis un pré-montage pour mon dossier de création d’entreprise.

En septembre 2010, je me suis déplacée avec mon épouse à Tulle, au siège de l’entreprise, pour rencontrer les dirigeants et faire plus ample connaissance avec le concept. J’ai ensuite finalisé mon dossier de création d’entreprise, réalisé ma formation début décembre à Tulle puis démarré mon activité le 15 décembre.

T.L.F : Affut’Pro a-t-il respecté ses engagements ?
J.M. : Compte-tenu des difficultés que l’on rencontre aujourd’hui pour créer une entreprise artisanale, Affut’Pro a su être patient et me suivre jusqu’à l’aboutissement de mon projet.

T.L.F : Quels services vous a apporté Affut’Pro au démarrage de votre activité ?
J.M. : Une formation et la certitude de bénéficier d’un suivi avant et après la mise en route de mon activité. A cela, il faut ajouter des outils de communication que beaucoup de sociétés naissantes n’ont pas à leur disposition. Grâce à tout cela, je pouvais démarrer mon activité dans la minute.

T.L.F : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ?
J.M. : Absolument pas, j’ai toujours été salarié, comme technico-commercial.

T.L.F : Racontez-nous une journée « type » ?
J.M. : La veille, je sélectionne mon secteur à couvrir, pour réaliser mon parcours de prospection. Il ne se passe jamais une demi-journée sans que je ne réalise au minimum un affûtage en direct tant le besoin est grand. Je démarre mon premier rendez-vous à 9h00 et le dernier à 19h00. Il est surtout très important de s’adapter aux contraintes horaires de nos clients, comme par exemple les restaurateurs qu’il ne faut pas déranger pendant le service du midi.

T.L.F : Quels conseils donneriez-vous à un candidat souhaitant rejoindre le réseau Affut’Pro ?
J.M. : Bien penser à ce que cette activité impose, car dans ce métier artisanal, vous ne comptez pas vos heures. Autre point important, bien préparer son secteur en réalisant au préalable une étude de marché.

T.L.F : Et si c’était à refaire ?
J.M. : Je signe de suite.



Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU AFFUT’PRO

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Jean-Pierre Conduché

Interview publié le 16/09/2015

Interview de Laurent Lepeltier

Interview publié le 05/11/2013

Interview de Franck Bougamont

Interview publié le 02/11/2013

Interview de Antoine Michaud

Interview publié le 26/02/2013

Interview de Christophe Paillier

Interview publié le 04/06/2011
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top