logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Laurence Alomaloo

VIVASERVICES

Laurence Alomaloo

Franchisée Vivaservices Thionville

Franchise VIVASERVICES

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2007
  • - Date de lancement de la franchise : 2011
  • - Nombre d’implantations : 50
Créer une surveillance par email

Interview de Laurence Alomaloo

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Laurence Alomaloo, franchisée Vivaservices à Thionville, revient pour Toute la Franchise sur le démarrage de son activité sur le secteur des services à la personne.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours professionnel ?
Laurence Alomaloo :
J’ai exercé durant plusieurs années le métier d’éducatrice de jeunes enfants au sein de diverses structures, crèches, haltes garderie, avant de m’arrêter pendant dix ans pour m’occuper de mes trois enfants.

Il y a deux ans j'ai envisagé de reprendre une activité. Nous avons donc, avec mon mari, commencé à réfléchir à créer notre propre entreprise et avons rapidement eu l'idée d'ouvrir une agence de services à la personne. Aujourd’hui nous sommes associés, mon mari a conservé une activité salariée à temps partiel et moi je me consacre exclusivement à notre société.


TLF : Pourquoi avoir choisi d’entreprendre en franchise ?
LA :
Essentiellement parce que le secteur des services à la personne est extrêmement réglementé et que devenir franchisés nous permettait d’avoir un concept clé en main, de nous consacrer plus vite à l’activité à proprement parlé sans perdre trop de temps avec les aspects réglementaires, administratifs, fiscaux, comptables ou encore les ressources humaines… En bref, être franchisés nous a permis d’aller plus vite à l’essentiel.


TLF : Pourquoi avoir choisi d’entreprendre sur le secteur des services à la personne ?
LA
: En raison de mon profil. A la base nous nous sommes surtout intéressés à l’activité de garde d’enfants. Mais en étudiant le secteur des services à la personne, nous avons pris conscience des nombreuses autres activités qu’il englobait : garde d’enfants, assistance aux personnes âgées, ménage, repassage… Aussi nous avons décidé de nous orienter vers un concept multi-activités qui nous permettait de proposer une offre globale de services à la personne.


TLF : Qu’est-ce qui vous a poussé à ouvrir votre agence de services à la personne avec le réseau Vivaservices ?
LA :
Nous avons rencontré plusieurs enseignes du secteur et Vivaservices est la seule qui nous a paru être orientée sur le qualitatif plutôt que le quantitatif. Nous avons ressenti chez eux la volonté de faire les choses bien et sans précipitation. Auprès des autres enseignes que nous avons consultées, nous avions plutôt l’impression que la priorité était de d’ouvrir un maximum d’agences par année et ce n’est pas ce que nous recherchions.


TLF : Ouvert à la franchise en 2011, Vivaservices peut être considéré comme un jeune réseau : cela ne vous a pas freiné ?
LA :
Justement non. Parce qu’ils évoluent sur le secteur depuis 2007 et qu’ils ont pris le temps d’ouvrir et de développer leurs agences pilotes sur Vienne et Lyon avant de s’ouvrir à la franchise. Bien sûr, ils n'ont pas 10 ans de recul derrière eux mais ils ont tout de même réussi à développer un concept qualitatif et tout à fait cohérent.

TLF : Quel accompagnement avez-vous reçu de la part de votre franchiseur ?
LA :
J’ai pu suivre une formation de trois semaines qui m’a beaucoup apporté. Elle m’a apporté des réponses aux questions que je me posais et m’a permis de surmonter les difficultés que j’ai pu rencontrer par la suite.

Ensuite, Vivaservices m’a apporté les outils nécessaires à un démarrage rapide de l’activité. Que ce soit les outils logiciels mais aussi tout ce qui touche à la fiscalité, la comptabilité…

Enfin, mon franchiseur est extrêmement disponible. Dès que je suis confrontée à un souci je peux appeler Stéphane Boyer [dirigeant du réseau Vivaservices, ndlr] qui, s’il n’est pas disponible immédiatement, ne manque jamais de me recontacter.


TLF : Quel bilan tirez-vous de vos premiers mois d’activité ?
LA :
Nous avons immatriculé la société en juillet 2012. C’est également durant ce mois de juillet que j’ai suivi la formation Vivaservices. En août nous avons commencé à prospecter mais n’avons réellement démarré notre activité qu’en septembre 2012.

Six mois après, le bilan est positif et nous n’avons aucun regret. De manière générale nous avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés. Si certains secteurs ont moins bien marché qu’escompté, d’autres ont largement dépassé les objectifs.


TLF : Arrivez-vous à vivre de votre activité et sinon quand estimez-vous que cela sera possible ?
LA :
Actuellement je ne me verse pas encore de salaire mais cela ne devrait pas tarder. Aussi je dirais qu’il faut moins d’un an pour commencer à vivre de cette activité.


TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous de nouveau avec Vivaservices ?
LA :
Franchement oui et sans hésiter. Ils nous ont apporté et nous apportent encore tout ce à quoi ils s’étaient engagés.


TLF : Quels sont vos objectifs pour l’avenir ?
LA :
Le premier est de pouvoir réellement travailler à deux, avec mon mari. C’est-à-dire pouvoir se dégager deux revenus. Puis, éventuellement ouvrir une deuxième agence.


TLF : Quel conseil donneriez-vous à un candidat intéressé par le réseau Vivaservices ?
LA :
Que ce soit pour entreprendre avec Vivaservices ou toutes autres enseignes, le conseil que je donnerais c'est surtout de bien préparer son projet. Bien étudier sa zone, bien monter son plan de financement. Parce qu’une bonne préparation en amont c’est l’assurance d’un bon démarrage de son activité.


TLF : Merci.

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Les interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU VIVASERVICES

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

« Nous avons pu ouvrir notre agence sereinement en moins de 4 mois »

Interview publié le 26/02/2017

Interview de Audrey Collet Noël

Interview publié le 29/01/2017

Interview de Enguerran Kremer

Interview publié le 13/10/2015

Interview de Alexandra Robert

Interview publié le 08/07/2015

Interview de Valérie Martin-Gaillard

Interview publié le 07/03/2014
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top