logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Thomas Colaone

ACTIV'EXPERTISE

Thomas Colaone

Franchisé Activ'Expertise à Strasbourg

Franchise ACTIV'EXPERTISE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1999
  • - Date de lancement de la franchise : 2010
  • - Nombre d’implantations : 125
Créer une surveillance par email

Interview de Thomas Colaone

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Thomas Colaone, 38 ans, est le futur franchisé d’Activ’Expertise à Strasbourg. Pour Toute la Franchise, il revient sur son parcours professionnel et le choix de démarrer une activité avec Activ’Expertise, enseigne spécialisée dans les diagnostics immobiliers.


Toute la Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre Activ'Expertise ?

Thomas Colaone : J’ai une quinzaine d’années d’expérience en tant que technicien en bâtiment. J’ai travaillé dans différents domaines : en bureau d’études structure en tant que dessinateur, en cabinet d’architecture, puis j’ai passé huit ans chez un bailleur social en tant que technicien chargé d’opération.
Je connaissais donc le métier du bâtiment et notamment tout ce qui tourne autour du diagnostic immobilier avant de me lancer dans cette aventure, mais j’étais plutôt du côté des peronnes qui utilisent ces diagnostics et pas du côté de ceux qui les font !

Toute la Franchise : Pourquoi avez-vous choisi d’intégrer un réseau de franchise ?

TC : J’ai pris pas mal de renseignements sur la manière dont ça se passait, sur les différentes franchises qui existaient. Je pense que dans ce genre de métier, c’est important d’avoir un soutien logistique, de bénéficier de l’expérience et de la marque d’un réseau, de pouvoir s’appuyer sur des compétences qui ont fait leurs preuves. C’est un métier qui évolue tout le temps, et cumuler la veille juridique réglementaire en plus du métier et de toute la partie administrative, ça fait beaucoup.

Toute la Franchise : Pourquoi votre choix s’est-t-il arrêté sur Activ’Expertise ?

TC : J’avais pris contact avec l’un de ses concurrents, qui était davantage orienté vers l’infiltrométrie. C’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup et je vais aussi en faire, mais je pense que le support technique et l’expérience sont, en tout cas pour moi, beaucoup plus utiles sur la partie diagnostic, et je trouvais qu’Activ'Expertise avait plus de valeur ajoutée à ce niveau-là.
Le choix s’est fait aussi en fonction du relationnel, de l’approche de ces franchiseurs : ils correspondent à ce que j’attends, ils sont à mon écoute et il ne s’agit pas d’un réseau de grosse dimension qui aurait perdu tout caractère humain.

Toute la Franchise : Comment s’est passée votre intégration dans le réseau ?

TC : Avec Christophe Kieffer (NDLR : co-fondateur d’Activ’Expertise), nous avons eu les premiers contacts par mail. Puis nous nous sommes vus en septembre dernier, le courant est bien passé, ça nous a permis de concrétiser pas mal de choses qu’on avait pu aborder auparavant par mail ou par téléphone. A partir de là, la décision était quasiment prise de rejoindre Activ'Expertise. J’ai pris le temps de gérer le départ de la société qui m’employait précédement ; j’ai arrêté de travailler fin janvier et commencé la formation début février.

Toute la Franchise : Justement, en quoi consiste la formation dispensée par Activ’Expertise ?

TC : C’est une formation de presque de deux mois qui comprend la technique, le commercial et le terrain. Actuellement, je suis en train de passer les différentes certifications et les premières sont réussies, ce qui veut dire que la formation technique a été bien faite !
La formation commerciale concernait les méthodes pour prospecter et pour convaincre les clients, alors que notre activité fait face à beaucoup de concurrence. Le savoir-faire de Christophe Kieffer sur la partie commerciale est très intéressant, j’ai vraiment l’impression que c’est efficace.
Concernant la partie terrain, Activ’Expertise met à la disposition des stagiaires des maisons et des appartements : nous réalisons des diagnostics en condition réelle, et les formateurs répondent à nos questions.

Toute la Franchise : Comment va se dérouler le démarrage de votre activité ?

TC : Pour l’instant, je passe les différentes certifications nécessaires pour chaque thème de diagnostic immobilier (amiante, diagnostic électrique, gaz…). Si tout se passe bien, je devrais pouvoir démarrer début mai.
Sur la partie infiltrométrie, je suis en train de monter le dossier pour avoir le label Qualibat qui est indispensable. Dans un premier temps, je travaillerai seul et de chez moi.
Pour démarrer dans cette activité, il faut beaucoup prospecter. On prend notre «bâton de pèlerin» et on va trouver les partenariats avec les agents immobiliers, les notaires, les syndics… Nous sommes totalement indépendants donc c’est à nous de faire le travail de démarchage, le franchiseur ne peut pas le faire à notre place. Activ’Expertise a l’habitude de travailler avec un réseau d’agences immobilières, ce qui nous offrira par la suite des possibilités, de manière indirecte.

Toute la Franchise : Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

TC : J’ai fait un prévisionnel pour avoir une visibilité sur les objectifs à atteindre, ainsi que les différentes étapes prévues pour y arriver. J’aimerais embaucher une assistance l’année prochaine pour la partie administrative, mais cela dépendra du développement. Je pense que l’infiltrométrie va créer pas mal de demandes, donc il y aura peut-être la nécessité d’avoir un technicien, soit diagnostiqueur, soit opérateur en infiltrométrie, je verrai d’ici fin 2014 ou début 2015.

Toute la Franchise : Etes-vous satisfait du réseau pour le moment ?

TC : Oui. J’ai eu la confirmation de ce que je pensais au début : les franchiseurs sont proches de leurs franchisés, ils les accompagnent régulièrement. Si j’ai des questions je n’hésite pas à les appeler et ils me répondent de manière assez rapide. Ils organisent régulièrement des journées avec l’ensemble du réseau pour faire le point, nous pouvons demander des compléments de formation, etc.

Céline Tarrin, Toute la Franchise ©

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 1 avis

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU ACTIV'EXPERTISE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Sandrine Jareno

Interview publié le 21/12/2016

Interview de Christophe Kieffer

Interview publié le 03/07/2013

Interview de Patrick Pouzol

Interview publié le 10/06/2013

Interview de Franck Delporte

Interview publié le 14/09/2011

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top