logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Sophie Laborde-Balen

TONAVENIR.NET

Sophie Laborde-Balen

Fondatrice du réseau

Franchise TONAVENIR.NET

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2009
  • - Date de lancement de la franchise : 2010
  • - Nombre d’implantations : 30
Créer une surveillance par email

Interview de Sophie Laborde-Balen

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

C'est un peu par hasard si, en 2010, Sophie Laborde-Balen décide d'adapter le concept Ton Avenir.net à un développement en réseau. Alors qu'elle vient juste de créer son propre cabinet-conseil en orientation scolaire, elle rencontre un véritable engouement de la part d'entrepreneurs intéressés par son concept. Pour Toute la Franchise, elle revient sur la création du réseau Ton Avenir.net.

TLF : Pouvez-vous vous présenter rapidement et nous décrire les raisons qui vous ont poussée à créer TonAvenir.net ?
Sophie Laborde-Balen :
Je m’appelle Sophie Laborde-Balen, je suis mariée et j’ai 4 enfants. J’ai exercé le métier de podologue durant 20 ans avant de tout arrêter pour me consacrer à la création de Ton Avenir.net.

J’ai pris cette décision quand j’ai pris conscience du manque d’informations données aux familles et aux adolescents au moment de leur orientation scolaire. Ayant moi-même quatre enfants, je me suis retrouvée, comme la plupart des familles, désemparée face à la question de leur orientation scolaire. Ça a été l’élément déclencheur.

J’ai donc décidé de monter Ton Avenir.net afin de répondre à toutes les questions pratiques concernant l’orientation scolaire : de la recherche d’orientation aux inscriptions et montage des dossiers d’inscription.

Si j’ai débuté mon activité en septembre 2009, j’ai préalablement effectué un important travail d’études et de recherches. Durant trois ans, j’ai réalisé un réel travail de fourmi, rencontré des directeurs d’écoles et d’universités, des proviseurs de lycées, pour tenter de référencer toutes les réponses aux questions que peuvent se poser les familles.

TLF : Vous avez donc monté votre cabinet en septembre 2009, comment se sont déroulés vos début ?
SLB
: Le bouche-à-oreille ayant très bien fonctionné, mes débuts ont été rapidement très encourageants. Puis, environ trois mois après mon ouverture, un article sur mon cabinet-conseil a été publié par L’Express. Une publicité qui m’a valu beaucoup d’appels. Mais, alors que je m’attendais à avoir des élèves et parents d’élèves, j’ai été surprise de recevoir encore plus d’appels venant de personnes souhaitant travailler avec moi.

Cela faisait tout juste trois mois que j’avais démarré mon activité et je ne comptais ni embaucher, ni m’associer. C’est alors que j’ai réfléchi à la franchise qui me permettait de continuer à travailler seule tout en transmettant mon savoir-faire. J’en ai parlé à une des dames m'ayant contactée qui a ainsi pu ouvrir son cabinet-conseil Ton Avenir.net en Seine-et-Marne, le premier cabinet-conseil partenaire du réseau.

TLF : A qui avez-vous fait appel pour mettre en place votre réseau ?
SLB :
Je me suis adressée à un avocat spécialisé en franchise, Maitre Gilles Menguy du cabinet Gast & Menguy, avec qui j’ai rédigé un contrat de partenariat. J’ai également développé un test d’orientation scolaire spécifique avec l’aide d’un psychologue et d’une équipe d’informaticiens. Ce test propriété de Ton Avenir.net s’appuie sur les motivations de l’adolescent et ses intérêts professionnels afin de lui proposer des idées de métiers et les formations correspondantes.

TLF : Avez-vous développé d’autres outils ou services ?
SLB
: L’autre outil de taille mis à disposition de mes partenaires est la base de données Ton Avenir.net. Elle est composée d’un millier de fiches-élèves Ton Avenir.net équivalant à autant de cursus scolaires. Concrètement, elle permet par exemple de savoir quels ouvrages lire avant d’intégrer tel ou tel cursus, de connaitre les orientations possibles en sortant de telle école, etc. Chaque cursus dispose d’une fiche qui lui est propre et qui est remise à jour chaque année en fonction des différentes réformes, des dates des journées portes ouvertes, etc.

TLF : Proposez-vous une formation aux entrepreneurs qui vous rejoignent ?
SLB :
Oui, bien sûr. La formation est obligatoire et indispensable, surtout qu’aujourd’hui aucun de mes partenaires n’est issu de ce domaine d’activité.

TLF : Existe-t-il une concurrence sur votre marché ?
SLB :
Pas vraiment. Il existe bien une concurrence en ce qui concerne la recherche d’orientation. Par contre, il n’y a, à ma connaissance, aucun cabinet-conseil en France proposant un accompagnement complet allant de la recherche d’orientation jusqu’aux inscriptions sur APB [Admission Post Bac, ndlr] ou autres cursus. La remise d’un dossier personnalisé au nom de l’élève regroupant toutes les informations pratiques et concrètes concernant les orientations retenues vient clôturer la série d’entretiens.

Ton Avenir.net répond ainsi réellement aux questions pratiques et concrètes sur lesquelles butent en général les familles.

TLF : L’activité TonAvenir.net nécessite-t-elle un local spécifique ?
SLB :
Il est tout à fait possible d’exercer de chez soi, dans la mesure où on peut recevoir des élèves. La seule contrainte est de posséder un local adéquat, uniquement consacré à l’exercice de cette activité, avec une salle d’attente et un accès aux toilettes. En travaillant à domicile, mes partenaires n’ont donc pas de « pas de porte » et donc très peu de frais fixes, mis à part l’électricité et charges similaires.

Il est également possible de travailler en centre d’affaires, comme c’est le cas pour deux de mes partenaires qui ne souhaitaient pas travailler de chez elles et préféraient s’installer en centre-ville. C’est un choix sur lequel je n’interviens pas.

TLF : Quelle est votre politique de recrutement ?
SLB
: Je filtre beaucoup les candidatures car j’estime que tout le monde ne peut pas exercer cette activité. Je cherche des personnes vraiment motivées et très entreprenantes. Ce métier requiert d’aimer les jeunes, d’être à l’écoute, ouvert, intellectuel et investigateur car c’est une activité qui demande beaucoup de recherches.

Pour ma part j’essaie de répondre à mes élèves comme si j’étais leur propre mère et j’attends de mes partenaires qu’ils s’investissent pour leurs élèves avec autant de sincérité et de motivation. En résumé, je ne recherche pas des entrepreneurs intéressés uniquement par le profit.

TLF : Qu’est-ce qu’un bon franchisé pour vous ?
SLB :
C’est quelqu’un qui donne de la force au réseau, qui croit en son activité, qui ne fonctionne pas indépendamment, qui donne de l’émulation au groupe. C’est le cas pour les sept personnes qui forment aujourd’hui notre réseau.

TLF : Qu’est-ce que vous avez mis en place pour cultiver cet esprit réseau ?
SLB :
Deux fois par an nous nous retrouvons tous à Saint Cloud pour des mises à niveau. C’est l’occasion de présenter les nouveaux arrivés et de faire le point sur certaines choses qui auraient été mal comprises ou sur les réformes qui sont intervenues durant l’année en cours. Ce sont des journées très conviviales pendant lesquelles nous mangeons ensemble et apprenons à mieux nous connaitre.

TLF : Aujourd’hui, avez-vous des objectifs de développement pour votre réseau ?
SLB :
Cette année nous avons ouvert trois cabinets-conseil et nous préparons une prochaine ouverture à Tours pour le mois de janvier 2013. Cependant, je n’ai pas d’objectifs quantifiés en termes d’implantations, mon unique objectif est d’offrir aux familles un service de qualité et, au vu des très bons retours que nous avons, je suis sûre que c’est le cas. C’est ma priorité absolue.

TLF : Merci

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU TONAVENIR.NET

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Olivia Lepetit

Interview publié le 24/11/2012

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top