logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

LEZARD CREATIF

Michaël ROUSSEAU

Créateur et Dirigeant

Franchise LEZARD CREATIF

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2002
  • - Date de lancement de la franchise : 2008
  • - Nombre d’implantations : 22
Créer une surveillance par email

Interview de Michaël ROUSSEAU

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn


Toute-la-franchise.com :  Pouvez-vous vous présenter ?
Bonjour, je m’appelle Michaël ROUSSEAU, marié à Christelle et papa d’une petite Axelle de deux ans et demi.

Michaël ROUSSEAU : Après une maîtrise dans la gestion commerciale des entreprises, j’ai travaillé sept ans dans l’urbanisme. D’abord dans une petite agence à Poitiers, en tant que promoteur. Puis dans une filiale du groupe Vivendi en tant que cadre, responsable des projets en Vendée – Poitou-Charentes.

En 2001, j’ai profité d’un plan de restructuration, lors du démantèlement des filiales de Vivendi, pour créer ma propre entreprise.
L’idée de créer des ateliers d’arts plastiques fonctionnant sur le principe des clubs de fitness, je l’avais eu un an plus tôt. Et dès le départ, j’ai voulu créer un réseau. Premièrement , le concept n’existe pas, deuxièmement,  il existe un marché en forte croissance et enfin troisièmement , mes compétences professionnelles sont plus dans la partie développement marketing et commerciale. 

TLF :  Pouvez vous présenter votre enseigne ?
M.R. : LEZARD CREATIF, « Espaces d’Activités d’Arts Plastiques », est un concept original qui rassemble les idées suivantes : loisirs + convivialité + compétence + culture.

Nous proposons toute une gamme de services et de produits autour des arts plastiques, à savoir des produits de beaux-arts, de loisirs créatifs, de décoration, des cours pour les adultes, les adolescents, les enfants, les groupes, les entreprises, les collectivités, les artistes et enfin des expositions carterie ainsi que des formations professionnelles, domaine dans lequel nous sommes précurseurs.

Les trois premièrs centres se sont ouverts entre février 2002 et septembre 2003 à Rochefort, Nantes et La Rochelle. Aujourd’hui La Rochelle est le point pilote, les autres centres auxquels il faut rajouter Les Sables d’Olonne (2006) sont des franchises. Pour l’année 2007, nous avons deux nouvelles franchises en cours d’ouverture pour cet été, et quatre projets à l’étude avancée.
Nous souhaitons atteindre au moins sept franchises ouvertes d’ici la fin de l’année.

TLF : Comment êtes vous structurés ?
M.R. 
: Le siège social se trouve à La Rochelle, le réseau est géré par un holding de 135.000 euros de capital regroupant des investisseurs privées et institutionnels comme le Crédit Mutuel et Charente Maritime Initiatives. Je suis le gérant majoritaire de cette société.

Christelle est la responsable du magasin de La Rochelle et elle s’occupe des approvisionnements avec les fournisseurs. Nous sommes une centrale de référencement avec des conditions de paiements négociées pour l’ensemble du réseau, incluant par exemple des règlements de stocks initiaux sur 12 mois, ce qui n’est pas rien en terme de trésorerie.

Ensuite, nous sommes accompagnés par Philippe LEFEBVRE et Paul PHILLIPS de la société ST DEVELOPMENTS, pour tout ce qui concerne l’immobilier et le recrutement.

Enfin, nous sommes en train de finaliser un partenariat complet avec Synopsis pour l’accompagnement des franchisées dans leurs travaux, l’agencement, le merchandising et la communication.

TLF : Quelle est votre concurrence ?
M.R.  : Nous avons un positionnement unique, LEZARD CREATIF est avant tout un commerce relationnel….. c'est-à-dire que nos clients viennent chez nous pour prendre du bon temps, créer de jolies choses et consommer des produits de qualité.
Cela n’a rein à voir avec CULTURA qui est un généraliste ou d’autres enseigne comme Les Couleurs du Temps ou Arthéis qui sont des spécialistes et qui s’affronteront sur une guerre des prix et des grandes surfaces.

TLF : Quels sont les éléments de différenciation par rapport à celles-ci ?
M.R.  : L’écoute et le conseil client, auxquels s’ajoutent des segments d’activités, tels que la formation professionnelle et les animations CE qui ne sont pas du tout leur métier.

TLF : Quelle différence apportez-vous ? En quoi votre concept se démarque-t-il ?
M.R.  : Nous avons une méthodologie très affirmée et très opérationnelle. Comme le dit Philippe LEFEBVRE, notre consultant, il est très compliqué de rendre les choses faciles pour ces clients. D’où un Manuel Opératoire très dense et complet.
Notre objectif est sans cesse d’améliorer la qualité de nos services, de développer les secteurs d’activités tout en réduisant les coûts fixes des franchisés.
Nous essayons d’apporter des solutions à toutes les étapes de la vie d’un commerce.
De plus, LEZARD CREATIF est un commerce de proximité sur des surfaces agréables (200 à 300 m²) et des budgets d’investissements globaux qui restent raisonnables (100.000 euros).

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ? Avez-vous atteint vos objectifs d’implantation ?
M.R. : Nous avons franchi la phase de lancement du réseau, avec trois franchises signées en 2006. Maintenant, place au développement.

TLF : Quels sont les moyens développés pour atteindre vos objectifs ?
M.R. : C’est pour cela que nous avons déjà structuré l’accompagnement des candidats avec le partenariat ST DEVELOPMENTS et SYNOPSIS.

TLF : Quels sont vos objectifs pour 2007 ? et pour 2010 ?
M.R. : L’objectif de 2007 est de 5 signatures, dont deux sont déjà effectives. Et nous travaillons concrètement sur la recherche de locaux pour 4 autres projets.
Peut-être auront-nous atteint nos objectifs d’ici l’été !
De plus, uniquement grâce au site Internet TOUTE LA FRANCHISE, nous avons beaucoup de contacts à gérer, 8 à 10 par semaine. Ce qui est bon signe sur le positionnement de l’enseigne, il correspond vraiment à une demande d’avenir professionnel.

L’objectif 2010 est de 30 ouvertures minimum.

TLF : Quels sont les 3 raisons qui vous ont fait choisir la franchise comme mode de développement ?
M.R. : L’accompagnement de porteurs de projet, les multiples rencontres humaines et bien entendu le retour sur investissement.

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?
M.R. : Oui, d’ailleurs nous travaillons actuellement sur un projet en Belgique.

TLF : Quelles sont les erreurs que vous ne recommenceriez pas si vous démarriez votre réseau maintenant ?
M.R.  : Déjà, seul c’est impossible. Il faut vraiment avoir les bons interlocuteurs et les bons professionnels autour de soi.
Ensuite, la gestion de trois unités pilotes au démarrage fut dure. Deux, cela aurait été suffisant. Surtout que j’ai rencontré des difficultés à Nantes, mais aujourd’hui c’est un atout dans notre accompagnement car nous proposons des économies d’expérience à nos candidats.

TLF : Quels sont les freins à votre développement ?
M.R.
: Les bons emplacements, dans des conditions financières acceptables…de plus en plus rare !!!

TLF : Si vous avez besoin de locaux commerciaux, comment trouvez-vous vos emplacements ?
M.R. : C’est aussi pour cela que ST DEVELOPMENTS travaille en amont sur des projets immobiliers, nous constituons à l’avance un portefeuille de locaux commerciaux.


RECRUTEMENT :

TLF : Quelle est votre politique de recrutement ?  Pourquoi ?
M.R. : Il ressort, de l’ensemble de nos contacts, un profil type : femme, entre 35 et 50 ans, cadre ou fonctionnaire, attirée par les activités manuelles et qui désire avant tout un commerce de relations et de contacts, Avec 35 à 40.000 euros d’apport personnel.


TLF : Quelle procédure de sélection avez-vous adopté ?
M.R. :
Après un contact téléphonique, les candidats dont le profil nous semble adapté à l’activité LEZARD CREATIF sont invités à visiter le local de La Rochelle.


TLF : Quel est le parcours d’un candidat ?
M.R. : Nous travaillons dans la transparence et sur le respect de certaines valeurs. Si on perçoit la réciprocité, alors nous avançons dans le partenariat et la réalisation de certaines taches (marché, concurrence, local, prévisionnel) pour connaître les capacités professionnelles du candidat.

TLF : De quel apport personnel doit-il disposer ?
M.R. : 30.000 euros minimum

TLF : Quel est l’investissement global ?
M.R.
: De 80 à 120.000 euros, l’investissement final dépend beaucoup du local.


TLF : Une fois la candidature d’un candidat validée, quelle est la procédure d’intégration ?
M.R. : Nous remettons un manuel opératoire complet, surtout il permet d’avancer concrètement vers l’ouverture. Nous donnons un planning de l’ensemble des taches à effectuer et un échéancier à suivre jusqu’à l’ouverture. Si le franchisé signe un local, nous pouvons ouvrir dans les deux mois qui suivent. Nous nous déplaçons au moins quatre jours pour l’assistance à l’ouverture.

TLF : Quel est le délai moyen de recrutement d’un candidat ?
M.R. : Entre trois et neuf mois.

TLF : Quelle est la durée de la formation ? Comment s’articule-t-elle ?
M.R. : Nous imposons trois semaines de formation à La Rochelle, la première pour tout ce qui concerne la gestion d’un commerce, la deuxième pour connaître l’ensemble des produits et services et enfin la troisième, le franchisé prend la place de Christelle dans la gestion au quotidien du magasin de La Rochelle.

TLF : Pratiquez-vous l’immersion dans un point de vente ? Si positif, combien de temps ?
M.R.
: Le franchisé est plus qu’en immersion sur la troisième semaine, il est carrément en situation réelle.

TLF : Combien vous coûte le recrutement d’un candidat ?
M.R. : Entre 4 et 8.000 euros, mais c’est un investissement capital pour la pérennité des magasins.

TLF : Sur 100 candidats rencontrés, combien de DIP avez-vous fourni ? et ensuite combien de contrats avez-vous signé ?
M.R. : C’est simple, fin décembre 2006, nous avons eu 280 contacts, envoyés 15 DIP et signés 4 franchises et deux réservations de zone.
Maintenant, nous n’envoyons le DIP, seulement après avoir vraiment consolider la relation et le projet du candidat.


EN ACTIVITE :

TLF : Votre nouveau franchisé, peut il compter sur votre assistance régulière, opérationnelle ?
M.R. : J’essaye d’être au maximum à leur écoute. C’est très important pour le développement du réseau. En tous cas, je pense être toujours disponible pour répondre à leurs besoins. Et il y aura toujours quelqu’un pour ce rôle, qui est primordial à mes yeux.

TLF : Qu’est ce qu’un bon franchisé pour vous ?
M.R. : Quelqu’un qui comprend le fait que d’ajouter ses propres compétences professionnelles aux compétences structurelles d’un réseau, cela multiplie les chances de réussite.
Etre franchisé, c’est avant tout être indépendant, chef d’entreprise et fructifier le travail de toute une équipe.

TLF : Qu’attendez-vous de vos franchisés ?
M.R. : Qu’ils s’épanouissent dans leur vie professionnelles, non seulement financièrement mais aussi humainement. Et que chacun apporte sa pierre à l’édifice. Ils doivent comprendre qu’être franchisé dans un réseau, c’est avant toute l’entraide et non la compétition interne.

TLF : Comment sont-ils impliqués au développement de votre enseigne ?
M.R. : Nous constituons des réunions chacun s’exprime et fait part des ses expériences, avis ou autres commentaires.
Ainsi nous rédigeons des rapports prenant en compte les décisions collectives.

TLF : Comment s’organise la relation franchiseur/franchisé au quotidien ?
M.R. : Nous communiquons en permanence par l’envoi de fiche info par mail.
Et nous organisons des réunions de travail régulièrement.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU LEZARD CREATIF

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Mickaël Rousseau

Interview publié le 24/11/2011

Interview de Ivan MAURER

Interview publié le 15/02/2007

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top