logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Combien de points de vente peuvent être mis à la disposition d'un franchisé ?

Franchise, multifranchise et plurifranchise

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Votre activité connaît un développement fulgurant ce qui vous pousse à envisager de demander à disposer de plusieurs points de vente ? Actuellement aucune réglementation ne l'interdit. Un franchisé peut disposer de plusieurs points de vente sous une même enseigne, on parlera alors de mulifranchise, ou sous des enseignes différentes, on parlera dans ce cas de plurifranchise

 

Les risques pour un franchisé de disposer de plusieurs points de vente

 
Lorsqu'un franchisé se trouve à la tête de plusieurs points de vente, il est naturellement beaucoup moins présent dans chacun d'eux. Son travail va donc consister en un travail administratif de contrôle et de gestion. Les fonctions commerciales « réelles » ne seront plus occupées par lui, ce qui, malheureusement, peut avoir pour principale conséquence une baisse sensible du chiffre d'affaire ou de la rentabilité des différents points de vente... 
 

Les compétences nécessaires pour gérer plusieurs points de vente

 
Lorsqu'un franchisé fait montre de nombreuses qualités, compétences et d'un véritable esprit d'entreprise, le franchiseur peut décider de mettre à sa disposition d'autres points de vente en plus du sien. 
 
 
Pour réussir à gérer plusieurs points de vente, il faut que le franchisé dispose de réelles compétences organisationnelles et surtout qu'il soit parfaitement secondé. Ceux sont là des conditions sine qua none pour réussir à gérer 3-4 magasins. 
 
 
Enfin il est à noter que de nombreux franchiseurs préfèrent poser des limites au niveau du nombre d'unités franchisées qu'un franchisé peut avoir à sa disposition. L'intérêt de cette limite est d'empêcher l'émergence d'un « état dans l'état », qui peut être à l'origine de déséquilibres et de rapports de force qui peuvent avoir des conséquences catastrophiques sur la cohésion et la stabilité d'un réseau de franchises

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top