logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Voir les articles de cet expert

Les services à la personne : le défi du territoire

Publié le

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les services à la personne (SAP), ce sont 3,3 millions d’heures de prestations consommées en France en 2009 et un CA global de 77 millions d'euros. Ce sont aussi plus de 20 000 organismes agréés officiant sur l'ensemble du pays.

20 000 organismes en réalité concentrés sur des pans restreints du territoire : près de la moitié des prestations SAP se font en effet sur 5 régions : l'Ile-de-France (15%), la Bretagne et le Rhône-Alpes (9% chacun), l'Aquitaine et le Centre (7% chacun).

Et si l'on regarde à la loupe commune par commune, les écarts apparaissent plus nettement encore, les niches de concentration semblant bien isolées en regard des zones à faible représentation de SAP.

Le déploiement national, l'identification et la recherche des zones à la fois à fort potentiel mais aussi, peu concurrentielles sont ainsi un des leviers de développement et de croissance pour les acteurs du SAP : la compréhension de la structuration des territoires devient dès lors une clé majeure.

Au-delà, l'optimisation du maillage du SAP de la France est aussi un objectif associé aux visées mêmes du secteur.

En effet, si le dynamisme soufflant sur ce secteur s'explique par le besoin de la prestation à domicile elle-même, il est aussi corrélé à la capacité du SAP à créer du lien social.

Les services à la personne sont des services de proximité et, en tant que tels, peuvent vaincre l'isolement, notamment de personnes âgées isolées de plus en plus nombreuses tant en milieu urbain qu'à la campagne. Un isolement aggravé par la désertification des services publics en milieu rural qui marque les populations seniors mais aussi le secteur de la petite enfance.

Pour faire du chiffre, pour œuvrer en ligne avec les valeurs du secteur, le défi est de taille : il faut implanter partout et particulièrement là où c'est difficile. Il faut trouver des intervenants, réfléchir les distances, les tournées … bref trouver les réponses pour rationaliser le territoire.

En amont, il va s'agir pour chaque enseigne SAP de réfléchir aux stratégies de structuration et de découpage du pays et de tracer pour chaque implantation une zone de travail cohérente avec la répartition des futurs bénéficiaires, des futurs intervenants et tenant compte des habitudes de chacun. Dans la durée, il va s'agir de trouver la façon d'optimiser le quotidien à l'intérieur de cette zone, de construire les circuits, de désenclaver, de lier, etc.

L'intégration de la problématique du territoire au cœur du secteur du service à la personne devient ainsi une nécessité de plus en plus pregnante pour le secteur et le sera de plus en ainsi que toutes les projections le démontrent.

Mais le défi du territoire, c'est aussi une formidable occasion de croissance qu'il va s'agir pour chaque acteur de savoir saisir grâce aux outils géomarketing.

 

Laurent Kruch, Conseil en géomarketing
Directeur associé de
Territoires & Marketing

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DE L'EXPERT Territoires & Marketing

découvrez
le concept
de cet expert
en détail

Scroll to top