logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise TROC.COM
franchise TROC.COM

Achat Cash & Dépôt - Vente / Un concept fort sur un marché porteur

Franchise Depot-vente - Achat-vente occasion

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Troc Europe : les ambitions du leader européen de l’occasion

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Récemment cédé à Saphir Capital Partners, le réseau Troc.com (Troc.com et La Trocante) aborde une nouvelle phase de son développement pour consolider sa place de leader du marché européen de l’occasion, s’adapter aux nouveaux modes de consommation et toujours accroitre ses implantations et sa renommée.

Répondre aux évolutions des modes de consommation

Troc Europe doit répondre à un double défi. Le groupe doit s’adapter aux évolutions du marché et notamment à la croissance continue du commerce en ligne. Ce canal de consommation participe à l’évolution des habitudes de consommation qui privilégient l’achat utile et la consommation opportuniste.

Cependant l’avènement du virtuel doit accompagner sans concurrencer le développement des magasins physiques qui sont pour le consommateur l’occasion de voir les produits et d’imaginer une transposition de l’univers proposé en magasin dans leur propre logement.

Le concept des deux franchises du groupe, Troc.com et La Trocante, répondent à cette évolution du marché de l’occasion et aux évolutions générales des modes de consommation. Associant la qualité des produits au prix, Troc Europe se positionne comme une référence du secteur.

Une stratégie adaptée à d’ambitieux objectifs


Dominique Munier, nommé directeur général de Troc Europe en janvier dernier, a pour mission de consolider les acquis et expériences du groupe pour assurer sa pérennité et son développement.

En ce sens, Troc Europe met en place une stratégie de développement prenant en compte la vente virtuelle et le déploiement de ses magasins pour conserver une proximité avec ses clients.

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie de développement, Troc Europe s’est doté d’un bureau d’approvisionnement pour coordonner une logistique au niveau européen. Le groupe prévoit aussi de faire évoluer le concept et l’agencement de ses franchises pour intégrer les changements liées à sa nouvelle politique et à l’accroissement de son catalogue produits. Troc Europe compte notamment distribuer des produits neufs, comme des matelas et autres articles à usage unique qui ne sont pas sujets à la vente d’occasion.

Troc Europe revoit aussi ses outils internet avec une mutualisation des systèmes d’information des deux enseignes et le développement d’un CRM commun. En termes de présence sur ce média, Troc Europe mise sur l’interactivité en mettant en place un service d’annonces entre particuliers sur son site et développant sa politique digital sur les différents média sociaux et sur le web mobile.

Cette nouvelle dynamique insufflée par le rachat du réseau Troc.com en novembre 2011 profitera aux deux enseignes du groupe. Aujourd’hui les réseaux Troc.com et la Trocante comptabilisent 205 magasins. Troc Europe envisage l’implantation de 20 nouveaux points de vente sur un an avec l’objectif d’atteindre les 360 unités à l’horizon 2017.

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

1 commentaire

  • 26/02/2013 00:45:04 - daniel beaucardet

    Excellente nouvelle pour un actionnaire qui y a cru depuis l'origine de la création troc de l'ile et dont la tribune (le journal)parlait de "pépite " du marché libre.J'y crois à nouveau !!! le titre est au plus bas Merci de votre réponse.

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top