logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les frimas font déraper le commerce spécialisé en février

Plusieurs éléments expliquent cette baisse d'activité en février

Publié le

Selon les derniers chiffres de Procos, l’activité du commerce spécialisé accuse un repli de - 5 % en février 2013 par rapport à février 2012 (à périmètre comparable). Le mauvais temps explique ce dérapage, mais pas seulement.

Selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations), le commerce spécialisé accuse un repli important de son activité en février. Comme le précise le communiqué Procos, "Cette dégradation de l’activité se réfère à un historique favorable : le mois de février 2012 avait fini à + 1,4 %." Pour expliquer cette baisse d'activité, Procos évoque plusieurs facteurs concomitants parmi lesquels le calendrier, le froid et l'atonie de la consommation actuelle. « Les décalages calendaires ont pu jouer : le mois de février comptait 28 jours, dont 21 ouvrés, en 2013 contre 29 jours, dont 22 ouvrés, en 2012. Les conditions climatologiques, défavorables, sont également en cause.
Février 2013 a connu un épisode hivernal marqué par de nombreuses perturbations neigeuses, ayant contraint les mobilités d’achat. Enfin d’autres facteurs plus structurels interagissent aussi : atonie durable de la consommation (rétentions ou reports d’achats liés aux inquiétudes des ménages sur l’évolution de leur pouvoir d’achat et de leur emploi), progression des parts de marché d’Internet… »

Une petite forme globale

L'évolution par sites démontre que tous les formats sont touchés globalement par la baisse. « Les moyennes surfaces des parcs d’activités commerciales apparaissent les plus à la peine, à - 7,3 %, derrière les boutiques sur rue de centre ville, à - 7 %. Les boutiques de centre commercial résistent mieux mais restent en négatif, à - 3,3 % pour celles implantées en centre commercial de centre -ville, et à - 2,1 % pour celles implantées en centre commercial de périphérie. » En terme de secteurs d'activité également, aucun n'est vraiment épargné. « L’équipement de la maison et l’équipement de la personne accusent les plus fortes baisses. Seul le secteur de l’hygiène beauté santé finit le mois légèrement positif. »

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise©
 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top