logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La Fédération du Commerce Associé appuie l’année internationale des Coopératives

La FCA défend ce type d'association

Publié le


L’année 2012 a été décrétée, par l’Assemblée Générale des Nations Unies, Année Internationale des Coopératives.

Ce mode d’association de commerçants a permis de réduire sensiblement la pauvreté dans le monde, de créer des emplois et d’accélérer l’intégration sociale.

La Fédération des enseignes du Commerce Associé (FCA) s’est engagée par la voix de son président, Guy Leclerc, à soutenir cette initiative. Notamment en intégrant le logo de l’Année Internationale des Coopératives à ses documents de correspondance et sur ses supports de communication.

La FCA devrait aussi promouvoir cet évènement dans toutes ses interventions publiques et publier, tout au long de l’année, des articles traitant du sujet sur son site web. Enfin la fédération incite ses adhérents à utiliser eux-mêmes les moyens de communication qui seront mis à leur disposition.
Pour la FCA, cette mise en avant du mode de gouvernance des réseaux via le système de la coopérative est une publicité importante. Il est vrai, comme le souligne Guy Leclerc, que « 80% des adhérents [de la Fédération des enseignes du Commerce Associé] sont organisés sous forme coopérative ».

Il parait donc naturel que la FCA défende ce type d’association, « la plus ancienne forme d’organisation de commerçants indépendants en France ».

Pour Guy Leclerc, les réseaux développés en coopérative affichent des chiffres supérieurs à leur marché. Une performance qu’il explique par le fait que les réseaux coopératifs sont « dotés d’un actionnariat stable, permettant des stratégies nationales claires et durables, mais aussi de réseaux d’entrepreneurs souples, réactifs et innovants. » Concluant son propos en affirmant que « les groupements coopératifs sont sans conteste une forme d’avenir pour le commerce et au cœur de l’actualité économique ».

Benjamin Thomas, Toute La Franchise ©

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top