logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les atouts - Dossier : La franchise au Maroc (partie 4)

Publié le
Les atouts du Maroc pour les réseaux de franchise

Comme ailleurs, le Maroc n'est pas un eldorado tout rose pour la franchise ! Loin s'en faut, mais les choses avancent globalement dans le bon sens depuis quelques années. L'état marocain fait ainsi de gros efforts dans de nombreux domaines pour faire pencher chaque jour un peu plus la balance du côté favorable : accords de libre-échange, incitation fiscale, ouverture de l'économie... le Maroc déroule le tapis rouge aux investisseurs !

L'Etat impliqué dans le développement économique du pays : Parmi les efforts consentis par le Royaume du Maroc, le plus important tient à son engagement volontariste dans une politique d’ouverture à travers la signature de plusieurs accords de libre-échange. Ces accords concernent notamment l'Union Européenne, mais aussi les USA, la zone Quad (accord d'Agadir pour favoriser le commerce avec l'Egypte, la Jordanie et la Tunisie) et la Turquie. Ils régissent l'instauration d'un régime douanier avantageux pour le commerce (démantèlement tarifaire progressif et suppression des prix de référence). A côté de cela, le Gouvernement Marocain s'est engagé dans un processus de modernisation de son économie en général et plus particulièrement de son marché intérieur. En direction des investisseurs, de gros efforts ont également été faits. Ainsi, depuis quelques années, le Gouvernement Marocain œuvre pour la protection de l'investisseur à travers la création de tribunaux de commerce, l'adoption d'un régime permettant le libre transfert des capitaux et la signature de conventions évitant la double imposition avec 35 pays et l'UMA (Union du Maghreb Arabe). Au travers de toutes ces mesures, l'ambition du Royaume est claire : mieux attirer l'activité sur son sol et notamment les réseaux de franchise et ainsi développer l'économie marocaine.

Des habitudes de consommation en totale mutation : Le pays porte au sein même de sa population un vrai changement de mentalité depuis le milieu du 20e siècle. L'accélération de la croissance de la population des villes induit un essor conséquent de la consommation. Selon les chiffres officiels du Royaume du Maroc, le taux d'urbanisation dépasse aujourd'hui les 60% ce qui favorise grandement l'expansion des réseaux de franchise vers les villes moyennes. Dans le même temps, les Marocains ont beaucoup fait évoluer leurs habitudes de consommation ces dernières années. La jeune génération (45% des Marocains ont moins de 30 ans) pousse à la roue pour que le commerce ressemble chaque jour un peu plus à celui des pays européens notamment. Le niveau de vie s'élevant d'année en année, les Marocains revendiquent une consommation moderne. La présence des marques garantes d'un meilleur rapport qualité / prix est ainsi largement appréciée par les Marocains, et ce, dans tous les secteurs d'activités.

Un marché de plus de 30 millions d'habitants : Si pour l'Europe, le Maroc est avant tout un pays touristique abordable où le soleil est généreux toute l'année ou presque, dans un contexte de mondialisation des échanges, le pays est aussi de plus en plus pour les investisseurs un el-dorado économique où le potentiel est énorme. Et de fait, avec un peu plus de 30 millions d'habitants / consommateurs potentiels, le Maroc devient de plus en plus un marché séduisant où il est stratégique de s'implanter au plus vite.

Une situation géographique privilégiée : Le Maroc jouit d'une situation géographique stratégique entre l'Europe et l'Afrique. Le rapprochement culturel avec ses partenaires économiques est évident. La proximité de plusieurs marchés facilite l'adaptation des concepts étrangers et potentialise la maîtrise des délais de livraison. Le lien historique qui lie le Maroc avec la France permet, du point de vue de la langue notamment, d'accélérer les implantations de réseaux français sur le territoire.

Une prise en compte des besoins spécifiques de la franchise : L'autre grand cheval de bataille de l'état marocain tient à la mise en place de programmes de promotion en faveur de l'implantation de nouveaux réseaux sur son sol. Ces actions sont notamment l'organisation de salons dédiés et la mise en place de pôles d'expertise à travers le pays.

A lire aussi dans ce dossier :
 

Dominique, Journaliste toute-la-franchise©
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top