logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Formation esthétique – instituts de beauté

Formations pour adultes, à distance ou en franchise pour travailler dans l'esthétique

Publié le

Pour travailler dans un institut de beauté, le CAP esthétique apparaît comme le sésame pour de nombreuses personnes attirées par le secteur de la beauté. Existe-t-il des formations à distance ? Des formations pour adultes ? Quelles sont les alternatives pour obtenir une formation et travailler dans l’esthétique ? Eléments de réponse.

Formation esthétique – instituts de beauté

Le CAP : la formation de base en esthétique

Pour devenir esthéticienne et travailler comme salariée dans un institut de beauté, seul le CAP esthétique est nécessaire. Le Brevet Professionnel (BP) ou les diplômes supérieurs orientent plutôt vers la conception de produits cosmétiques ou la commercialisation à grande échelle de produits cosmétiques. En effet :

  • Le BTS est plutôt destiné à devenir technico-commercial.e en cosmétiques et machines dédiées
  • Les licences professionnelles en cosmétologie orientent plutôt vers la conception de cosmétiques et la commercialisation internationale
  • Les masters en chimie moléculaire orientent également vers la recherche ou la conception de parfums et cosmétiques

Les techniques de soins, les connaissances en cosmétologie, en biologie ainsi que les compétences relatives à l’accueil et à la vente dispensées dans le CAP esthétique sont largement suffisantes pour exercer dans la beauté et le bien-être.

L’examen du CAP esthétique

Chaque année, dans tous les centres d’examen habilités de France, se déroulent les épreuves du CAP esthétique. Ces épreuves comportent

  • Un tronc commun, désigné comme « unités générales » et comprenant le français, l’histoire-géographie, les mathématiques, l’EPS et une langue vivante.
  • Des unités dites « professionnelles » comprenant les techniques esthétiques, la vente de produits et la prestation de services, les sciences et arts appliqués à la profession.

Et ce, en mêlant épreuves théoriques écrites, épreuves théoriques orales et épreuves pratiques. Pour obtenir le CAP esthétique, il est nécessaire d’atteindre la moyenne de 10/20.

Mais surtout, il est possible d’accéder à l’examen du CAP esthétique après avoir suivi une formation en présentiel en CFA, une formation en alternance, une formation d’esthétique à distance, etc. Et ce, que le candidat soit jeune adulte en formation continue ou adulte en reconversion professionnelle.

Les formations esthétiques à distance

De plus en plus de centres de formation esthétique proposent, à l’instar du CNED, des formations esthétiques à distance, notamment pour les adultes en reconversion. Ces formations, contrairement aux formations proposées par les Gretas, n’impliquent donc pas de stages en entreprises mais dispensent l’intégralité des contenus théoriques nécessaires au passage de l’examen du CAP esthétique.

Les personnes suivant une formation esthétique à distance peuvent ensuite s’inscrire en candidats libres pour passer l’examen, comme n’importe quel candidat.

Le financement des formations dans l’esthétique

Si les jeunes en formation continue peuvent accéder aux formations gratuites dispensées dans les lycées professionnels et les centres de formation des apprentis (CFA), ce n’est pas le cas des adultes en reconversion souhaitant travailler dans un institut de beauté. Pour ces derniers, la formation esthétique a un coût, variable selon de nombreux critères.

  • Ainsi, si les formations esthétiques à distance se sont largement développées et attirent autant de candidats, c’est qu’elles sont peu chères : en moyenne entre 800€ et 1.500€.
  • Les formations dispensées en centres de formation esthétique coûtent en général entre 3.000€ et 5.000€ par année.

Ce coût peut être en tout ou partie pris en charge par Pôle Emploi dans le cadre d’une reconversion professionnelle si le montant du CPF du candidat est suffisant et si son projet professionnel est validé par Pôle Emploi.

La franchise pour travailler dans l’esthétique

De manière totalement contre-intuitive, suivre une formation pour passer le CAP esthétique peut ne pas être la meilleure solution pour travailler dans un institut de beauté. En effet, selon la confédération nationale de l’esthétique parfumerie, en 2016, plus de 50% des personnes diplômées étaient encore sans emploi 7 mois après l’obtention de leur diplôme.

La situation était même encore moins encourageante concernant les adultes en reconversion ayant suivi une formation esthétique puisque ces derniers étaient près de 50% à avoir finalement changé de voie pour exercer un métier totalement différent (immobilier ou commerce) après avoir obtenu leur diplôme.

A contrario, le secteur de la beauté se porte particulièrement bien en franchise et recrute constamment de nouveaux porteurs de projets souhaitant créer leur entreprise dans l’esthétique. Et ce, tout en proposant un atout considérable : une formation initiale complète comprise dans le parcours d’intégration des nouveaux franchisés.

En effet, pour rappel, les franchisés qui ouvrent un institut de beauté, généraliste ou spécialisé, sont des entrepreneurs indépendants. Ils investissent des fonds propres, créent leur entreprise, empruntent des fonds à la banque, aménagent leur local puis démarrent leur activité.

Mais avant cela, ils auront bénéficié de la part de l’enseigne (la tête de réseau) d’une formation initiale complète qui leur aura transmis :

  • Le savoir-faire de la franchise, donc leur nouveau métier de professionnel de l’esthétique
  • Les connaissances indispensables à la gestion d’une entreprise, pour assurer leur pérennité

Ils auront par ailleurs bénéficié d’un accompagnement dans la recherche du local, dans le montage des dossiers de financement, dans l’aménagement du local, dans la communication, etc.

En d’autres termes, vous l’aurez compris, les franchises d’instituts de beauté apparaissent probablement comme les solutions les plus pertinentes pour travailler dans l’esthétique, bénéficier d’une formation et exercer durablement un emploi rémunérateur.

Si vous souhaitez suivre une formation esthétique et que vous pensez que la franchise est faite pour vous, consultez la liste des enseignes qui recrutent pour sélectionner celle avec laquelle vous allez commencer votre nouvelle vie.

Et si vous ne savez pas comment choisir votre franchise, pensez à consulter nos articles de conseils sur le sujet.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top