logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Métiers de l’environnement sans diplôme : quels choix possibles ?

Quelques métiers accessibles sans diplôme et les alternatives en franchise pour travailler dans l'environnement

Publié le

Quête de sens et besoin d’exercer une activité utile et ne participant pas à l’accélération des dérèglements climatiques poussent de plus en plus de personnes à souhaiter travailler dans l’environnement, mais sans diplôme. Et ce, tout simplement parce qu’entamer une formation potentiellement longue pour obtenir un diplôme dans l’écologie n’est pas à la portée de tout le monde. Heureusement, non seulement il existe des métiers pour travailler dans l’écologie sans diplôme, mais il y a aussi la franchise, pour créer son entreprise dans l’environnement sans diplôme spécifique. Explications.

Métiers de l’environnement sans diplôme : quels choix possibles ?

Agent d’entretien

L’agent d’entretien des espaces naturels peut être agent d’entretien de la nature, du littoral, des rivières, etc. et ainsi participer activement à l’entretien de ces espaces naturels qui doivent être protégés. C’est d’ailleurs l’un des premiers métiers dans l’environnement sans diplôme auquel pensent les personnes attirées par le secteur.

Mais si aucun diplôme n’est requis au départ en théorie, en pratique, comme il est souvent nécessaire de conduire des engins requérant un permis spécifique, des certificats d’aptitude à la conduite en sécurité peuvent être nécessaires pour devenir agent d’entretien d’espace naturel.

En outre, pour progresser et devenir chef d’équipe, il est quasiment indispensable de disposer a minima d’un Bac Pro aménagement paysager ou d’un BTS agricole, en horticulture ou en aménagement paysager. Deux diplômes qui peuvent cependant être obtenus en formation continue ou en validation des acquis de l’expérience une fois en poste.

Garde de parc naturel, forestier, du littoral, etc.

A la fois gardien, agent d’entretien et animateur nature, le garde de parc naturel (ou le garde forestier, le garde de pêche, le garde de littoral, etc.) est un pivot de l’existence et de la préservation des parcs naturels.

En outre, si des diplômes en lien avec l’activité visée sont plus que conseillés, ces métiers nature sont en théorie accessibles sans diplôme. En revanche, ils ne sont accessibles que sur concours. Et les places sont chères, et peu nombreuses. Par exemple, en 2008, seuls 8 postes ont été ouverts au concours. Autant dire qu’il n’y pas de la place pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent travailler dans l’environnement sans diplôme.

Agent d’assainissement

Il attire peu alors qu’il occupe un poste important pour l’environnement : le métier d’agent d’assainissement, qu’on appelle encore parfois égoutier, permet de travailler dans l’écologie sans diplôme. Bien souvent, le diplôme sera obtenu dans l’entreprise, par une formation en alternance ou suite à une validation des acquis de l’expérience.

L’agent d’assainissement entretient et nettoie les canalisations d’assainissement et les ouvrages qui s’y rapportent. C’est donc un travail difficile et méprisé mais indispensable pour permettre le traitement des eaux usées et empêcher la pollution des sols par les rejets humains, domestiques ou industriels.

Tous les autres métiers de l’environnement exigent des diplômes spécifiques pour pouvoir être exercés, en particulier ceux qui impliquent une connaissance pointue des milieux naturels protégés ou qui impliquent des connaissances techniques particulières (stations d’épuration, etc.).

La franchise : pour travailler dans l’environnement sans diplôme

Si ce sont les métiers en lien avec la nature qui viennent en premier à l’esprit quand on souhaite travailler dans l’environnement, il faut en réalité comprendre que l’environnement recouvre une grande diversité d’activités. On peut en effet considérer comme « écologique » tout métier qui consiste à limiter la consommation d’énergies non renouvelables, les émissions de gaz à effet de serre de l’activité humaine ainsi que les gaspillages ou la production de déchets.

Dès lors, de nombreuses activités permettent d’exercer un métier de l’environnement : isolation des habitations, recyclage des déchets, chauffage au bois, production d’énergies renouvelables, etc. Or, ces secteurs sont tous couverts par des franchises de l’environnement.

Mais surtout, ces franchises, comme toutes les enseignes se développant sous cette forme de commerce organisé, prennent en charge la formation initiale des entrepreneurs qui rejoignent leurs réseaux. En d’autres termes : ce sont elles qui apprennent aux franchisés leur nouveau métier. Elles ne cherchent donc pas des porteurs de projets disposant de diplômes dans l’écologie ou l’environnement : elles n’ont pas besoin. Il est par conséquent possible de travailler dans l’environnement sans diplôme grâce à la franchise. Et ce, dans les domaines suivants :

Alors si vous souhaitez travailler dans l’environnement sans diplôme et que vous ne souhaitez pas vous lancer dans des formations longues, pensez à la franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top