Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Les qualités d’une coiffeuse ou d’un coiffeur

Les qualités à posséder pour être un bon coiffeur

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Deuxième secteur de l’artisanat en France, la coiffure occupe près de 185 000 actifs en France. Qu’ils exercent en salon ou à domicile, ils doivent posséder certaines qualités et compétences pour séduire et retenir la clientèle. Une somme de savoir-être et de savoir-faire, qui s’exprime de l’accueil du client à la disponibilité pendant la prestation, en passant par la dextérité ou la précision des gestes. Zoom sur les qualités d’une coiffeuse ou d’un coiffeur.

Être souriant et accueillant

Dans la fiche métier coiffeur, l’une des qualités essentielles et le sens du contact. Toute la journée, la coiffeuse doit accueillir des clients, les installer, leur proposer un magasine ou une boisson, les mettre à l’aise en attendant que de pouvoir réellement commencer à s’occuper de leurs cheveux.

Comme on le dit si bien, on n’a pas deux fois l’occasion de faire bonne impression, il faut donc que le client se sente bien accueilli dès qu’il franchit les portes du salon. Le coiffeur doit ainsi veiller à le recevoir sans tarder, et avec le sourire. En effet, les clients aiment profiter de leur passage chez le coiffeur pour se détendre, la première chose à leur offrir est un sourire chaleureux pour qu’ils se sentent bien.

Avoir une apparence soignée

Autre qualité primordiale de cette fiche métier coiffeur, la bonne présentation. Exerçant un métier de l’esthétisme et de la beauté, le coiffeur doit avoir une apparence soignée. Inenvisageable en effet de venir travailler décoiffé, débraillé ou avec des vêtements tachés ou froissés. Il convient donc d’arborer un look impeccable et de prendre soin de soi, pour inspirer confiance aux clients. En effet, si vous-même, vous avez besoin d’une bonne coupe, vous aurez du mal à convaincre celui ou celle qui est venu se faire coiffer que vous êtes la bonne personne pour cela !

Votre dress-code peut être amené à évoluer en fonction de lieu où vous exercez votre métier de coiffeur. Certains salons peuvent préférer que vous portiez des vêtements simples, tandis que d’autres peuvent autoriser au contraire une certaine excentricité.

Avoir le sens du relationnel

Outre l’accueil du client à son entrée dans le salon, le coiffeur devra ensuite s’occuper de lui tout au long de la prestation. Laquelle peut être fort longue ! De la définition de la coupe idéale au temps de pose de la couleur ou du soin de défrisage, en passant par le brushing final, il peut facilement s’écouler plusieurs heures. Si certains clients préfèrent lire paisiblement ou se reposer, d’autres en revanche attendent que le coiffeur leur fasse la conversation. Il faut donc savoir s’adapter aux demandes du client, qu’il s’agisse de respecter le silence désiré par certains que le désir de discuter des autres.

Être à l’écoute du client pour définir ses envies

Que vous suiviez une formation coiffure accélérée ou que vous soyez issu d’un cursus scolaire classique, vous apprendrez très vite que vous tenir à l’écoute du client est indispensable pour nouer une relation de confiance avec lui. En effet, vous devez à la fois répondre à ses attentes pour ne pas le décevoir, mais également le conseiller si visiblement il opte pour une coupe ou une couleur qui ne le mettra pas en valeur. Tout l’art de l’écoute est justement de doser l’équilibre entre proposer des solutions sans aller à l’encontre de la volonté du client. Un exercice délicat, qui devient de plus en plus facile avec les années de pratique.

>> Lire aussi : Les formations pour devenir coiffeur

Être force de proposition en matière de coiffure

Si certains clients savent exactement ce qu’ils veulent comme coupe de cheveux, coiffure ou couleurs, d’autres sont bien plus indécis… Et c’est là aussi que le talent du coiffeur peut s’exprimer. Durant vos années lycées ou une formation accélérée de coiffure, vous allez apprendre toutes les techniques nécessaires à la réalisation des coupes les plus tendance, servez-vous-en pour être force de proposition dans votre salon. Vous devrez ainsi proposer à votre client les coiffures qui s’adapteront le mieux à sa morphologie et l’amener ainsi à faire son choix. Bien entendu, il vous faudra faire preuve de patience pour l’aider dans sa décision, même s’il prend son temps et que d’autres attendent leur tour…

Être créatif et avoir le sens de l’esthétisme

Pour se démarquer de la concurrence, attirer et faire revenir les clients dans son salon, le coiffeur doit démontrer sa créativité et son sens de l’esthétisme. En bonne place sur la fiche métier coiffeur figure l’excellente maîtrise des différentes techniques de coiffure, mais également une parfaite connaissance de la nature des cheveux, essentielle pour adapter la coiffure à la morphologie du visage. Pour autant, il faut également que la coiffeuse puisse sortir des sentiers battus et proposer des coupes tendance ou inédites à ses clients les plus audacieux. Le sens de l’esthétisme est l’un des atouts phares pour se bâtir une belle notoriété au sein d’un quartier ou d’une ville. Le coiffeur doit donc essayer de se former en permanence sur son métier, pour avoir un sens aigu des formes, des couleurs et de la physionomie.

Tout savoir sur les techniques de coupe

Durant la formation accélérée de coiffure, le CAP coiffure ou le BM, différentes techniques de coupes vous seront enseignées vous devrez savoir les reproduire en condition réelle. Il vous faudra également savoir les expliquer à la clientèle, afin que celle-ci puisse prendre les meilleures décisions pour sa coupe ou coiffure.

Vous devrez aussi faire preuve de dextérité dans votre pratique professionnelle, afin de passer le moins de temps possible sur la tête d’un client. La clé de la rentabilité d’un salon, c’est effectivement la rapidité d’exécution ! Il ne faut pas pour autant que la qualité de la prestation en pâtisse, c’est pourquoi il est essentiel de tout connaître sur les techniques de coupe et de remettre régulièrement à jour ses connaissances.

Être un bon vendeur

Sur cette fiche métier coiffeur, n’oublions pas une facette essentielle de l’activité : la vente de produits capillaires ! En 2018, la part de revente de produits en salon a progressé de 2.5%, quand celle des prestations a diminué de 0.5%. La vente représente donc une part non négligeable du chiffre d’affaires d’un salon et pour que le client reparte avec un shampooing ou un soin, encore faut-il savoir lui en parler ! Le coiffeur devra donc connaître les bénéfices de ses produits et savoir les mettre en avant au moment opportun.

Avoir une excellente condition physique

Enfin, le coiffeur ou la coiffeuse sont des hommes et des femmes de terrain, et doivent disposer d’une excellente condition physique pour supporter les conditions d’exercice très difficiles de ce métier, qu’elles soient physiques ou morales.

Le coiffeur passe toute sa journée debout à piétiner, à courber la tête sur celle du client pour réaliser un soin ou une coupe… Il lui faut donc savoir résister à la fatigue pour offrir la même qualité de prestation tôt le matin ou tard le soir.

Mentalement aussi, il faut faire preuve d’endurance. Les clients ne sont pas toujours faciles à supporter, particulièrement à certaines heures ou journées, quand l’affluence est à son maximum.

Patience, dynamisme, rigueur, ténacité : les qualités d’un coiffeur sont innombrables, mais essentielles pour se faire un nom sur ce secteur ultra concurrentiel.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,2/5 - 3 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !