Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Mobile World Congress : Découvrez le plus grand salon du mobile au monde

Le Mobile World Congress se tiendra à Barcelone du 25 au 28 février 2019

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Chaque année fin février s’ouvre l’un des évènements les plus attendus de l’industrie du smartphone et de la tablette : le Mobile World Congress. Les plus grandes marques viendront notamment y présenter leurs innovations. À cette occasion, revenons sur les origines et la programmation du MWC, avant de nous intéresser en profondeur aux données économiques du secteur dans le monde et en France. 

Mobile World Congress Barcelona, du 25 au 28 février 2019Tout savoir sur le Mobile World Congress 2019 

Du 25 au 28 février 2019, le Mobile World Congress se tiendra à Barcelone, à la Fira Gran Via. Cette année encore, l’Intelligence Artificielle et la 5G seront mises à l’honneur, avec 6 autres thématiques. Au programme, des conférences et des débats, mais surtout la présentation des nouveautés de la plupart des marques de smartphone. 

L’histoire du Mobile World Congress 

Le plus grand salon du mobile au monde a vu le jour en 1987, à une époque où la téléphonie mobile n’en était qu’à ses balbutiements. À l’origine organisé au Palais des Festivals de Cannes par la GSM association, il a été délocalisé à Barcelone dès 2006 et jusqu’en 2023. À la fois congrès et showroom géant, l’évènement attire les constructeurs du monde entier, à l’exception, notable, d’Apple. Le géant américain dispose en effet d’une telle notoriété qu’il préfère bouder les salons professionnels comme le MWC, le CES ou l’IFA. Ses concurrents préfèrent participer à la grand-messe du mobile, qui rassemble chaque année 107 000 décideurs du secteur autour d’un programme de conférences sur les sujets d’actualité, de séminaires et de sommets. 

Les thèmes du MWC 

L’année dernière, la 5G et l’IA constituaient deux des thèmes les plus débattus au Mobile World Congress. Le programme de cette année leur accorde encore une place majeure, ainsi qu’à 6 autres sujets : 

  • L’IA : elle a déjà commencé à révolutionner les modes de consommation et la vie quotidienne des entreprises, des pouvoirs publics et des particuliers. Avec un marché estimé à 70 milliards d’euros pour 2020, l’IA sera la grande interrogation du salon du mobile 2019.
  • La connectivité : la 5G formera la prochaine grande révolution du monde du numérique. Les réseaux Internet deviendront donc toujours plus rapides et fiables. Mais comment faire de cette technologie une réalité ? Le congrès du mobile explorera le thème en profondeur, pour mettre en évidence les contraintes commerciales et règlementaires de la connectivité à la 5G.
  • L’industrie 4.0 : l’analyse portera ici sur l’IdO, le cloud, les systèmes physiques et l’informatique cognitive.
  • La confiance numérique : dans le contexte du RGPD, de l’utilisation éthique des données et des législations relatives à la protection de la vie privée, comment peut-on faire confiance aux acteurs du secteur mobile ? Dans un monde ultra connecté, comment trouver l’équilibre entre les régulateurs, les gouvernements et les consommateurs ?
  • Le contenu immersif : les consommateurs se prennent de passion pour la réalité virtuelle, ce qui entraîne des questionnements sur la capacité des réseaux à y faire face.
  • Le bien-être numérique : l’ultra connexion entraîne des dérives comme l’addiction aux produits du numérique. Le MWC sera l’occasion de faire le point sur les inquiétudes que celle-ci suscite.
  • L’innovation de rupture : comment les entreprises peuvent-elles continuer à suivre les changements du numérique ?
  • L’avenir : quelles seront les technologies mobiles dans 10 ans ? 

Quelles sont les nouveautés attendues au Mobile World Congress ? 

Outre ces débats qui rythmeront toute la durée du Mobile World Congress, la présentation des nouveautés des constructeurs constituera l’autre temps fort du salon. En 2018, Asus avait ainsi dévoilé les ZenFone 5 et 5Z, deux mobiles fortement inspirés des iPhones, mais proposés à un prix bien plus concurrentiel. Sony révélait le Xperia X22 et son compact XZ2. Bien entendu, le numéro un du secteur de la téléphonie mondiale, Samsung, était lui aussi venu au MWC avec ses derniers nés, le Galaxy S9 et le S9+. 

En 2019, le groupe chinois OnePlus devrait présenter le premier mobile compatible avec le réseau 5G, sur le stand Qualcomm. L’accent sera mis sur les capacités de l’appareil en termes de gaming. La surprise viendra aussi du prix auquel sera proposé ce nouveau bijou de la téléphonie… Un autre constructeur chinois, Huawei, dévoilera son smartphone pliable, et un combiné 5G. Invité très attendu de ce salon, le Hololens version 2 de Microsoft, un casque de réalité mixte. Samsung ne créera pas l’évènement avec la sortie du S10, c’est plutôt du côté d’Energizer que la surprise viendra : le fabricant de piles américain lancera en effet un catalogue de smartphones. 

La téléphonie mobile dans le monde et en France : un marché en berne 

Chaque année, la tenue du Mobile World Congress est un succès de fréquentation, à mettre en corrélation avec l’engouement des consommateurs pour les téléphones mobiles. Cependant, on constate un recul des ventes à l’international, sur un marché qui tend à devenir un marché de renouvellement. Une tendance mondiale, qui se confirme aussi en France. 

Le bilan en chiffres de l’édition 2018 du Mobile World Congress 

Le MWC, c’est quelque 471 millions d’euros de retombées économiques qui profitent aux acteurs du secteur du mobile, mais également à celui de l’hôtellerie-restauration. La ville de Barcelone s’en réjouit. 

Ainsi l’année dernière, 108 000 visiteurs venant de 205 pays et territoires se sont pressés au salon mondial du mobile. Les PDG se sont déplacés en masse, 7 700 contre 6 100 en 2017. Les femmes étaient elles aussi venues nombreuses et représentaient 24% des participants et 28% des orateurs. 

2 400 entreprises se sont installées sur 120 000 mètres carrés de stands d’exposition et d’accueil et 3 500 analystes les ont fréquentés pour rendre compte des annonces de l’industrie mobile. 150 entreprises françaises se sont regroupées sous l’égide du Pavillon French Tech. 

En parallèle et selon l’entreprise de travail temporaire RH Adecco, 13 000 emplois temporaires ont été créés, 15 000 en prenant en compte les emplois indirects, soit 13.6% de plus que l’année précédente. La restauration a ainsi recherché 110% de candidats en plus, l’hôtellerie 90%. 45 000 personnes devraient être accueillies chez des particuliers via la plateforme Airbnb, soit 12.5% de plus que l’année précédente, avec un coût moyen par nuit de 66 €. 

Les livraisons de smartphone en baisse dans le monde 

2018 a été couronnée pire année de tous les temps pour l’industrie du smartphone dans le monde. Le marché est en berne depuis plusieurs trimestres consécutifs et le dernier de l’année 2018 a accusé une baisse de 4.1%, avec la vente de 1.4 milliards de mobiles dans le monde. 

Première victime, Apple, dont les ventes plongent de 11.5% sur l’année 2018, avec seulement 68.4 millions d’iPhones vendus. L’entreprise américaine conserve néanmoins sa deuxième place sur le podium des constructeurs. Même son de cloche chez le numéro 1 mondial Samsung, qui conserve son titre malgré des trimestres compliqués, dus à la forte poussée des concurrents chinois sur les appareils d’entrée et de moyenne gammes. Mais tout est relatif, le S9 demeurant le smartphone le plus vendu sur les marchés européens à la fin de l’année 2018. 

Huawei, en revanche, enregistre une progression de 43.9% avec 60.5 millions d’appareils livrés et se classe dans le top 5 des produits les plus vendus avec le P20 Lite, tout comme Xiaomi avec le Note 5. 

Alors pourquoi le marché du smartphone fait-il globalement grise mine ? Les primo-accédants sont de moins en moins nombreux sur le marché, qui devient peu à peu un marché de remplacement. Autre facteur à mettre du côté des consommateurs, qui gardent plus longtemps leurs mobiles, quelque peu découragés par la hausse continuelle des prix. Un défi auquel les constructeurs doivent répondre, en proposant à des prix toujours plus compétitifs des appareils plus design et plus fonctionnels. Pourtant, face à la contraction du marché, ils sont de plus en plus nombreux à, au contraire, se positionner sur la vente de leurs produits haut de gamme. S’ils doivent vendre moins, autant que les appareils soient plus chers. Pas sûr que cette stratégie soit payante, alors que les smartphones de moyenne gamme sont de plus en plus dotés. 

Le marché de la téléphonie mobile, en baisse en France 

Le marché du smartphone est en berne dans l’Hexagone depuis 3 ans. En 2016, il avait même reculé de 6%. En cause ? L’Euro de football, pendant lequel les Français avaient préféré s’équiper avec des écrans plats plutôt qu’avec des mobiles, comme le révèle l’explosion des chiffres du secteur : +30% et 6.5 millions d’unités vendues avant la tenue de l’évènement. Autre facteur, le marché d’équipement qui évolue aussi en France vers un marché de remplacement. 

Alors quelles marques de smartphones achètent les Français ? Sans surprise, dans l’Hexagone comme dans de nombreux pays dans le monde, tout se joue entre Apple et Samsung. En revanche, si la marque à la pomme représente 37% du marché aux USA, elle chute à 19% en France, où on préfère s’équiper avec un Samsung (un tiers des ventes de mobiles). Loin derrière se positionne Huawei, qui détient 10% des parts du marché français.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !