logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Salon des maires : la franchise sur le devant de la scène

La FFF a une nouvelle fois choisi de mettre la franchise à l’honneur à l’occasion du Salon des maires 2018

Publié le

Cette année encore, la Fédération française de la franchise, FFF, sera présente au Salon des maires et des collectivités locales. Dès demain, mardi 20 novembre et jusqu’au 22, la structure mettra en avant les atouts de la franchise pour redynamiser les centres-villes.  

Créer de l’emploi et dynamiser les centres-villes avec la franchise

foule dans une rue pour symboliser la redynamisation des centre ville

Les centres-villes des petites et moyennes communes sont de plus en plus nombreux à se vider au profit des centres commerciaux et zones commerciales situées en périphérie. La redynamisation des centres-villes constitue donc un enjeu majeur pour les acteurs locaux et la franchise se positionne comme un levier efficace pour lutter contre cette désertification. L’an dernier, plus d’un tiers des franchisés se sont implantés dans des villes de moins de 25.000 habitants, confirmant le potentiel de ce modèle économique dans les communes de moyenne importance. « La franchise est de plus en plus plébiscitée par les villes qui ont bien compris que pour assurer la pérennité des petits commerces locaux, la présence d’enseignes nationales en franchise est essentielle, explique Rose-Marie Moins, directrice développement, animation et promotion de la FFF. Entre petits commerces locaux et enseignes nationales développées en franchise, cette complémentarité permet d’apporter une offre diversifiée aux consommateurs. » 

La franchise permet également de leur fournir une offre parfois plus moderne et répondant davantage aux évolutions de la consommation. Les franchiseurs, quel que soit leur secteur d’activité, se doivent en effet de proposer un concept qui colle à la fois avec les exigences des clients et des franchisés. Ils ont donc tout intérêt à faire évoluer ce concept et le savoir-faire associé, contribuant ainsi à la modernisation du commerce

Enfin, dernier atout de la franchise, elle constitue un véritable vecteur d’emploi. Ce modèle économique affiche en effet « la plus importante progression de chiffre d’affaires de ces dix dernières années, atteignant 59,55 milliards d’euros, soit +8,07% en un an », rappelle la Fédération française de la franchise. Et 670.000 salariés travaillent, directement ou indirectement, avec un réseau de franchise en France. Dans le détail, un chef d’entreprise franchisé emploie en moyenne 6,2 salariés. De quoi largement inciter les acteurs des collectivités locales à ouvrir grands leurs bras aux réseaux de franchise pour s’installer dans leurs communes ! 

Quels secteurs d’activités en franchise ? 

Reste la question : quels types de commerces peuvent être ouverts en franchise ? Tous, justement ! Car la franchise ne se limite pas à un secteur d’activité en particulier. Liant simplement le créateur du concept (franchiseur) aux créateurs d’entreprise souhaitant bénéficier du partage de son savoir-faire et de son expertise pour développer leur activité (franchisés), la franchise peut se retrouver dans toutes les branches. De la boulangerie aux magasins de fleurs, en passant par les services à la personne, le prêt à porter, la restauration, l’automobile ou encore les salles de sport et la parfumerie, il est possible de créer son entreprise en franchise sur une foule de marchés… et donc de répondre à une demande locale de manière précise.

Hors de question pourtant de faire disparaître le commerce indépendant au profit de la franchise pure. Cette dernière joue un rôle de locomotive dans les centre-ville, pour pousser les consommateurs à y revenir, et non d’exterminateur ! En incitant les franchiseurs à s’implanter chez eux, les élus n’ont pas l’objectif de voir s’éteindre tous les petits commerces indépendants, bien au contraire, mais plutôt de leur offrir une bouffée d’oxygène. 

La présence de la Fédération française de la franchise au Salon des maires, pour la 3e année consécutive, ne doit donc rien au hasard. Elle permettra de présenter concrètement aux maires et aux grands acteurs de la commande publique tous les atouts de ce modèle économique, qu’ils ont tout intérêt à inciter dans leurs collectivités. 

Pour en savoir plus, les participants à ce Salon des maires et des collectivités locales 2018 (SMCL) pourront aller à la rencontre de la Fédération sur le Satnd F54, pavillon 3, dès demain, mardi 20 novembre. 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top