logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Chaussures en franchise : notre guide 2018

Avant tout un concept différenciant

Publié le

Si les escarpins chics et les boots restent des best-sellers, de plus en plus les baskets grignotent des parts de marché.

Le marché de la chaussure évolue. La concurrence s'intensifie pour les chaînes spécialisées notamment sur internet mais aussi du côté des chaînes de prêt-à-porter et des magasins de sport. La folie baskets bouleverse les codes bien établis. Avec près de 9 milliards d’Euros dépensés par les ménages français en 2017, le marché de la chaussure pèse lourd. 7,5 paires par enfant, 6 paires par femme, 3,5 paires par homme, les volumes sont conséquents mais les prix ne suivent pas. La faute à internet ? Pas seulement ! En fait, le marché de la chaussure est assez tributaire de la météo et des arbitrages budgétaires des ménages. Toujours à la recherche de bonnes affaires les Français ont tendance à décaler leurs achats pour profiter des promotions et des soldes. Le marché a ainsi tendance à stagner voire régresser depuis quelques années, un peu à l'image du prêt-à-porter.

Magasin chaussuresUne concurrence féroce

Sur le marché de la chaussure, la guerre des prix est déclarée depuis longtemps. Cela influence forcément les parts de marché de chacun. Selon les chiffres de la Fédération Française de la Chaussure, la distribution de chaussures en 2016 empruntent 5 principaux réseaux : les magasins de sport à 25%, les succursalistes des grandes surfaces spécialisées à 17,5%, les chaînes de magasins à 15%, les indépendants à 14% et les spécialistes de la VAD et du e-commerce à 12,5%. Les autres réseaux de distribution sont les magasins d'habillement à 7% et les grandes surfaces alimentaires à 5%. Ces chiffres démontrent d'une concurrence de plus en plus diverse. On pense au e-commerce bien sûr où les purs players alignent des milliers de référence à prix cassés, mais depuis quelques années, la concurrence vient de plus en plus des magasins d'habillement qui diversifient leurs rayons en lorgnant sur les chaussures mais aussi les accessoires de mode comme les sacs, les ceintures, etc. L'autre grand phénomène de ces dernières années est la place toujours plus importante des magasins de sport qui profitent à plein du phénomène de la basket.

Un marché bousculé par la basket

Hautes ou basses, à talons ou plates, typées running ou chaussures de ville, simples ou très travaillées, les baskets envahissent les rayons de chaussures. En quatre ans (2013-2017), selon la Fédération française de la chaussure, le segment des baskets, à raison d’une croissance annuelle de 5,3%, a gagné 7 points de part de marché en France. Aujourd'hui, les baskets représentent ainsi 63% des ventes enfants et 53% des ventes hommes. Seul le marché classique de la chaussures de ville femmes résiste avec encore 72% du chiffre d'affaires généré hors baskets, mais jusqu'à quand ? Cette frénésie de la basket bouleverse littéralement le marché au point que désormais, les magasins de sports et autres spécialistes de la distribution de baskets totalisent quelque 26% de parts de marché.

La chaussure en franchise

La montée en flèche de la concurrence a mis à mal la distribution de chaussures qui a connu ces dernières années de grands bouleversements (démantèlement de Bata, cession d'André et Pataugas liquidation de la Halle aux Chaussures). Est-ce toujours une bonne idée de se lancer en franchise dans ce secteur ? Oui assurément, mais pas n'importe comment ! Le choix de l'enseigne est primordial. Celle-ci doit être vraiment différenciante et afficher une vraie personnalité dans ses propositions. Cette différence concurrentielle peut être à aller chercher dans le niveau de gamme ou dans la spécialisation des rayons. Les enseignes spécialistes des chaussures pour les petits sont notamment à privilégier. Et bien évidemment, les enseignes développant des concepts de vente de basket sont à considérer plutôt deux fois qu'une !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top