logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Lancement de la 20e édition du Concours Talents BGE de la création d’entreprise

Concours Talents BGE de la création d’entreprise : lancement de la 20e édition

Publié le

Premier concours régional et national de la création d’entreprise en France, le Concours Talents BGE de la création d’entreprise récompense chaque année près de 100 créateurs d’entreprise partout sur le territoire national, dans plus de dix catégories bien distinctes.

BGE Concours Incontournable depuis sa création en 1997, le Concours Talents BGE de la création d’entreprise s’est petit à petit imposé comme une institution dans le monde entrepreneurial. En effet, depuis son lancement, le concours a permis, à plus de 1400 chefs d’entreprise d’obtenir un prix moyen (qui peut aller de 1 000 à 7 000 euros), mais également de bénéficier d’une campagne de communication à l’échelle nationale, d’un label de qualité face à de potentiels partenaires financiers et de s’exercer au pitch commercial face à des jurys composés de personnalités qualifiés, toujours avec l’objectif d’accompagner les porteurs de projet et de valoriser leur travail, de l’émergence de l’idée jusqu’au développement de l’entreprise. Ainsi, la 20e édition, dont les inscriptions en ligne sont ouvertes depuis le 26 février dernier (et ce, jusqu’au 30 avril 2018), va permettre à de nombreux entrepreneurs de présenter leurs différents projets avec l’espoir de figurer à la fin parmi les neuf lauréats récompensés sur le plan national.

Comment participer à ce concours ?

Bien qu’ouverte à tous, la participation au Concours Talents BGE de la création d’entreprise nécessite toutefois le respect de quelques règles. En effet, pour y participer, le candidat doit avoir créé son entreprise entre le 1er janvier 2017 et le 31 mars 2018. A noter néanmoins, qu’une exception est faite pour la catégorie développement, ouverte aux entreprises de plus de 3 ans. Les candidats participants doivent également avoir été accompagnés par un organisme d’aide à la création d’entreprise parmi lesquels on retrouve notamment : BGE, Adie, CCI, Réseau Entreprendre, Initiative France, France Active … Et enfin, le projet proposé par le candidat doit pouvoir s’intégrer parmi les huit catégories sont proposées à l’inscription. A savoir : Innovation, Artisanat, Commerce, Dynamiques rurales, Economie Sociale et Solidaire, Services, Transmission-Reprise et Développement. Et un prix transversal, le prix de l’Encouragement.

Les candidats concourent donc dans ses différentes catégories qui sont parrainées par les partenaires publics et privés du concours (Innovation, Artisanat, Commerce, Services, Dynamiques Rurales, Economie sociale et solidaire, Jeune Pousse, Transmission, et Développement). Les récompenses quant à elles varient en fonction de l’échelle à laquelle on concourt. Ainsi, en région, les lauréats reçoivent un prix oscillant entre 1 000 et 3 000 euros, tandis qu’à l’échelle nationale, les prix varient entre 4 000 à 7 000 euros. 

 

Calendrier du concours 2018 :

  • Juin : jurys régionaux et remises des prix régionaux
  • Septembre : présélection nationale
  • Octobre : jurys nationaux et remise des prix nationaux
Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top