logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Interview d’Alain Bosetti, président du Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile

Les confidences d'Alain Bosetti, sur le secteur des services à la personne en France

Publié le

A l’occasion de la 11e édition du Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile, qui se déroulera les 14 et 15 novembre prochains à Porte de Versailles, à Paris, la rédaction de Toute la Franchise a interviewé Alain Bosetti, président du salon, afin de connaitre les raisons du succès de ce secteur d’activité, mais également les caractéristiques que doit avoir un entrepreneur désireux de se lancer dans ce milieu.

Alain BosettiSecteur d’activité en plein essor, les services à la personne, qui désignent un certain nombre de tâches réalisées au domicile des particuliers, telles que : les aides à la vie quotidienne (ménage, repassage, jardinage, nettoyage, garde d’enfants…), les aides aux personnes dépendantes (accompagnement pendant les sorties, maintien à domicile, téléassistance, livraisons), ou encore des aides plus spécifiques à la famille (cours particuliers, garde des animaux domestiques, travaux de bricolage ou même l'assistance informatique), font désormais intégralement partie de la vie de nombreux Français.

Boostés par des dispositifs avantageux d'aides et d'incitations fiscales, les réseaux de services à la personne enregistrent depuis plusieurs de belles performances en termes de chiffre d’affaires. Un succès qui s’explique essentiellement pour Alain Bosetti, président du Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile, par un facteur démographique : « Le moteur principal de ce marché, c’est le besoin des particuliers. Ce besoin est actuellement en croissance parce que la France est un pays qui vieillit, et donc les seniors ont de plus en plus besoin de services à domicile pour continuer à être en bonne santé. Ajoutée à cela, la France demeure encore, en Europe, un pays avec un taux de natalité « correcte » et donc il y a des jeunes enfants qui ont besoin d’être gardés, ou d’avoir des soutiens scolaires. Ce sont là les deux moteurs démographiques qui peuvent expliquer les raisons du succès de ce secteur. Les français ont un grand besoin de mieux vivre chez eux. »

"Lorsqu’on décide de créer une entreprise de services à la personne,
c’est qu’en réalité, on décide d’aider son prochain"

Rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de cette filière (particuliers, franchiseurs, candidats à la franchise, intervenants à domicile ou demandeurs d'emploi), le salon offre également de nombreuses opportunités aux porteurs de projet en franchise, de faire un grand pas vers leur rêve de création d’entreprise comme l’explique le président : « Aujourd’hui, la France est le pays en Europe qui compte le plus de réseaux de franchise. C’est un secteur qui se porte très bien. Lorsqu’on décide de création une entreprise de services à la personne, c’est qu’en réalité, on décide d’aider son prochain, son voisin, ses proches etc. Une dimension donc très humaine et importante pour les franchisés. Le salon représente une grosse opportunité pour les porteurs de projet en franchise dans la mesure où les 25 plus grosses enseignes de ce secteur y exposeront. De ce fait, tous les indicateurs, et réponses, pouvant aider à faire son choix et se lancer dans le monde entrepreneurial seront réunis lors de ce salon. Tous les représentants de ce secteur y seront également là (franchiseurs, partenaires, ministères, franchisés, intervenants…). »

Répondant à de forts enjeux sociaux et économiques, ce secteur d’activité, à fort potentiel, demeure aussi l’un des rares à embaucher massivement. En effet, selon les prévisions, le secteur des services à la personne pourra créer près 350.000 emplois, non délocalisables, d’ici à 2022. Séduisant de plus en plus de candidats à la franchise, l’entrepreneuriat dans ce secteur d’activité requiert tout de même quelques critères relevés par Alain Bosetti : « Pour entreprendre dans ce secteur d’activité il est impératif pour un candidat à la franchise de posséder toutes les compétences « classiques » d’un franchisé. A savoir la capacité à s’investir en vue de devenir un référent dans ce secteur, être un chef d’entreprise actif sur le terrain, avoir une capacité à gérer les ressources humaines, et surtout une grande capacité d’écoute ».

"Le salon est une boussole qui aide à la décision"

A l’occasion de la 11e édition de cet événement majeur, Alain Bosetti a tenu à rappeler l’importance de ce salon dédié aux services à la personne. L’occasion aussi pour ce dernier, de donner envie de s’y rendre aux porteurs de projet en franchise : « L’année dernière, le salon a fêté ses 10 ans. Et pour l’occasion, une soirée a été organisée le premier jour. L’occasion d’honorer les 20-25 exposants qui ont participé aux dix premières éditions. Certains réseaux tels qu’AXEO SERVICES, sont nés grâce à ce salon. Le salon est une boussole qui aide à la décision. En y consacrant une demi-journée, les entrepreneurs encore hésitants sauront à la fin s’ils sont faits pour ce secteur ou non. La franchise est l’opportunité d’avoir un guide et de bénéficier des retours d’expériences du franchiseur et des autres franchisés de l’enseigne. Se lancer dans ce secteur c’est gérer son propre activité et être utile à la communauté ».

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top