logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Surfaces commerciales : toujours en expansion selon le Procos

Publié le

Dans sa note d'expert datée du 26 janvier 2011, le Procos, Fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé, tire le bilan de la production des surfaces commerciales de l'année 2010.

Selon ses derniers chiffres, le Procos constate que « la production de surface commerciale s'est poursuivie à un rythme soutenu en 2010. Plus de 4.1 millions de m2 de nouvelles surfaces commerciales ont été autorisées par les collectivités cette année, après un précédent record à 4 millions de m2 en 2009. »
Selon les chiffres du Procos, les promoteurs détiennent en stock quelque « 7,5 millions de m2 de projets livrables d'ici 5 ans, dont 42% ont déjà obtenu leur autorisation ». Au total, 582 projets sont ainsi dans les cartons selon l’observatoire des projets d’ensembles commerciaux de Procos. « Ce nombre se stabilise pour la première fois, après dix années de hausse continue. Toutefois, il se maintient à un de ses plus hauts niveaux de la décennie. »

Dans le détail, 87 % des surfaces en projet (soit 5,9 millions de m²) concernent des opérations de périphérie (en hausse de 7 points par rapport à 2009) dont 51 % des parcs d’activités commerciales (3.836.000 m²) et 29 % des centres commerciaux (2.210.650 m²). Les centres commerciaux situés en cœur d’agglomération (site d’hypercentre ou de péricentre) ne représentent que 11 % des surfaces en projet (796.600 m²). Parmi ces 582 projets, 224 ont déjà obtenu leur autorisation ; ils représentent un volume de 3.150.000 m² de surfaces commerciales (dont 28 % - 890.000 m² - ouvriront dès 2011).

Sachant que le pouvoir d'achat des Français reste en berne « la poursuite de la croissance extensive du parc de surface commerciale fait peser un risque économique sur l’ensemble de la filière : baisse de la rentabilité des points de vente pour les distributeurs, dépréciation d’actifs immobiliers pour les promoteurs investisseurs » note le Procos. « Les collectivités, quant à elles, sont de plus en plus exposées au développement de friches commerciales sur leur territoire. »
Dans le même temps, le Procos note une augmentation régulièrement forte du prix des loyers, ce qui bien évidemment n'est pas fait pour arranger les affaires du commerce : « les loyers des murs commerciaux, bien que toujours plus nombreux, se maintiennent à des niveaux très élevés. (...) L’indice du coût de la construction, sur lequel les augmentations de la plupart des baux commerciaux restent indexées en France, a connu une augmentation de 39 % en dix ans quand, dans le même temps, l’évolution des dépenses de consommation des ménages n’a progressé que de 20 %. »

Dominique, TOUTE LA FRANCHISE©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top