logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le plan de financement d’un franchisé

Le plan de financement est élément indispensable à toute demande de prêt.

Publié le

À l’occasion de la création d’une entreprise en franchise, les dirigeants doivent établir un plan de financement et un compte de résultat prévisionnel pour pouvoir bénéficier d’un financement. Ils doivent en effet justifier de la viabilité de leur projet auprès des financeurs. C’est à partir du plan de financement qu’ils prouvent l’équilibre financier prévisionnel de leur société. Comment ? Meilleurtauxpro.com vous livre des éléments de réponse.

À quoi sert le plan de financement ?

financer son projet de création d'entreprise

Le plan de financement est un document grâce auquel les banques ou les investisseurs évaluent la viabilité d’un projet. Il relate en effet les dépenses qui doivent être engagées pour le lancement de l’entreprise ainsi que les ressources dont elle dispose pour couvrir ces dépenses. À partir de ces éléments, les financeurs estiment la prise de risque du porteur du projet et l’ampleur globale du financement.

C’est à l’issue d’une étude approfondie du document que ces derniers décident de financer le projet ou pas.

Les besoins nécessaires au démarrage

Il s’agit des dépenses indispensables au lancement à minima de l’activité du franchisé. Ce sont notamment :

  • Les investissements immobiliers : bail ou achat d’un local, d’un fonds de commerce, d’une machine ; travaux d’aménagement d’un local, etc.
  • Les investissements incorporels : droits d’entrée pour une franchise
  • Les frais juridiques relatifs à la constitution de la société
  • Les frais de conseils d’avocat
  • Les frais d’achat de matériels techniques et informatiques
  • Les charges inhérentes à l’étude de marché
  • Le besoin en fonds de roulement : décalage de trésorerie entre les décaissements et les encaissements.

Les ressources durables

Il s’agit des moyens qui permettent de couvrir de manière pérenne les besoins cités ci-dessus. Parmi les modalités de financement figurent :

  • Les apports personnels (capitaux apportés par les fondateurs)
  • Les apports réalisés par des investisseurs externes (crowdfunding, love-money…)
  • Les prêts d’honneur
  • Les subventions et primes

Les besoins durables doivent être totalement couverts par les ressources durables, à défaut de quoi le franchisé est obligé de diminuer ses besoins ou de combler la différence par un financement supplémentaire.

Le compte de résultat prévisionnel

Outre le plan de financement, le compte de résultat prévisionnel est par ailleurs indispensable pour pouvoir bénéficier d’un prêt auprès des banquiers. L’établissement de cet état prévisionnel permet une prévision sur la rentabilité de la société (résultat net), généralement sur 3 ans pour une demande de prêt, grâce notamment à la comparaison des recettes et des dépenses. Le franchisé doit de ce fait réaliser des prévisions sur le chiffre d’affaires. Différentes charges prévisionnelles doivent également être estimées, notamment les charges d’exploitation, les impôts et taxes, les charges financières, les amortissements, etc. Afin d’obtenir les meilleures chances auprès des banques, il est recommandé de faire appel à un expert-comptable pour l’établissement du compte de résultat prévisionnel.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top