logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Comment créer une franchise étape par étape ?

Le guide à suivre pour se lancer en franchise en toute confiance

Publié le

Afin de créer un réseau de franchises, des facteurs de base sont à prendre en compte. Ces facteurs vont permettre à celle-ci de se développer dans les normes. Par principe, les franchises sont des modèles de développement en réseaux qui se base sur un contrat réalisé par deux entreprises. La première sera définie comme franchiseur tandis que l’autre sera considéré comme le franchisé. Afin que ce système puisse être mis en place, quelques étapes de base doivent être réalisées. Les étapes à suivre pour créer une franchise.

1ère étape : comprendre les principes des franchises

Pour commencer, il vous est indispensable de faire le bilan de votre candidature. C’est-à-dire que vous devez faire le point sur l’ensemble de votre projet. L’idée est de déterminer tous les obstacles qui pourraient nuire aux démarches relatives à ce dernier. Ces obstacles peuvent se présenter au niveau financier ou encore au niveau familial. Ils peuvent aussi être présents au niveau professionnel, cela peut s’agir des lacunes dans quelques domaines d’application. Vous devez faire un bilan afin d’éviter toutes ces formes de frein et vous engager entièrement dans le projet.

2e étape : choisir le secteur d’activité

De nombreuses activités peuvent être pratiquées en franchise, et ce peu importe le pays. En effet, les domaines d’activité des franchises s’étant dans diverses pratiques comme l’immobilier, l’alimentaire ou encore la restauration. Il est à noter que certains de ces métiers exigent la possession de diplôme. Cependant, il existe de nombreux métiers qui ne requièrent pas une compétence particulière. Le choix sur l’activité en question est donc très vaste, il est parfaitement possible de prendre en compte la reconversion. D’un autre côté, le choix doit se baser sur une activité considérée comme secteur maîtrisé, mais surtout connu. Ce même choix est aussi déterminé par le budget total à investir dans l’affaire.

3e étape : étudier le marché

Cette étape peut être considérée comme la plus importante dans la phase amont de la création d’un réseau ou d’un établissement franchisé. Pour optimiser la réussite de votre projet, vous devez connaître les zones dans lesquels votre activité pourra parfaitement prendre son envol et se développer dans des conditions optimales. Dans le cas où vous avez déjà choisi votre secteur d’activité, votre étude du marché consiste à déterminer les concurrents qui se trouvent dans la zone d’action ciblée. Cela va vous permettre d’entamer une stratégie d’approche vis-à-vis des clients. En effectuant l’étude du marché, vous pouvez définir les besoins de la clientèle et créer une gamme de produits ou de service qui pourrait correspondre à ces besoins.

4e étape : choisir le franchiseur

Le choix concernant le franchiseur dépend entièrement des résultats obtenus à partir des étapes précédentes. En effet, c’est en fonction de l’activité choisir, du budget à attribuer ainsi qu’aux opportunités qui se présentent dans la région de votre choix, que l’on peut choisir le franchiseur adapté. Nous vous conseillons de contacter plusieurs réseaux de franchises afin de réaliser une comparaison qui va vous permettre de profiter de la solution la plus adaptée à votre projet et ambitions. Pour cela, vous devez aussi connaître et comprendre le concept des franchiseurs. Vous pourriez déterminer si leurs propositions sont pertinentes et comptables avec votre projet. Vous devez aussi obtenir la garantie que leurs stratégies commerciales et marketing soient à la fois originales et rentables. Enfin le réseau choisi doit aussi être en capacité de vous accompagner dans toutes les démarches nécessaires pour la mise en marche du projet.

5e étape : envisager le prévisionnel

Cette étape consiste à reprendre tous les éléments obtenus à l’issue de l’étude de marché et les chiffres comptables déterminés par le franchiseur. Dans le prévisionnel, des hypothèses doivent être tirées afin de pouvoir anticiper les difficultés potentielles. En général, 3 grandes hypothèses doivent être obtenues au cours de cette étape. La première est l’hypothèse haute ; celle-ci est la réponse la plus positive dans la mise en place du projet. La seconde est l’hypothèse médiane ; celle-ci doit retrancher jusqu’à 20 % de l’hypothèse haute, c’est-à-dire qu’elle doit être opérationnelle jusqu’à 80 % dans l’ensemble. Enfin, l’hypothèse la plus négative doit retrancher au moins jusqu’à 50 % par rapport à l’hypothèse haute. En réalité, le prévisionnel est une étape qui se trouve en plein cœur de votre stratégie de création.

6e étape : cerner le budget de financement

Dans l’optique de la création de votre structure franchisée, vous devez avoir une idée précise du l’investissement minimal qui vous permettra de réaliser son lancement. Cette somme peut être couverte par deux moyens bien déterminés. Soit à partir de vos ressources personnelles (autrement dit votre apport personnelle) ou/et par l’intermédiaire d’un organisme bancaire dans le cadre d’un prêt. En effet, vous devez être en possession d’un montant physique qui assurera le lancement du projet. Afin de pouvoir garantir votre recherche de sources financières, un business plan vous serra utile. Ainsi vous pouvez définir votre retour sur investissement et aussi votre seuil de rentabilité. N’hésitez à vous faire conseiller et guider par des spécialistes de ces questions, notamment auprès d’experts-comptables ou des conseillers de votre Chambre de Commerce locale.

7e étape : trouver un local

La recherche d’un local commercial reste une étape cruciale, notamment si votre activité est commerciale. Elle peut être effectuée en même temps que la 6e étape, de cette manière, vous pouvez gagner du temps dans votre ouverture. Généralement, vous devez personnellement vous charger de cette recherche. Il se peut également que certains franchiseurs vous aident dans votre recherche. Ces entités connaissent le déroulement de chaque activité, dans chaque zone d’application.

8e étape : choisir le statut juridique

Ce choix peut dépendre de quelques facteurs bien distincts, soit du type d’activité de votre entreprise, soit du type d’activité de votre franchiseur. Cela peut aussi dépendre du montant des investissements. Vous pouvez monter et développer une activité en franchisé sous de multiples statuts : SARL, SAS/SASU, SA ainsi que SNC.

9e étape : la contractualisation et l’ouverture de votre franchise

Afin de pouvoir vous lancer réellement en suivant le cheminement conseillé ci-dessus, il faut encore contractualiser votre collaboration avec le franchiseur. Dans le cadre d’une relation entre deux parties précédant l’ouverture d’une enseigne franchisée, une distinction légale est faite entre deux documents : le Document d’Information Précontractuel (DIP) et le contrat de franchise.

Le DIP est donc un document précontractuel qui comporte des informations indispensables pour ouvrir un établissement franchisé. Il doit protéger les deux parties en cas de conflit ou de non contractualisation définitive.

En dehors des contrats de franchises « classiques », vous pouvez opter pour d’autres types de contrats pour garantir la réalisation de votre projet de création. Parmi ceux-ci, il y a le commerce associé, une pratique qui consiste à se mettre en partenariat avec des entités indépendantes. Dans ce cas, les entreprises ont un même intérêt économique et elles s’associent pour pouvoir développer cette situation économique. Vous pouvez également vous voir proposer une licence de marque qui a pour but d’augmenter au maximum la notoriété des entreprises ou des marques qui s’associent. Il y a aussi la concession exclusive qui consiste à mettre en place un contrat avec lequel deux entreprises s’associent pour que l’une distribue les produits de l’autre. Sans oublier la commission-affiliation, dans laquelle deux entreprises se lient afin que l’une stocke les produits proposés par l’autre. Dans tous les cas, ces pratiques sont peu utilisées.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top