logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Focus Centre-Val-de-Loire : Conjoncture morose dans le commerce

Selon la CCI du Centre-Val-de-Loire

Publié le

Le commerce en région Centre-Val-de-Loire a désormais sa note de conjoncture dédiée. Réalisée par la CCI régionale, cette note pointe un premier trimestre 2016 morose... mais l'optimisme est de mise pour les prochains mois.

Focus centre val de loireLa CCI de la région Centre-Val-de-Loire vient de publier sa première note de conjoncture du commerce en région. Cette note révèle un début d'année peu dynamique, avec un CA en retrait au premier trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015, pointé par 46% des commerçants. « Le secteur de l’équipement de la personne concentre la plus forte proportion de commerces dont le chiffre d’affaires (CA) a diminué. Cette tendance à la baisse du CA est constatée dans toute la région. » Sur le premier trimestre en revanche, les commerçants interrogés font état d'un panier moyen des consommateurs plutôt stable. « Une diminution est observée pour un établissement sur deux dans les secteurs de l’équipement de la personne et des grandes surfaces alimentaires. La stabilité est de mise pour les autres secteurs. »

Une baisse généralisée du CA au 1er trimestre

Dans le détail, 43% des détaillants alimentaires régionaux déclarent un chiffre d’affaires stable entre les premiers trimestres 2015 et 2016. « La proportion monte à un sur deux dans le Cher et le Loiret. » Du côté des grandes surfaces, les réponses font état à 47% d'une baisse du chiffre d'affaires, « toutefois, pour près de 60 % d’entre elles, cette baisse est inférieure à 5%. » Dans les commerces d'équipement de la maison, 43% des commerçants interrogés déclarent un chiffre d'affaires en baisse. « La proportion monte à près de 6 commerçants sur 10 dans le l’Indre et le Loiret. Les baisses de CA sont cependant inférieures à 10% pour 57% d’entre eux, à l’exception des détaillants d’Indre-et-Loire qui annoncent majoritairement des baisses supérieures à 15%. »

Les commerçants des équipements de la personne déclarent quant à eux à 63% avoir un CA en baisse. « Cette forte proportion se rencontre dans tous les départements. La baisse est toutefois modérée (pour un détaillant sur deux, elle est de moins de 10%) à l’exception des commerçants d’Eure-et-Loir. Ces derniers déclarent à 50% des baisses de 15% et plus. Ce décalage peut, en partie, s’expliquer par des travaux réalisés dans certains centres-villes du département. »

Enfin, 42% des détaillants en articles de culture et loisirs déclarent un chiffre d’affaires en baisse. « Cette proportion s’élève à plus d’un sur deux en Eure-et-Loir et dans le Loiret. Pour plus de 60 % des commerçants enregistrant une baisse, celle-ci est inférieure à 10%. »

Un optimisme mesuré pour les prochains mois

La confiance en l'avenir est très fluctuante selon les secteurs d'activité. Ainsi, chez les détaillants alimentaires de la région le sentiment de confiance en l'avenir est assez élevé. « Il est principalement lié à des investissements réalisés dans les points de vente (rénovation, mise aux normes des laboratoires...) et dans les produits proposés (produits bio ou sans gluten, préparation « maison »...) ainsi que par la mise en place de nouvelles prestations (livraisons, paniers « en ligne », tournées, marchés, service traiteur, amplitudes horaires, animations commerciales...). »

Les GSA affichent quant à eux la plus forte proportion de commerçants optimistes du panel CCI, avec 47% en moyenne. « Des projets d’agrandissement, de réaménagement et de rénovation des magasins et des parkings, le développement de services (lavomatique, drive, animations destinées aux enfants...) et de petits commerces attenants dans les galeries marchandes (fleuristes, coiffeurs...) sont annoncés pour dynamiser les points de vente. »

Les commerçants dans le secteur de l'équipement de la maison sont beaucoup moins confiants : 34% seulement se disent optimistes ! Même chose dans l’équipement de la personne qui affiche « la plus forte proportion de commerçants pessimistes des cinq secteurs enquêtés, avec 30% en moyenne. » Enfin, dans le secteur de la culture et des loisirs, « la confiance en l’avenir est affichée par 46% des panélistes. Pour les départements d’Indre-et-Loire et du Cher, ce sont plus d’un commerçant sur deux qui affichent cet optimisme. »

Le commerce, un secteur de poids en région

Avec plus de 4 millions de m² de surfaces de vente recensés en 2014 pour plus de 28.000 points de vente, la région Centre Val-de-Loire affiche un taux d'équipement commercial plutôt élevé. Signe distinctif de la région : 74% des dépenses tous produits confondus sont réalisées dans les grandes surfaces (poids supérieur de 5 points à la moyenne nationale).

Les pôles commerciaux les plus attractifs de la région se concentrent sur Tours et Orléans (2 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour l’un et l’autre). Ces deux pôles concentrent, à eux seuls, près du tiers de l’activité commerciale régionale. Quatre pôles intermédiaires (Chartres, Bourges, Blois et Châteauroux) réalisent entre 600 et 900 millions d’euros de chiffre d’affaires. Montargis s’en rapproche avec un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros. Le commerce régional (commerces de détail et grandes surfaces) comptabilise 64.000 salariés. En prenant en compte les non-salariés (très présents dans les commerces de moins de 300 m²), l'effectif global estimé dépasse 84.000 personnes (près de 75.000 en équivalent temps plein). En intégrant les effectifs des CHR, des commerces automobiles et des services aux particuliers, on atteint 126.000 emplois dans le secteur du commerce (hors grossistes), soit un poids comparable à celui de l’effectif industriel régional (155.000 salariés).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top