logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Partie 3 : Dossier mode : Une structure de marché en mutation

Publié le

Si l'offre en matière de mode est largement dominée par les chaînes spécialisées, la structure du marché est elle aussi fortement soumise à une modification importante de la demande du point de vue des consommateurs.

Ainsi, selon les chiffres de l'IFM, depuis le début des années 2000, le prix des articles d'habillement achetés ont reculé de 16%. Face à cette dégringolade du budget moyen alloué par les consommateurs à leur habillement, les marques ont du s'adapter en développant toujours plus de collections à prix modérés.

Cette stratégie a logiquement fait évoluer le chiffre d'affaires global. Celui-ci est passé de 30,7 milliards d'euros en 1999/2000 à 29,23 milliards d'euros en 2009/2010 après avoir atteint un pic à plus de 31 milliards d'euros en 2004/2005 et en 2006/2007 et 2007/2008. Comme le souligne l'IFM dans le cadre du rapport réalisé avec le Crédoc sur les soldes flottants, « Bon an mal an, le chiffre d’affaires s’est maintenu pendant 8 ans mais il est en recul désormais alors même que durant la dernière année les prix ont cessé de reculer. » Et l'IFM d'ajouter : « Ces évolutions mettent en évidence un retournement de tendance en ce qui concerne les volumes consommés qui sont donc en baisse. »

Comment expliquer ce retournement de tendance ? En fait, les valeurs des consommateurs sont en pleine mutation. Face à une baisse du pouvoir d'achat avérée, chacun doit faire des arbitrages. L'habillement mais aussi l'alimentation pâtissent de cette redistribution des budgets alors que tout ce qui touche globalement les loisirs et les nouvelles technologies affiche une progression constante.

L'ère de la consommation à tout crin a donc désormais du plomb dans l'aile ! L'habillement naturellement soumis à l'effet de mode et aux coups de cœur est, plus encore que tout autre secteur, touché de plein fouet par la vague d'achats « responsables » et raisonnés de ces dernières années.

A lire dans notre dossier :

Sommaire : Dossier TOUTE LA FRANCHISE - Le marché de la mode
Dossier mode : Une longue histoire très française
Dossier mode : Le poids des chaînes en constant développement
Dossier mode : Les ventes en ligne d'habillement sortent de la marginalité
Dossier mode : Des stratégies marketing en évolution
Dossier mode : Les nouvelles tendances à suivre
Dossier mode : Focus sur le marché de la chaussure

Dominique, Journaliste toute-la-franchise©


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top