logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Créations d'entreprises : L'Ile-de-France doit montrer l'exemple ! (Dossier)

L'an dernier, 141 722 entreprises nouvelles

Publié le

Région capitale d'envergure internationale, l'Ile-de-France est naturellement attractive, mais de là à ce qu'elle soit accueillante pour les créateurs d'entreprises, il y a une marge que les dirigeants interrogés par StarOfService évaluent plus ou moins positivement selon les départements.


Avec sa démographie impressionnante (plus de 12 millions d'habitants !) et son dynamisme intrinsèque de région capitale, l'Ile-de-France est attractive par nature. Ainsi, en 2013, la région Ile-de-France comptait 994 000 établissements sur son sol (22,9% du total national) pour 887 750 entreprises. La même année, 70,8% des entreprises franciliennes n'avaient aucun salarié. Rien qu'en 2014, la région a totalisé 141 722 entreprises nouvelles ce qui démontre on ne peut plus clairement de son dynamisme. Ceci étant, l'accueil des créateurs est perfectible selon l'avis des dirigeants interrogés par StarOfService qui souhaiteraient plus d'accompagnement, de formations et de réseautage. Autrement dit, la région se repose un peu sur ses lauriers et ne déploient pas forcément des dispositifs suffisants pour aider les vocations à éclore. A noter toutefois, les avis divergent selon que les dirigeants s'intéressent à l'un ou l'autre des 8 départements de la région.

L'Ile de France : Convivialité générale B-


La région Ile-de-France qui arrive en 10e position des régions les plus attractives pour créer son entreprise récolte des avis globalement positifs de la part des dirigeants de TPE-PME. La meilleure note obtenue est un A- sur le critère de la sante / sécurité et la pire un C pour la facilité de recrutement. Tous les autres critères sont classés B avec quelques nuances. Ainsi en B+, les dirigeants classent le critère de l'environnement, en B les agrégations, le zonage, les réglementations, et l'emploi, travail et recrutement. Enfin en B-, l'on retrouve des critères comme la facilité de création d'une entreprise, les impôts, et les formations et réseautage.


En terme de départements, la région Ile-de-France est coupée en deux. D'un côté l'on trouve 4 départements notés B donc plutôt accueillants (l'Essonne, le Val de Marne, la Seine-saint-Denis, et le Val d'Oise) et de l'autre côté l'on retrouve également 4 départements notés B- donc moins accueillants a priori (les Yvelines, les Hauts-de-Seine, Paris et la Seine-et-Marne).

Tous les départements de la région capitale affichent le même point faible : la facilité de recrutement. Pour les points forts quelques différences se font jour. Quand la Seine et Marne, l'Essonne, le Val de Marne, les Hauts de Seine et Paris obtiennent leurs meilleurs scores sur le critère de la sante / sécurité, la Seine-Saint-Denis et le Val d'Oise culminent sur le critère des formations et réseautage.

Le département des Yvelines enfin obtient son meilleur score sur le critère de l'environnement.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top