logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Créations d'entreprises : L'Alsace au top des régions les plus accueillantes (Dossier)

L'an dernier, 1714 nouvelles entreprises

Publié le

Avec près de 2 millions d'habitants pour 64 034 établissements industriels, commerciaux et de services employant 396 621 salariés en 2015, l'Alsace est une région prospère où il fait bon créer une entreprise !

La proximité avec l'Allemagne, au cœur du Rhin Supérieur, donne à l'Alsace un dynamisme économique particulier. Rien d'étonnant alors que les entrepreneurs s'y pressent ! Et la région l'a bien compris. Elle déroule le tapis rouge aux futurs dirigeants d'entreprises ! L'an dernier, 1 714 entreprises ont ainsi vu le jour en terres alsaciennes et 265 entreprises ont été reprises.

Au 1er janvier 2015, l’Alsace recensait ainsi 64 034 établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) pour un effectif de 396 621 salariés. 61,8% des établissements et 61,7% des salariés alsaciens sont localisés dans le Bas-Rhin. Sur un an, le nombre d’établissements a augmenté de 1,6% dans la région. Près de neuf établissements sur dix inscrits au RCS comptent moins de dix salariés en 2015.


L'Alsace : Convivialité générale A

L’Alsace figure en tête du classement des meilleures régions de France où il faut entreprendre dressé par StarOfService avec : un A pour la convivialité générale, A- pour la santé / sécurité, et l'environnement, B pour la réglementation, l'agrégation et les formations / réseautage, l'emploi / travail et recrutement, B- pour la facilité de création d'une entreprise et les impôts, C+ pour la facilité de recrutement.

Au sein de cette région, le Bas-Rhin obtient la notation la plus forte (A) avec un point fort noté A- pour la santé et la sécurité, et un point faible noté B- pour la facilité de recrutement.

Le Haut-Rhin quant à lui fait moins bien avec une moyenne générale notée B. Le point fort du département (A) se situe au niveau des formations et réseautage, tandis que son point faible (C+) est la facilité de recrutement.


L'Alsace fera partie prochainement de la grande région ACAL aux côtés de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top