logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

En Haute-Normandie, créations en hausse, défaillances en baisse

Le bilan 2014 des créations / cessations par région : Haute-Normandie

Publié le

En Haute-Normandie, l'Insee note 10.769 créations en 2014 (en hausse de + 6,5% par rapport à 2013) et 1.552 défaillances (en baisse de 0,6%).


Après trois années de repli, le nombre de créations d’entreprises progresse en 2014 en Haute Normandie. Au total, 10.769 nouvelles entreprises sont ainsi enregistrées sur l'année. « Cela représente 653 unités de plus qu’en 2013, soit une progression de 6,5% ». Cette hausse des créations s’observe aussi bien en Seine-Maritime que dans l’Eure qui enregistrent respectivement 7.010 créations (+ 6,0%) et 3.759 créations (+ 7,2%). Cette embellie est surtout portée par les créations de sociétés et les immatriculations en auto-entreprises. Les créations d'entreprises individuelles hors auto-entrepreneurs s'essoufflent quant à elles, après avoir connu un fort regain l'année précédente.

Du point de vue des secteurs d'activité, globalement les secteurs de la construction, de l’industrie et des services aux entreprises sont les plus dynamiques. Dans la construction, la progression est de 11,7%, majoritairement due aux auto-entreprises. Concernant l’industrie, la hausse observée est également significative (+ 9,7%). Elle est plus forte croissance dans l’Eure qu’en Seine-Maritime. « La contribution à cet essor est exclusivement portée par les auto-entreprises (six sur dix), alors que les créations de sociétés et d’entreprises individuelles baissent. » Dans le secteur d’activité groupant « commerce, transport, hébergement et restauration » est également orienté à la hausse (+ 4,79%). « Dans ce secteur, les créations de nouvelles entreprises individuelles chutent, freinant ainsi la hausse d’ensemble. » Dans le secteur des services aux entreprises, 2.911 entreprises nouvelles sont recensées, soit une progression de + 8,34%. « Majoritairement, les nouvelles entreprises sont des auto-entreprises, une sur trois des sociétés. » Dans le secteur des services aux particuliers enfin, le nombre de créations d’entreprises progresse de seulement 2,38%.


Des défaillances légèrement moins nombreuses

« Après deux années de fortes hausses, les défaillances sont moins nombreuses dans l’ensemble. » Ainsi, on recense 1.552 défaillances en 2014, contre 1.382 en 2012 et 1.562 en 2013, soit un rythme de baisse de – 0,6%. Ce redressement ne concerne toutefois pas tous les secteurs d'activité. Les défaillances continuent en effet d'augmenter dans l’industrie (+ 6,57%), la construction (+ 2,06%) et les services aux particuliers (+ 2,16%). Dans le même temps, la situation s'améliore dans les secteurs du commerce, transport, hébergement et restauration (- 5,47%) et les services aux entreprises (- 2,06%). Géographiquement aussi, le contraste est saisissant entre la Seine-Maritime (– 4,3%) et l’Eure (+ 8,0%).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top