logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Crowdfunding : Interview de Jérémy Ley, fondateur de la plateforme SparkUp

Jérémy Ley revient sur les fondements de sa société et ses atouts pour les créateurs d'entreprise en franchise.

Publié le

Jérémy Ley est le fondateur de SparkUp, plateforme spécialisée dans le crowdfunding qui vient de signer un partenariat avec Toute la Franchise afin de promouvoir ce type de financement participatif auprès des créateurs d’entreprise en franchise. Il revient pour les lecteurs de Toute la Franchise sur ce mode de financement et les avantages incontestables qu’il représente pour les futurs franchisés.

sparkup-jeremy-ley-crowdfundingToute la Franchise : Vous êtes le fondateur de SparkUp. Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Jérémy Ley : SparkUp est une solution de financement participatif (crowdfunding) qui permet aux entreprises de se financer en organisant des levées de capitaux auprès de leurs communautés ; depuis les contacts personnels de leurs dirigeants jusqu’à leurs fans et prospects.
Pour cela, nous avons développé des moyens techniques et une expertise afin de décupler le lovemoney mobilisé pour un coût en capital réduit et en éliminant les frais juridiques.

TLF : Pourquoi avoir créé SparkUp ?

J.L. : SparkUp a été fondé il y a plus d’un an, en plein boom du financement participatif en prévente, lorsqu’on s’est aperçu, d’une part, que 75% de l’argent récolté par projet provenait du réseau plus ou moins proche des porteurs de projet et, d’autre part, que 15 milliards d’euros sont investis chaque année par les particuliers dans les entreprises non cotées alors même qu’aujourd’hui tout se fait de manière artisanale.

TLF : Pourriez-vous nous rappeler en quelques mots en quoi consiste le crow-dfunding ?

J.L. : Le crowdfunding (ou financement participatif) est un mode de financement qui se base sur la collecte de fonds auprès de nombreux individus (“crowd” = “foule”) via une plateforme web.
Il existe trois modèles de financement participatif :

  • le don avec ou sans récompense (ex : KissKissBankBank)
  • le prêt (ex : Finsquare)
  • et le capital en investissement (ex : SparkUp).

Le don représente des montants plutôt faibles et souvent de nature artistique, humanitaire, etc. Le prêt professionnel n’est pas ouvert à tout le monde : les projets doivent répondre à certains critères tels que la durée d’existence de l’entreprise, les résultats financiers, etc.

TLF : Quelle opportunité le financement participatif à la SparkUp présente-t-il pour les futurs franchisés ?

J.L. : En complétant l’apport personnel des entrepreneurs, SparkUp permet de lever un des principaux freins pour créer son entreprise en franchise. L’apport en capital constitué avec SparkUp va ensuite permettre d’activer le levier bancaire, comme dans une franchise classique. Plus d’entrepreneurs peuvent donc avoir accès au réseau de franchise grâce à SparkUp.
En plus, le futur franchisé pourra bénéficier de la notoriété de l’enseigne pour convaincre et rassurer ses potentiels investisseurs. Il va également bénéficier du support de l’enseigne et de l’accompagnement de SparkUp tout au long de sa campagne afin de lui permettre de ne pas être seul dans son aventure et d’avoir toutes les clefs pour réussir sa levée.
En couplant la mobilisation du réseau de l’entrepreneur et celui de la franchise, le futur franchisé a non seulement plus de chance de réussir sa levée de fonds, mais également de réussir son projet: il va rassembler une communauté prête à faire la promotion de son entreprise, à faire part de leurs expériences et offrir leurs compétences.
SparkUp offre également une opportunité de développement aux têtes de réseaux. De fait, SparkUp permet à plus d’entrepreneurs de rejoindre leur franchise ou de porter de plus gros projets via un modèle de financement duplicable et renforçant la cohésion du groupe.

TLF : Tous les types de projets se prêtent-ils à ce mode de financement ?

J.L. : Oui, SparkUp offre une solution de financement pour tous types de projets profes-sionnels : petits/gros montants, métiers traditionnels ou innovants, modèles d’entreprise B to B/B to C, créations, développements etc.
Les projets en franchise sont particulièrement adaptés au mode de financement proposé par SparkUp : nous accordons chacun une importance à la mobilisation d’un réseau et c’est un modèle duplicable puisque les potentiels investisseurs contactés sont différents pour chaque entrepreneur.

TLF : Quelles sont concrètement les étapes d’une recherche de financement par le biais de votre plateforme ?

J.L. : Lever des fonds via SparkUp c’est simple et rapide. En gros, il y a 3 étapes : la préparation, la campagne et le closing ; le tout prenant de 3 à 6 mois selon les entrepreneurs.
La phase de préparation correspond à la réalisation d’une vidéo et d’une page de présentation du projet, d’un business plan et la signature du contrat avec SparkUp. Ensuite, après avoir extrait et organisé l’ensemble du carnet d’adresse de l’entrepreneur, nous anticipons et préparons les différentes étapes de la communication avec, notamment, des mailings personnalisés par personne contactée et un système de relances comportementales.
Pour la phase de campagne, nous orientons l’entrepreneur sur les actions à mener en fonction du niveau d’intérêt manifesté par les individus sollicités. L’entrepreneur n’a plus qu’à échanger auprès des potentiels investisseurs les plus intéressés via des rendez vous physiques ou téléphoniques. En gros, on gère les taches marketing chronophages et complexes et on laisse aux entrepreneurs la transformation commerciale où sa force de conviction est indispensable !
Enfin, ce qu’on appelle le closing, correspond à l’étape juridique et administrative que l’entrepreneur réalise avec notre avocat. Notre accompagnement se termine au moment où l’argent est sur leur compte.

TLF : Vous annoncez que vous venez de signer votre première tête de réseau ? Qu’en est-il ?

J.L. : Oui, nous venons de signer un partenariat avec le réseau d’agences immobilières à honoraires réduits, Low Cost Imobilier. Après s’être renseigné auprès d’autres plateformes de crowdfunding, le dirigeant de la franchise, Claude Bas, a souhaité nouer ce partenariat avec nous car nous sommes adaptés aux secteurs traditionnels tel que l’immobilier, aux besoins de fonds propres et aux levées de montants significatifs.
L’objectif de l’opération est de faciliter l’accès à la franchise pour tout entrepreneur motivé, en leur offrant une solution pour compléter leur apport personnel.
Nous sommes l’un comme l’autre ravis de cette collaboration car nous avons la conviction de répondre à un véritable besoin.

TLF : Quels sont vos objectifs pour la franchise ?

J.L. : Nous cherchons des franchisés ou aspirants franchisés qui souhaitent se lancer avec nous pour compléter leur apport personnel. Et nous souhaitons nouer un maximum de partenariats avec des têtes de réseau, comme nous l’avons fait avec Low Cost Immobilier.
C’est pourquoi nous participons cette année au Salon de la franchise de Paris (22-25 mars, Paris Porte de Versailles). N’hésitez pas à prendre rendez vous avec nous !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
1 commentaire
19/05/2015 16:34:32
-
nadine aliouat
Quelles sont les perspectives pour une personne isolée qui a peu de contact qui est atipyque.

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top