logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La Fédération des enseignes du Commerce Associé soutient la position du CDCF et souhaite la suppression des soldes flottants

80% des répondants n'utilisent globalement pas les soldes flottants

Publié le

Partie prenante de la commission sur les soldes flottants organisée aujourd'hui même par le secrétaire d'Etat chargé du Commerce Hervé Novelli, la FCA réitère la position de ses adhérents, et celle avancée par l'ensemble des fédérations réunies au sein du Conseil du Commerce de France (CDCF) : l'abrogation des deux semaines de soldes flottants.

Seuls 20% des entrepreneurs du Commerce Associé utilisent les soldes flottants.

Au terme d'une enquête réalisée auprès des enseignes de la FCA concernées par les soldes[1], la Fédération des enseignes du Commerce Associé constate que près de 80% des répondants n'utilisent globalement pas les soldes flottants. Après une année d'existence de ce dispositif, celui-ci ne semble en effet pas adapté aux commerces de proximité, qui à l'inverse des grandes enseignes, ne peuvent communiquer sur cette période, faute de budget mais également réitérer les périodes de promotions par rapport à leurs plus faibles marges.

Les deux semaines flottantes galvaudent la période de soldes fixes

Outre l'apport d'un chiffre d'affaires incertain pour un entrepreneur indépendant, la FCA soutient la position du CDCF, rappelant le caractère perturbateur et déroutant de la mesure face aux périodes de soldes fixes.

Les soldes fixes sont en effet devenus, au fil des années, un évènement incontournable et privilégié entre les commerçants et les consommateurs, un évènement ponctuel et saisonnier attendu de tous. La mise en place de soldes flottants, multipliant les opérations de promotion, déjà très nombreuses notamment via la dernière réglementation sur la publicité de déstockage, a définitivement dénué les soldes fixes de leur caractère exceptionnel et saisonnier.

Enfin, dépourvus de toute communication, ces deux semaines flottantes amènent une confusion dans l'esprit du consommateur, accentuée par le principe même des soldes flottants qui se trouvent appliqués à la discrétion de chaque établissement. Chaque enseigne agissant en son propre nom, ces soldes se retrouvent ainsi totalement dispersés.

DES SOLDES FIXES ORGANISES UNIFORMEMENT SUR LE TERRITOIRE FRANCAIS

La FCA, ainsi que l'ensemble des acteurs du CDCF souhaite ainsi rétablir ces périodes de promotions à deux périodes de soldes fixes. Ils dénoncent également la démultiplication du nombre de dérogations concernant les soldes fixes. A cet égard, l'ensemble des adhérents du CDCF, et donc la FCA, souhaite que le nombre de dérogations attribuées reste exceptionnel, celles-ci ayant pour principal effet le démarrage anticipé des soldes.

A propos du Commerce Associé et de la FCA (Fédération des enseignes du Commerce Associé)

Le Commerce Associé est une organisation de réseaux de points de vente (magasins, agences, hôtels, ...) constitués et contrôlés par des entrepreneurs indépendants, qui se sont associés au sein d'un groupement, dans le but de mettre en place des actions et des outils communs résultant de la mutualisation de leurs moyens et de leurs savoir-faire. Propriétaires de leurs affaires et de leur réseau/enseigne, ils en sont les acteurs et les décideurs. En grande majorité, ces groupements sont organisés sous forme coopérative.

La Fédération des enseignes du Commerce Associé a pour vocation de représenter les groupements de commerçants, notamment auprès des pouvoirs publics ; de conseiller ses adhérents et de développer les échanges d'expériences inter-groupements ; de promouvoir et de contribuer au développement du Commerce Associé.

En 2009, le Commerce Associé a réalisé plus de 118,5 milliards d'euros de chiffres d'affaires soit plus du quart du commerce de détail français. Les 75 groupements coopératifs nationaux recensés par la FCA développent 143 enseignes nationales et fédèrent 29 748 entrepreneurs exploitant 38 145 points de vente.

CONTACT PRESSE :

Ludivine Rouzès // Relations presse et communication

01 44 37 02 00 // lrouzes@fca-commerce-associe.fr


[1] Liste des secteurs interrogés: Alimentaire, Art de la table, Equipement de la personne, Equipement de la maison, jouets-puériculture, sport-loisirs.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top