logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Comment profiter de l’essor de l’industrie de la beauté au Brésil

Partons à la découverte du marché de la beauté do Brasil.

Publié le

Devenu en moins de 10 ans le troisième marché mondial des cosmétiques, le Brésil semble le nouvel eldorado des marques du secteur. Un laboratoire qui est aussi une source d’inspiration pour toute l’industrie. Partons à la découverte du marché de la beauté do Brasil.

Le Brésil, laboratoire géant pour l’industrie de la beauté

Le Brésil a tout d’un laboratoire à ciel ouvert pour les fabricants de cosmétiques et de produits de beauté (corps, visage, cheveux). En effet, avec une humidité tropicale marquée, la fréquence des shampoings est plus importante que dans nos contrées (deux fois par jour contre trois fois par semaine en Europe). Pire, avec une urbanisation accélérée, le pays doit faire face à une montée en puissance des problèmes de peau liés à la pollution (36% sont déjà touchés par des problèmes de peau grasse contre 9% des Européens) ce qui dynamise la demande pour des produits de soin de la peau.

Ces phénomènes, un boom économique fort, une population riche d’une forte mixité et l’amour des Brésiliennes pour le corps font de ce pays d’Amérique Latine une destination de choix pour les marques du secteur de la beauté.

L'Oréal a ainsi investi près de 160 millions d'euros en R&D en 2013. Le groupe doit investir et innover pour recoller au top 5 des marques les mieux implantées au Brésil que sont Unilever, Procter & Gamble et Avon, mais aussi les locaux Boticario et Natura. Au global, le Brésil est le marché leader de la parfumerie et des déodorants, et occupe la troisième marche du podium pour les cosmétiques et les produits d’hygiène avec un chiffre d'affaires de 34 milliards BRL (17,6 milliard USD) en 2012.

« Cette croissance devrait, selon tous les spécialistes du secteur, se poursuivre au cours des prochaines années, avec 36 millions de nouveaux consommateurs qui devraient accéder à la classe moyenne ou supérieure d'ici 2020 » précise UBI France dans son rapport « Le marché des cosmétiques au Brésil 2013 ». Des chiffres qui attirent déjà de nombreuses marques Françaises comme Yves Rocher, Mustela, Nuxe, l’Occitane en Provence, Clarins ou La Roche Posay.

Sephora aussi s’est implanté au Brésil et a ouvert son premier point de vente en 2012, après le lancement de la boutique en ligne www.sephora.com.br.

Le Brésil source d’inspiration pour la cosmétique mondiale

Le lien fort entre le Brésil et la cosmétique ne se limite pas aux frontières du pays. En effet, la Brésil-manie s’exporte ! Le Brésil possède en effet désormais une réelle influence sur les nouveaux produits qui se trouvent dans nos rayons. 9% de tous les lancements de soins capillaires l’an dernier dans le monde ont eu lieu au Brésil précise le site premiumbeautynews.com. Avec ses requêtes particulières, et aussi sa connaissance fine des produits, la population Brésilienne sert d’échantillon test, mais pas seulement.

La richesse des ingrédients du Brésil en fait un pays inspirateur. « Le Brésil a toujours été perçu comme une source d’ingrédients naturels d’une incroyable richesse, mais il est aujourd’hui un marché à part entière qui inspire l’industrie de la beauté » explique Vivienne Rudd, Global Director of Insight, Beauty & Personal Care, chez Mintel ans les colonnes de premiumbeautynews.com.

Quelles sont ces marques qui pourraient marquer les prochaines décennies et rayonner mondialement ? Natura, n°1 des cosmétiques au Brésil (source Euromonitor) est la marque emblématique de la beauté made in Brasil. Avec aujourd’hui plus de 7000 salariés dans les sept pays dans lesquels elle est implantée (Brésil, Argentine, Chili, Mexique, Pérou, Colombie et France), la marque Natura a lancé 164 produits en 2013iii. Dans l’ombre de Natura, O Boticário compte pas moins de 3500 points de vente et peut se vanter d’être la plus grosse franchise mondiale de produits de beauté.

Profiter de l’essor de l’industrie de la beauté au Brésil

Les estimations de l’Oréaliv au sujet de la répartition future du marché cosmétique mondial par zone géographique font apparaitre une réalité : les nouveaux marchés deviennent la première zone de consommation mondiale. « La consommation de produits cosmétiques dans les nouveaux marchés reste en moyenne 13 fois inférieure à celle des marchés des pays développés. Néanmoins, elle progresse de façon constante, principalement grâce à la progression des revenus, en particulier des classes moyennes » peut-on lire dans cette note de 2008.

Que faut-il en déduire ? Que ces marchés, dont le Brésil, sont de formidables territoires pour entreprendre dans le secteur de la beauté. Si vous avez un projet de création d’entreprise en franchise à l’international, et que vous visez en particulier l’Amérique Latine, alors vous devriez songer à ce domaine. Implantée au Brésil depuis la fin de l’année 2013, l’enseigne Yves Rocher envisage de lancer 10 nouvelles implantations dans les grandes villes du pays à moyen termev.

D’autres enseignes (voire les noms cités plus haut) sont aussi à la recherche d’entrepreneurs pour se développer au Brésil.

Difficile de connaître précisément la présence des chaînes étrangères en franchise au Brésil, mais le potentiel de ce territoire de 200 millions d’habitantsvi est largement sous-exploité. Pour connaître les opportunités à votre disposition pour ouvrir une franchise de beauté au Brésil, ne ratez pas plusieurs temps forts.

Le salon ABF Franchising Expo, organisé par la Fédération brésilienne de la franchise, est à ce titre un rendez-vous incontournable. Il s’agit du plus important rassemblement annuel des franchises. Le salon a accueilli plus de 61000 visiteurs en 2012.

Signe que l’industrie de la beauté est en forte croissance dans le pays, en septembre 2014, le premier salon international exclusivement dédié aux ingrédients cosmétiques, In-Cosmetics, a été organisé sous l’impulsion de Reed Exhibitions à Sao Paulo. « In-Cosmetics est le seul salon en Amérique latine qui se concentre exclusivement sur les ingrédients cosmétiques, apportant aux acteurs locaux et à tous les professionnels de la R&D un vrai face-à-face avec les fournisseurs de matières premières internationales et brésiliennes » expliquent les organisateurs. Les dates pour la prochaine édition sont déjà annoncées, et le salon se tiendra ainsi du 30 septembre au 1 octobre 2015. Songez à vous y rendre pour mieux comprendre le marché et valider une future ouverture de franchise de beauté au Brésil.

Le marché de la beauté au Brésil est très prometteur mais attention à la façon dont vous choisissez de l’aborder. Entre les différents types de peaux, le climat spécifique à l’Amérique Latine… Il est essentiel d’adapter son offre aux demandes locales. La franchise beauté apparait comme la meilleure porte d’entrée pour éviter les erreurs.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top