logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La Chine, un territoire idéal pour lancer une franchise de mode ?

Ouvrir une franchise en Chine

Publié le

Souvent vu comme un pays qui consommait trop peu, et se limitait à son rôle d’atelier du monde, la Chine a bien évolué. Outre une moyenne de 8% de croissance par an depuis 20 ans, la Chine voit également sa consommation intérieure bondir. L’augmentation du niveau de vie de la population chinoise a permis aux enseignes qui évoluent en franchise de s’y développer. A tel point qu’aujourd’hui, la Chine est devenue le premier pays du monde en termes de nombre de franchiseurs et de magasins franchisés. Parmi les enseignes qui y connaissent le succès, les marques de luxe, et notamment la mode haut de gamme. La Chine, un territoire à explorer pour ouvrir une franchise dans la mode ?

La Chine, un eldorado toujours aussi puissant pour la franchise ?

Avec 2000 enseignes et plus de 300.000 points de vente en 2012, la franchise affichait déjà une belle santé. Ces chiffres continuent leur progression ! La franchise est portée par des réseaux nationaux, qui fleurissent depuis déjà près de 20 ans, et des concepts étrangers, qui ont, eux, débarqué plus massivement depuis maintenant une décennie. Dans ce paysage, les Français sont encore peu nombreux. Pourquoi ? Il y a pourtant en Chine un énorme potentiel avec 1,357 milliard d’habitants ! Le pouvoir d’achat de ces consommateurs est toujours plus fort. Mieux, depuis 2007, une certaine souplesse a été apportée pour permettre aux franchiseurs étrangers de s’implanter. Oui, mais la Chine reste un marché particulier, qui demande une adaptation culturelle forte.

Qui sont les pionniers Français implantés en Chine ? Quels sont les acteurs de la mode haut de gamme et les marques de luxe qui sont parties à la conquête de l’Empire du Milieu ? Depuis l’ouverture du premier magasin Louis Vuitton en Chine au Palace Hôtel de Pékin en 1992, sous l’impulsion d’Yves Carcelle, son PDG emblématique de l’époque, d’autres marques ont suivi le mouvement. Cartier, Montblanc, Hermès. Aujourd’hui, le pays pèse 7 % du total du marché du luxe, soit 16 milliards d’euros selon les chiffres de Bain&Company, cités sur le site du journal Les Echos.

La Chine, un marché stabilisé, avec de belles opportunités encore à réaliser

En Chine, les années folles sont passées. De 2007 à 2012, la croissance fut exceptionnelle, comme l’explique l’OCDE dans son étude économique dédiée au pays datée de mars 2013. « La Chine a bien résisté à la crise économique et financière mondiale des cinq dernières années, mieux en tout cas que la quasi-totalité des pays de l’OCDE et qu’un grand nombre d’autres économies émergentes. Elle est bien placée pour connaître une quatrième décennie de rattrapage rapide et d’amélioration des niveaux de vie ». Certains se sont jetés à corps perdu à l’assaut du marché Chinois, payant parfois le prix fort pour s’installer, en dépensant des sommes astronomiques en matière d’immobilier. Aujourd’hui, la tendance est à l’implantation en douceur, étape par étape.

Hermès en est la parfaite illustration. Une maison Hermès vient d’ouvrir à Shanghai. Disposant d’une présence jusqu’ici limitée, comparé à d’autres marques de luxe, Hermès a fait le choix de s’implanter dans la concession Française, dans un ancien commissariat de police, sur plus de 1100 m². Il faut s’inspirer de ce choix, qui témoigne d’une volonté de faire les choses patiemment, avec sens.

Ouvrir une franchise en Chine

Et si c’était vous qui vous lanciez en Chine ? Ouvrir une franchise de mode haut de gamme, c’est possible ? Oui. Depuis 2004 et l’adhésion de la Chine à l’OMC, et la publication de nouvelles règles pour les investissements étrangers, tout est plus simple. « Les investisseurs étrangers peuvent intervenir par le biais de la création d’une entreprise à investissement étranger en Chine (EIE), parmi lesquelles figure la création d’un réseau de distribution sous forme de franchise » explique ainsi La lettre des réseaux.

Les mesures anti-corruption, ainsi que les lois successives pour mieux encadrer les investissements étrangers donnent aujourd’hui un cadre précis aux candidats à la franchise en Chine. Certaines contraintes sont à connaitre, comme l’obligation de détenir deux points de vente en propre avant de le décliner en franchise, ou encore la demande parfois formulée de s’associer avec un partenaire local… Les démarches sont importantes, inutile de dire le contraire, mais le marché Chinois est encore riche de nombreuses opportunités. A vous de les saisir !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top