logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

En Lorraine, la croissance reste en berne

14ème partie du dossier consacré à la croissance régionale

Publié le

Trop industrielle et pas assez servicielle, la région Lorraine fait partie des régions de France dont la croissance a été la plus faible au cours des vingt dernières années. La crise récente a impacté ici, et plus qu'ailleurs, la croissance économique.

Si au début des années 1990, la croissance économique de la Lorraine est un peu plus soutenue que celle de la France, à partir du milieu des années 1990, la région commence à décrocher, « et l'écart s'accentue au fil des ans » note l'Insee. Un phénomène encore amplifié par la crise récente. Comment expliquer cette moindre performance ?

Selon l'Insee, «
la Lorraine est pénalisée par de moins bonnes performances économiques qu'au niveau national dans la plupart des secteurs d'activité, et notamment dans les services marchands. » Seul point positif toutefois : « sa proximité avec le Luxembourg, l'Allemagne et la Belgique constitue un atout. »


Une croissance en berne depuis 20 ans

Au cours des vingt dernières années, la croissance économique a été moins soutenue en Lorraine que dans l'ensemble de la France. « Ainsi, le produit intérieur brut (PIB) en volume a crû de 15,8% entre 1990 et 2011, soit un taux de croissance annuel moyen de +0,7% par an. Sur l'ensemble de la France le PIB a progressé de 38,5%, soit un taux annuel moyen de +1,6% par an. » Ces moindres résultats classent la Lorraine parmi les régions les moins performantes avec le Limousin, la Bourgogne, la Champagne-Ardenne et la Picardie.

Et le décrochage s'est encore amplifié avec la crise récente. Dans le détail, au cours de la première moitié des années 1990, les performances économiques de la Lorraine sont un peu meilleures que celles de la France. La récession de 1993 touche la Lorraine, de façon comparable à l'ensemble de la France mais si la région repart à la hausse, un nouveau recul vient plomber les résultats en 1996. « L'écart s'accentue ensuite peu à peu au fil des ans. »

La croissance est nulle voire très faible en 1999, 2002 et 2005. Et quand arrive la crise de 2008-2009, la croissance lorraine s'effondre. «
Le PIB recule sensiblement (-8,2% entre 2007 et 2010, contre -1,6% sur l'ensemble de la France), et la sortie de récession est plus tardive. » Le recul du PIB est plus marqué dans une seule autre région de France, le Limousin (-8,1%). Particulièrement sensible aux périodes de crise, l'économie lorraine fait moins bien également en période de croissance. « En vingt ans, la Lorraine accumule plus de 20 points de retard par rapport à la croissance de la France. »


Trop industrielle, pas assez servicielle

Si globalement la structure économique de la Lorraine s'est sensiblement modifiée en vingt ans, suivant en cela le phénomène de tertiarisation observé en France, la part de l'industrie reste importante. Ainsi, en 2011, le secteur de l'industrie représentait près de 17% de la valeur ajoutée, « soit une part plus importante que dans l'ensemble de la France (près de 14%). L'industrie représente également près de 17% de l'emploi salarié lorrain en 2011. » Cette particularité a fait que la région a été plus durement touchée par la crise de 2008-2009. A cela s'ajoute également un poids important de l'administration publique, de l'enseignement, de la santé humaine et de l'action sociale. « Ce secteur représente 27,2% de la valeur ajoutée en 2011, contre 22,5% au niveau national. »

A l'inverse, le secteur des services marchands est moins prédominant en Lorraine qu'ailleurs. «
Il représente 29,6% de la valeur ajoutée en Lorraine, contre 38,4% en France (et 32,5% sur l'ensemble des régions de France métropolitaine hors Île-de-France). » Or, ces dernières années, les services marchands tirent globalement la croissance des régions françaises. De plus, les activités en place accusent des évolutions moins favorables ici qu'ailleurs. « Au cours de la crise récente, la Lorraine est particulièrement pénalisée par le secteur des services marchands. La valeur ajoutée baisse sensiblement en 2008 dans ce secteur (-9,2%), alors qu'elle continue à progresser au niveau national (+0,8%). »

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top