logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

A suivre en 2014 : les services à la personne

3ème partie du dossier Les secteurs à suivre en franchise en 2014

Publié le

Structurellement porteur, le secteur des services à la personne connait une légère baisse de forme depuis 2011, mais le vieillissement de la population, le nombre de naissances toujours soutenu et la généralisation du travail des femmes laissent présager un avenir bien orienté.


Depuis la mise en place du premier plan Borloo, les services à la personne n'ont eu de cesse de progresser. La preuve ? Entre 2005 et 2010, le nombre d'opérateurs agréés a explosé. Et si depuis 2011, le secteur accuse une baisse de forme en raison de la crise, il n'empêche que les services à la personne restent un secteur où les opportunités sont réelles.

En effet, en France aujourd'hui, les entreprises ne captent que 3% du marché contre 26% en moyenne en Europe. Ce chiffre relativement bas s'explique essentiellement par la diversité des acteurs (associations 22%, auto-entrepreneurs 28%, établissements publics 5%).

En 2013, selon les chiffres communiqués par la Fédération Française de la Franchise, le secteur des services à la personne comptait 180 réseaux actifs (soit 8 de plus qu'en 2012), 4.691 franchisés (soit 396 de plus qu'en 2012), réalisant un chiffre d'affaires de 1,71 milliard d'euros (soit 40 millions de plus qu'en 2012).

Un secteur structurellement porteur

Le marché des SAP reste porteur malgré le coup de mou actuel essentiellement dû à la baisse du pouvoir d'achat des ménages. En effet, structurellement, la clientèle des services à la personne est mathématiquement en hausse du fait du vieillissement de la population, mais aussi du taux de natalité français qui reste le plus haut d'Europe.

La progression exponentielle du travail féminin ajoute encore aux besoins des familles en matière de garde d'enfants, de soutien scolaire, mais aussi d'aides au ménage, repassage, jardinage... Au négatif, le secteur des services à la personne est fragilisé par sa dépendance aux évolutions fiscales et sociales. La multiplication des acteurs rend la concurrence féroce, d'autant que la majorité de cette concurrence est formée par les travailleurs non déclarés. Mis bout à bout, ces éléments font tout de même pencher la balance du côté d'une forte demande encore insuffisamment couverte.

Rejoindre un réseau de services à la personne

Globalement les services à la personne développés en franchise sont divisés en quatre grands types d'acteurs :
  1. les spécialistes des services aux personnes âgées
  2. les spécialistes de la garde d'enfants
  3. les spécialistes des cours à domicile et du soutien scolaire
  4. les multispécialistes (garde d'enfants, soutien scolaire, travaux ménagers, bricolage, jardinage, etc).

Le dynamisme du secteur, est surtout porté en terme de chiffre d'affaires par les entreprises généralistes multispécialistes, moins par les spécialistes de la dépendance et des travaux ménagers. Si les concepts multi-services sont généralement les plus rentables sur le créneau, ils sont aussi les plus soumis à concurrence et fluctuations fiscales.

Chez les spécialistes, les marges dégagées sont plus réduites en raison du poids salarial important qui pèse naturellement sur les activités. La création d'une entreprise dans les services à la personne est soumise à l'obtention d'un agrément. Selon le concept et les activités développées par le réseau de franchise, l'investissement global de démarrage oscille entre 6.000 € et 70.000 €.

Les candidats recherchés sont des managers, pointus dans la gestion administrative. Un bon sens commercial est également indispensable.

Les enseignes à suivre sont notamment dans le secteur des services aux personnes âgées AD Seniors (40 implantations), Adhap Services (146 implantations), Age d'or Services (180 implantations), Aquarelle (5 implantations), Coviva (65 implantations), Petit-Fils (11 implantations), Senior Compagnie (40 implantations), Zen Seniors Services (12 implantations). Chez les multispécialistes, les enseignes à suivre sont notamment A2micile (105 implantations), Adele (125 implantations), Adomis (5 implantations), All4home (40 implantations), Apef Services (80 implantations), Axeo Services (140 implantations), Centre Services (15 implantations), Domicile Clean (72 implantations), Domidom (39 implantations), Familife (8 implantations), Freedom (38 implantations), Junior Senior (65 implantations), La compagnie des familles (17 implantations), Madame & Services (17 implantations), Merci+ (50 implantations), O2 Home Services (152 implantations), Shiva (81 implantations), Solutia (75 implantations), Toutadom services (35 implantations), Vivaservices (18 implantations). Chez les spécialistes de la garde d'enfant, les réseaux à suivre sont notamment Babychou Services (42 implantations), Baby Time (2 implantations), Kangourou Kids (43 implantations), les Chérubins (14 implantations).
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top