logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Soldes d'hiver : engouement programmé ?

Résultats des sondages réalisés par LSA/Toluna et Ipsos/CNCC.

Publié le

Tout juste remis du grand rush de Noël, les boutiques s'apprêtent déjà à affronter un autre grand moment commercial : les soldes. Selon un sondage LSA/Toluna, 77,7% des Français ont l’intention de participer à cet événement. Ils ne seraient que 74 % pour un sondage Ipsos/CNCC, soit 11 % de moins qu'en 2011.

Soldes Les cadeaux de Noël tout juste déballés, voici venir les soldes d'hiver. En attendant le coup d'envoi programmé ce mercredi, les résultats de deux sondages viennent d'être publiés sur les intentions des consommateurs français face aux soldes d'hiver. Pour le sondage LSA/Toluna, les Français seront massivement au rendez-vous (77,7%) mais le budget moyen sera revu à la baisse de 10 % par rapport à l'an dernier. Pour le sondage IPSOS réalisé pour le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC), la fréquentation prévue pour les soldes serait en baisse de 10 %, alors que le budget moyen devrait rester stable. Pour les deux sondages, ces soldes d'hiver seront marqués par une consommation globalement en berne avec un budget moyen d'un peu plus de 200 € que les boutiques devraient accompagner de remises importantes dès les premiers jours.

77,7 % des Français aux soldes d'hiver pour CSA/Toluna


Selon le baromètre hebdomadaire exclusif LSA/Toluna*, les soldes d'hiver 2014 devraient être un bon crû en terme de fréquentation avec près de 8 Français sur 10 fidèles au grand rendez-vous hivernal de déstockage. Ce bon score s'explique en grande partie selon Toluna par le fait que les Français ont massivement (51,9 %) différé leurs achats ces dernières semaines pour profiter des prix soldés. Ce différé devrait profiter en premier aux vêtements/chaussures/sport (84 % des acheteurs), à l’ameublement/décoration (24 %), aux produits d’hygiène/beauté/santé (18,9 %), aux produits culturels de type livres, films, musique (17,4 %) et au petit électroménager (17,3 %). Les produits high-tech ne seront pas en reste en totalisant 27,5 % des intentions réparties en informatique (13,6 %), TV/Hifi/vidéo (10,3 %), jeu vidéo (9,2 %) et téléphone (7,2 %).

Si la fréquentation devrait être d'un bon niveau selon Toluna, le millésime 2014 des soldes d'hiver devrait être marqué par une baisse significative des budgets alloués à 200,16 € en moyenne, soit une baisse de 10 % des intentions d’achat en un an. Dans le détail, 52,3 % des consommateurs prévoient de dépenser autant qu’aux soldes d’hiver 2013, 26,3 % dépenseront moins, et 21,5 % dépenseront plus. Autres chiffres intéressants : Les Français pensent aller faire les soldes d’hiver prioritairement dans les centres commerciaux (54,5 %), mais aussi sur Internet (47,2 %), puis dans les supermarchés/hypermarchés (40,8 %), les boutiques de centre-ville (38,4 %) et les grands magasins (37,5 %).

Une baisse de fréquentation anticipée pour le CNCC


Selon le sondage réalisé par IPSOS pour le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC)**, la fréquentation des soldes d'hiver 2014 est attendue en baisse. 74 % des Français envisageraient ainsi d’aller faire les soldes d’hiver dès mercredi, contre 85 % en 2011. Cette baisse anticipée s'expliquerait en grande partie par une modification des habitudes d'achat des Français. En effet, les promotions, ventes privées et autres déstockages et soldes flottants tout au long de l'année étalent dans le temps les opportunités de bons plans. Selon l'Ipsos, « 28 % des Français révèlent effectuer moins d’achats pendant les soldes officiels du fait de la multiplication des offres à prix cassés durant l’année. » Ceci étant, selon l'Ipsos, « les soldes demeurent un rendez-vous immanquable pour une grande majorité de Français » que ce soit pour acheter des produits de saison à usage immédiat (65 %, + 5 points par rapport à 2013) ou pour acheter des produits de saison en prévision des besoins de l'an prochain (46 %, + 6 points par rapport à 2013). Ipsos note en parallèle que la proportion des Français souhaitant faire des achats dont ils n'ont pas les moyens hors période de soldes recule (65 %, - 6 % par rapport à 2013), ce qui tend à prouver que le poids des promotions tout au long de l'année pèse sur les intentions d'achat en période de soldes. De même, « l’achat spontané, pour se faire plaisir » s'il reste élevé (63 %) recule également de - 3 points par rapport à 2013. Globalement, le centre commercial sera cette année encore le grand gagnant des soldes avec 79 % des intentions (budget moyen de 121 € contre 65% sur Internet, avec un budget moyen de 111 €). Les achats en centres commerciaux devraient se focaliser sur les vêtements et chaussures avec respectivement 90 % et 66 % d'intention d'achat. L’électroménager quant à lui recule (23 %, -4 points par rapport à 2013).


* Le sondage Toluna www.quicksurveys.com a été réalisé par Internet en France le 2 et 3 janvier 2014 auprès d’un échantillon de 1650 personnes âgées de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

** L'enquête IPSOS/CNCC a été réalisée en ligne du 13 au 17 décembre 2013 auprès de 1006 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 16 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, responsable des achats, activité, région et taille d’agglomération).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top