logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

« Le plus dur est derrière nous et l’avenir est rayonnant. C’est le moment d’ouvrir une salle de sport !», Frédéric Poty (directeur développement L’Appart Fitness)

A quelques semaines de l’édition 2022 du salon Franchise Expo Paris, où l'enseigne sera présent pour recruter de nouveaux franchisés, Frédéric Poty, directeur développement de L’Appart Fitness, fait le point sur le développement de son réseau et ses ambitions pour l’avenir. 

« Le plus dur est derrière nous et l’avenir est rayonnant. C’est le moment d’ouvrir une salle de sport !», Frédéric Poty (directeur développement L’Appart Fitness)

L'APPART FITNESS

Le Fitness nous rend meilleurs
Club de remise en forme premium, chic et cosy

Comment votre réseau a-t-il vécu les deux ans de crise qu’on a connus ?

Il faut voir que pour les salles de sport, ces deux ans de crise ont conduit à un an de fermeture au total. C’est long. C’est très long ! Mais nous avons tout mis en place pour proposer un accompagnement complet à nos franchisés comme à nos adhérents. Cela s’est traduit par deux visio par semaine avec nos franchisés et l’envoi de mails tous les quinze jours à nos adhérents, pour garder le contact. 

Notre objectif, et c’est ce qui fait la force d’un réseau, était d’encourager nos franchisés, de leur montrer qu’ils n’étaient pas seuls et qu’il ne fallait pas qu’ils baissent les bras. Résultat, on a eu zéro défaillance ! 

Avez-vous ouvert des clubs malgré la situation ?

Oui ! Entre début juin et fin décembre, nous avons ouvert vingt nouveaux centres et cela nous permet d’avoir un objectif de 30 à 50 clubs pour 2022. Le marché a perdu entre 35 et 45% de sa base de clientèle. Les vrais addicts du sport sont restés mais tous ceux qui venaient de manière occasionnelle ont arrêté leur abonnement. Du coup, il y a une vraie reconquête à faire. Et c’est notre stratégie : partir à la reconquête des clients qui se sont lassés et ont résilié leur abonnement pour leur proposer notre concept. Le moment est donc plutôt bien choisi pour les porteurs de projet qui savent flairer les bonnes affaires de racheter des clubs de sport mis à mal par la crise ou pour les indépendants qui souhaitent intégrer un réseau pour être épaulés dans la reprise de leur activité. 

En France, on recense 4.800 clubs, dont 2.000 en franchise. Les 2.800 autres offrent une belle marge de progression aux réseaux qui sauront les séduire avec un concept porteur et un accompagnement sur mesure !

Nous comptons aujourd’hui 107 clubs ouverts et vingt en préouverture. Notre objectif est d’atteindre les 250 clubs en 2023 et les 500 à l’horizon 2030. 

Vous misez davantage sur la reprise de clubs existants que sur l’ouverture de nouvelles salles ?

Pas davantage, non ; mais autant ! Les belles opportunités existent aussi bien avec des salles de sport déjà en place qu’avec des porteurs de projet qui souhaitent monter une nouvelle unité. Du moment qu’on est face à un futur franchisé motivé, avec une grosse énergie et beaucoup de courage, ça pourra marcher ! Pour être franchisé L’Appart Fitness, il faut être un chef d’entreprise avant tout ! On gère des centres de profit, dans lesquels il faut savoir écouter et respecter des process, tout en conservant l’humain au centre des débats. 

Après, être sportif est un plus mais ce n’est pas un élément capital pour ouvrir une salle de sport à nos côtés. 

Vous avez ouvert 20 centres l’an dernier. Quel est l’état actuel de votre développement et quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

Nous comptons aujourd’hui 107 clubs ouverts et vingt en préouverture. Notre objectif est d’atteindre les 250 clubs en 2023 et les 500 à l’horizon 2030. 

Ces objectifs s’entendent pour la France bien évidemment et nous étudions la possibilité de nous développer à l’international à travers la Master franchise. Il s’agirait alors de confier la totalité du développement d’un pays donné à un Master franchisé. On réfléchit notamment à cette opportunité pour les pays limitrophes, mais aussi le Maghreb où la demande est forte. 

Pourquoi est-ce important pour vous de participer à Franchise Expo Paris après les différentes annulations de salons de ces derniers mois ?

Nous voulons être visibles ! L’idée est de convaincre les porteurs de projet que l’activité est pérenne et rentable. Beaucoup de créateurs d’entreprise recherchent une nouvelle activité sans savoir précisément ce qu’ils veulent. Nous, nous avons une activité plaisante à leur proposer, une activité qui transforme les gens et leur permet de se sentir bien. C’est ce que nous voulons montrer en étant sur place. 

Nous voulons aussi montrer aux différents candidats tout ce qui nous différencie des grands groupes low-cost adossés à des fonds d’investissement. Chez nous, l’humain est central et tout repose sur cet élément. 

Comment se traduit concrètement cette place centrale de l’humain pour vos franchisés ?

Ça se traduit notamment par un accompagnement à tous les niveaux, afin que nos franchisés ne soient jamais livrés à eux-mêmes. Et ça s’est d’ailleurs encore renforcé pendant le confinement ! 

Ils sont accompagnés au niveau digital, marketing, commercial, sportif, etc.

Nous avons également fait le choix, depuis début 2017, de mettre en place un conseil consultatif qui regroupe cinq membres élus par les franchisés eux-mêmes pour les représenter et faire le relais jusqu’à la tête de réseau. Chacun est dans une commission propre ; il y a notamment une commission sportive commerciale, pour tout ce qui touche aux tarifs et aux abonnements, ou finances, pour ce qui est relatif au Business Plan par exemple. 

Quel conseil donneriez-vous, pour conclure, aux porteurs de projet qui se sentent encore un peu frileux à se lancer vu le contexte actuel ?

Croyez en vous ! Le plus dur est derrière nous et l’avenir est rayonnant pour le marché du sport. Après les deux ans d’enfer qu’on vient de vivre, on ne peut qu’aller de l’avant et réussir. Donc, c’est vraiment le moment de se lancer pour ouvrir une salle de sport ! 


En savoir plus sur les conditions requises pour ouvrir une franchise L'Appart Fitness.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,4/5 - 8 avis

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

À propos de L'APPART FITNESS

Le Fitness nous rend meilleurs

Rejoignez le mouvement L’Appart Fitness !
Coaché par nos équipes, vous profiterez de 15 années d’expérience et de réussite !
Concept de clubs de remise en forme chic et cosy, L'Appart Fitness propose un service de proximité à taille humaine avec du matériel haut de gamme adapté à tous.
L’enseigne a su identifier les attentes et les besoins des consommateurs actuels en basant son concept sur 8 axes majeurs :

La convivialité, avec une équipe accueillante et ...

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top