logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

« J'apprécie d'avoir rejoint une enseigne récente, à taille humaine, avec des dirigeants disponibles et à l'écoute », Pascale Ethore (franchisée Les Demoiselles du Téléphone)

Il y a quelques semaines Pascale Ethore ouvrait à Quimperlé (Finistère) son centre spécialisé dans l’accueil téléphonique et la gestion d’agendas pour professionnels avec la franchise Les Demoiselles du Téléphone. Elle témoigne de cette aventure entrepreneuriale. 

Toute la Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de devenir franchisée Les Demoiselles du Téléphone ? 

Pascale Ethore franchisée Les Demoiselles du Téléphone Pascale Ethore : J'ai travaillé pendant 20 ans comme forfaitiste dans le secteur du voyage : ma mission consistait à étudier, concevoir et vendre des voyages clé en main pour des groupes, associations, comités d'entreprise, groupes scolaires, et réserver pour eux le transport, l'hébergement, les visites ... J'ai adoré ce métier mais j’ai eu envie de passer à autre chose et d'avoir ma propre société. La franchise est une manière d'entreprendre qui m’est familière car mon mari est franchisé depuis plusieurs années dans une autre activité, alors je me suis naturellement tournée vers ce modèle économique. Bénéficier d'un savoir-faire et d'un accompagnement était primordial pour que je me lance. 

Toute la Franchise : Comment avez-vous connu Les Demoiselles du Téléphone et pourquoi votre choix s'est-il porté sur cette enseigne ? 

Pascale Ethore : J'ai regardé ce qui existait avec les critères que je m'étais fixés, je souhaitais notamment conserver le contact avec la clientèle, au bureau ou à l'extérieur et, très rapidement, j'ai identifié Les Demoiselles du Téléphone, franchise spécialisée dans l’accueil téléphonique. J'ai tout de suite été intéressée car c'est un domaine que j'avais déjà connu comme secrétaire dans un centre hospitalier et je souhaitais retrouver une activité similaire. De plus, j’ai trouvé le nom de l'enseigne original, ça m’a attirée tout de suite. 

Toute la Franchise : Combien de temps s’est écoulé entre votre premier contact avec l’enseigne et le démarrage de votre activité ? 

Pascale Ethore : Après un premier contact avec Sylvain Vailleau, consultant de la société Framboise puis avec Yohan Thiebaut, responsable du développement du réseau Les Demoiselles du Téléphone en avril 2019, j'ai rencontré Nathalie Cullerier, la dirigeante et Yohan au siège à Aurillac en juin. Nous avons poursuivi des échanges réguliers et travaillé sur mon projet et, dès septembre, je suivais la première partie de ma formation. Fin novembre, Nathalie m'a accompagnée pour la formation préouverture en restant avec moi huit jours supplémentaires, ce qui m'a permis d’ouvrir sereinement le 2 décembre 2019. 

Toute la Franchise : Comment se déroule la formation initiale apportée par le franchiseur. 

Pascale Ethore : Il s'agit d'une formation individuelle de treize jours, répartie sur deux périodes. Une première semaine pour appréhender les fondamentaux du métier, puis une deuxième semaine deux mois plus tard dans mon centre pour lancer l’activité. Plusieurs volets sont traités comme l'apprentissage du logiciel spécifique à notre activité, des conseils et informations sur le droit du travail, le management d'équipe, l'aspect commercial et notamment la prospection téléphonique. Le franchiseur est présent dès la constitution de notre entreprise et nous fournit des outils pour la prospection. 

Toute la Franchise : Comment se matérialise l’animation du réseau ? 

Pascale Ethore : Les Demoiselles du Téléphone est une jeune franchise en plein développement. J'ai la chance de me lancer dans une région où une autre franchisée a démarré simultanément, à Rennes, ce qui nous conduit à échanger facilement quand une information nous semble intéressante. Nous sommes constamment en contact avec les responsables du réseau, facilement joignables et qui savent se montrer disponibles et à l’écoute. Le réseau voit son nombre d’agences augmenter et un séminaire avec l’ensemble des franchisés est prévu en 2020.  

Toute la Franchise : Quels sont vos objectifs de développement à moyen terme ? 

Pascale Ethore : Ma zone d’activité et d’exclusivité comprend le Morbihan dans sa totalité et le sud Finistère. Après mes premières semaines de démarrage, j'ai des retours très positifs de la part des prospects et j’ai déjà concrétisé mes premiers contrats clients. Dans cette phase de démarrage, je me concentre en priorité sur la prospection téléphonique et Manon, ma salariée, va débuter la prise d’appels pour nos premiers clients. 

Toute la Franchise : Quels points forts avez-vous identifié dans le concept Les Demoiselles du Téléphone par rapport à la concurrence ? 

Pascale Ethore : Etre accompagnée, bénéficier du savoir-faire d'une enseigne, travailler en réseau avec d'autres agences, avoir des structures à taille humaine pour assurer un excellent suivi de la clientèle tout en pouvant proposer des tarifs compétitifs sont de gros avantages par rapport à la concurrence du secteur. La clientèle est sûre d'être en contact avec les mêmes personnes identifiées, c'est un atout important dans notre métier. En phase de création, mon franchiseur s’est montré disponible pour m’épauler et notamment faciliter les relations avec mon partenaire bancaire.  

Toute la Franchise : D’une façon plus générale, quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir en franchise ?  

Pascale Ethore : Avoir un vrai "Coup de Coeur" pour la marque et l’activité, accepter de participer à la vie du réseau et ses règles de fonctionnement sont primordiaux. Puis, motivation et indépendance sont indispensables à la réussite. Il est aussi très important d'être bien entourée à titre personnel et professionnel car créer une entreprise est un réel changement de vie. 

Toute la Franchise : Comment pourriez-vous résumer votre expérience avec cette enseigne ? 

Pascale Ethore : J'apprécie d'avoir rejoint une enseigne récente, à taille humaine, avec des dirigeants disponibles et à l'écoute : c'est une chance de faire partie des premiers franchisés d'un réseau comme celui-ci. 

Envie d’en savoir plus sur le concept et les conditions pour entrendre avec le réseau ? Rendez-vous sur la fiche de présentation de la franchise Les Demoiselles du Téléphone.  

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 2 avis

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top