Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise ASTIKOTO
franchise ASTIKOTO

Une opportunité d’enrichissement professionnel grâce à l’acquisition d’un territoire d’exclusivité et un modèle économique rentable

Franchise Lavage sans eau / écologique de véhicules

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Astikoto : « Une belle rencontre à un moment où je commençais à vouloir me reconvertir »

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Franchise spécialisée dans le lavage écologique de véhicules, l’enseigne Astikoto a décidé de mettre à l’honneur, Arnaud Juton, 45 ans, un investisseur qui a récemment ouvert son troisième centre de lavage. Témoignage de cet entrepreneur aguerri. 

« Le chiffre d’affaires a été multiplié par six assez rapidement »

Arnaud Juton, 45 ans, un investisseur qui a récemment ouvert son troisième centre de lavageAprès avoir passé 10 ans en tant qu’artisan électricien, Arnaud Juton a décidé de se reconvertir afin d’embrasser une nouvelle carrière professionnelle. Ce dernier commence donc par investir dans l’immobilier commercial et les panneaux photovoltaïques, avant de finalement sauter le pas et de rejoindre l’enseigne Astikoto en créant son premier centre de lavage écologique de véhicules en 2013, puis un deuxième en 2015, et plus récemment un troisième inauguré en avril dernier. Une nouvelle ouverture qui témoigne, une fois de plus, de la rentabilité du concept comme le souligne Arnaud : « Après les deux premiers centres qui marchent très bien, j’ai eu envie de réinvestir. A court terme, les premiers amortissements vont s’arrêter et je vais pouvoir commencer à en vivre à 100%. Ce que j’aime : réseau à taille humaine, un bon relationnel avec le franchiseur, l’écologie qui correspond à mes convictions. J’aime aussi le rapport avec les clients qui viennent pour un moment « plaisir », c’est toujours plus facile à vendre !  J’aime aussi le milieu de l’automobile ».

Fort d’un profil plutôt investisseur, Arnaud Juton a su saisir les bonnes opportunités pour entreprendre avec le réseau Astikoto. Grâce à l’attractivité commerciale dont jouit aujourd’hui l’enseigne, ce dernier n’a pas attendu longtemps avant de rentabiliser ses investissements : « Mon premier centre n’avait pas de CareBox au début, juste 2 pistes et un portique, je pouvais donc consacrer une demi-heure par jour, à assurer la propreté du centre, à réapprovisionner en produits, et à vider le monnayeur. Je l’ai installé sur une partie disponible du terrain que j’avais acheté pour mes activités immobilières. Pour créer le 2e centre, j’ai saisi une opportunité : un supermarché voulait vendre sa station de lavage. Elle était dans un sale état mais l’emplacement était très bon. J’ai entièrement transformé la station en centre Astikoto avec des nouvelles machines, nouvelles structures, etc. Le chiffre d’affaires a été multiplié par 6 assez rapidement. Par la suite, ayant trouvé un opérateur, j’ai ajouté un Care Box sur mon premier centre, et j’ai confié l’exploitation à cette personne ».

« Pourquoi pas un 4e centre si tout se passe bien »

Côté formation, le réseau Astikoto propose à ses adhérents un programme adapté à leurs besoins, toujours avec l’ambition de faire de ces derniers les meilleurs ambassadeurs de la marque : « Le programme est maintenant bien adapté à tout candidat selon son expérience sur le plan technique, commercial, informatique. L’accent est mis sur la gestion du CareBox. Le plus important est de savoir détecter tout problème et de savoir prendre la bonne décision, il faut aussi pouvoir remplacer l’exploitant s’il est malade. Je travaille de temps en temps dans le CareBox pour ne pas perdre la main ». Malgré la présence d’une station concurrente dans la ville d’Ancenis, le troisième centre d’Arnaud, ouvert en avril dernier, surfe actuellement sur une bonne dynamique, qui laisse présager de belles perspectives pour la suite : « Pourquoi pas un 4e centre si tout se passe bien, avec la trésorerie générée par les premiers ».


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,6/5 - 4 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !