logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Pourquoi devenir courtier Idésia Crédits ? La réponse de Fredy Louis, dirigeant du réseau

Publié le

Fredy Louis est gérant de la franchise Idésia qui permet de devenir intermédiaire en opérations de banque spécialisé dans la restructuration de crédits. Il explique les atouts du concept et fait le point sur le développement du réseau Idésia, ouvert à la franchise depuis 2011 et qui compte à ce jour vingtaines d’agences réparties sur l’ensemble de la France et plus de 2500 prescripteurs.

Enseigne

Franchise IdésiaTLF : Pourquoi avoir choisi un développement en franchise ?

Fredy Louis : Avant notre développement, nous travaillons déjà avec un réseau de prescripteurs indépendants, il était donc pour moi tout naturel que je m’oriente vers ce type de relation.

D’autre part, il nous fallait impérativement développer une relation de proximité avec nos clients et en 2012, nous devions faire face à une réforme profonde de notre métier et nos statuts. La franchise et l’encadrement juridique qui en découle, nous permettait incontestablement de répondre à ses deux exigences.

Au-delà de l’appartenance d’un produit ou d’un service, je voulais créer une réelle culture de réseau, un sentiment d’appartenance fort et le développement de la marque Idésia en franchise concordait parfaitement avec la valeur « partage » telle que je me la représente.

TLF : Quelle est votre concurrence et comment vous démarquez-vous par rapport à celle-ci ?

FL : Nous allons éviter de parler de la concurrence, non pas parce qu’elle n’existe pas, bien au contraire, mais parce que je préfère me concentrer sur ce que nous apportons à nos franchisés. Depuis 2003, création d’Idésia, nous avons toujours développé notre business sans faire de marketing direct uniquement par relation B TO B et depuis tout ce temps, nous avons développé une culture du partenariat, des outils, des process, des engagements qui nous démarquent considérablement.

Cela a aussi été prouvé par le passé, lorsque nous avons dû faire face à la crise financière de 2008, par rapport aux faibles coûts des investissements financiers. Nous nous sommes plutôt honorablement sorti de cette crise avec presque 20% d’augmentation de notre C.A. La qualité du traitement et de la prestation génère inévitablement la quantité et pas l’inverse. Néanmoins si l’investissement financier reste raisonnable en rapport à nos concurrents, l’investissement humain, celle du franchisé est entière.

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ?

FL : Notre développement en franchise a débuté en 2012 et à ce jour, nous comptons une vingtaine de points de vente, 54 personnes sur le terrain œuvrent quotidiennement au développement de la marque. En effet, s’ils en ont l’envie et la volonté, nous mettons aussi un point d’honneur à ce que nos franchisés aient une zone de chalandise confortable pour pouvoir s’émanciper et ainsi mettre en place une équipe, devenir un manager et prendre des responsabilités

TLF : Quels sont vos objectifs pour l’avenir ?

FL : Là encore, nous ne sommes pas sur un objectif quantitatif mais qualitatif, je ne vais pas forcément rechercher le nombre, je m’objective tout simplement sur l’homme ou la femme qui, demain, sera l’ambassadeur de la marque sur sa zone. Ce qui est important à mes yeux ce sont les 3 franchisés dont les contrats arrivaient à terme cette année et qui nous ont renouvelé leur confiance. C’est, je pense, la plus belle récompense pour un franchiseur. Vous avez le réel sentiment d’apporter une plus-value à vos franchisés.

Pour autant, je ne dis pas que je n’ai pas d’objectif. J’en ai forcément un, sinon je ne serais plus dans mon rôle de responsable de tête de réseau. J’ambitionne à terme de mailler le territoire avec quelque 90 points de vente, mais dirigés par des hommes et des femmes avec lesquels je partage les mêmes valeurs.
Recrutement :

TLF : Quel profil recherchez-vous pour vos candidats ?

FL : Nous recherchons des candidats ayant l’esprit entrepreneurial, bien sûr, c’est ce que tous les réseaux recherchent… Mais le plus important c’est que le candidat aime le commerce, qu’il ait le sens du contact, l’envie d’aller vers les autres, qu’il n’hésite pas à se mettre en avant, que chaque affaire, chaque dossier soit pour lui une opportunité pour se développer et se faire connaître. Il faut être battant, ne rien lâcher. Peut m’importe s’il ou elle est issue du monde de la finance ou de la banque, nous lui apportons notre savoir-faire, nos outils et des formations sont prévues pour ceux qui n’ont pas toutes les compétences pour exercer notre métier.

TLF : Quel est le parcours d’un candidat de la prise de contact à l'ouverture ? Comment est-il accompagné ?

FL : Un candidat à la franchise doit s’engager en toute connaissance de cause. Aussi, dans un premier temps, nous l’invitons à participer à un stage découverte de son futur métier au sein de l’agence pilote. A l’issue de ce stage, il nous rédige un rapport d’étonnement. Une fois ce stage validé par le candidat et nous même, nous lui communiquons le DIP. A ce stade, nous lui remettons un état du marché local et nous lui demandons de réaliser une étude de marché (une trame d’aide lui est communiquée). Une fois le contrat de franchise conclu, nous programmons une formation validante d’une quinzaine de jours à notre siège, nous lui remettons les clés de notre réussite, tout notre savoir-faire et ce qui l’entoure.

TLF : Comment se déroule la formation chez Idésia ?

FL : La formation validante de départ, comme je l’indique, est convenue sur 15 jours. Une première partie théorique d’une dizaine de jours se déroule à la maison mère. Après quelques semaines de pratique, durant lesquelles le franchisé est confronté à la réalité du terrain, un accompagnement sur sa zone de chalandise est prévu. Le franchisé bénéficie pendant toute cette période d’un suivi au fil rouge.

Régulièrement des formations « e-learning » ou « conf. call » sont organisées par nos partenaires. Annuellement, nous nous assurons de la mise à jour des propres connaissances et compétences professionnelles du franchisé par le biais d’une formation continue.

En activité

TLF : Quels outils et services apportez-vous à vos franchisés ?

FL :

  • Dès son intégration, le franchisé bénéficie de tous les partenariats conclus par la marque, il n’a aucune démarche à réaliser à ce niveau-là, tous les ans de nouveaux partenariats sont conclus ou de nouveaux produits sont développés avec les acteurs actuels

  • Service Presse/Communication IDESIA : création des plaquettes commerciales, développement et structuration de la gamme produit. Actions de communication auprès du réseau de prescripteurs (mailing, goodies…), mais également sur internet avec la mise en place des mini-sites ou sur les réseaux sociaux avec création récurrente de publications… .
  • Plateforme centralisatrice de dossiers : chargée de traiter les dossiers des franchisés. En dehors de traiter plusieurs milliers de dossiers par an pour un niveau de qualité qui permet à Idésia d’être aujourd’hui partenaires V.I.P des meilleurs organismes financiers, nationaux et internationaux. Uniquement dédiée aux franchisés, elle est au quotidien un soutien logistique pour eux.
  • Service informatique avec PROGICIEL informatique IDESOFT, conçu spécialement pour l’activité Idésia, ce logiciel est aussi :
    • une gestion de base de données
    • un outil de suivi pour les dossiers,
    • un programme de statistiques permet à chaque franchisé de se situer par rapport à ses collègues.

Nous avons également développé une gestion électronique des documents et aujourd’hui, pour le montage des dossiers des franchisés, tout s’effectue de manière dématérialisée.

TLF : Comment se passe l'animation du réseau ?

FL : Un animateur de réseau programme au moins une visite par an et nous accompagnons ponctuellement, en cas de nécessité, le franchisé dans ses missions d’animation et de développement de son réseau de prescripteurs.

Tous les ans nous organisons :

  • un séminaire en début d’année sur une journée, qui nous permet de faire le point sur l’année écoulée et sur le marché,
  • une convention annuelle sur 3 jours où le mot « partage » est au rendez-vous. La tête de réseau invite tous ses partenaires à cette occasion ce qui permet aux franchisés de pouvoir échanger avec eux.

Dans l’intérêt de tous, un audit est réalisé tous les ans pour contrôler les bonnes pratiques de notre savoir-faire mais aussi de la réglementation encadrant nos activités.

TLF : Les franchisés sont-ils impliqués dans le développement de votre enseigne ?

FL : Oh que oui !!! Au sein du réseau, le franchiseur doit être encore plus capable de se remettre en question et d’innover en permanence. Il était donc de mon devoir de créer un lien au-delà du produit, un sentiment d’appartenance fort, une réelle culture de réseau « il n’y a pas là-haut, que la tête de réseau bien-pensante qui décide de tout » et je suis convaincu que demain l’intelligence collective sera au cœur de la réussite des réseaux d’indépendants. Aussi, depuis 2016, la marque Idésia développe la franchise collaborative. Dans nos activités nous avons été le premier à proposer l’entrée de franchisés dans le capital de la tête de réseau et à créer un comité stratégique avec ses membres. Aujourd’hui, nous sommes toujours les seuls à nous être engagés dans ces valeurs « partage » et « cohésion ».

TLF : Quel est pour vous le franchisé idéal ?

FL : Comme tout bon franchiseur qui se respecte, nous recherchons un franchisé exemplaire qui respecte les méthodes et les pratiques du savoir-faire du franchiseur, un franchisé qui s’engage à être l’ambassadeur de la marque sur sa zone de chalandise, qui ne lâche rien et qui s’implique au quotidien dans le développement de sa structure et par conséquent celui de la marque sur son territoire. Nous sommes tous dans le même bateau, franchisés et franchiseur nous devons être bienveillants pour avancer tous ensemble dans le même sens et ce, pour les intérêts de chacun d’entre nous…

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top