logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

E.Leclerc veut ouvrir 200 magasins Bio dans les mois à venir

Publié le

Enseigne de grande distribution à prédominance alimentaire d'origine française, le réseau E.Leclerc, par l’intermédiaire de son PDG, Michel-Edouard Leclerc a annoncé il y a peu, son intention de créer dans les prochains mois,un réseau de 200 magasins exclusivement dédié au bio.

E.Leclerc BioInauguré il y a quelques semaines à Fontaines-les-Dijon, en Côte-d'Or, le premier magasin Leclerc Bio, qui propose notamment à ses clients près de 6.000 références bio sur 400 m², dont celles des marques distributeur du groupe Leclerc "Bio Village" (alimentation) et "Bionaïa" (hygiène), s’inscrit donc dans une série d’ouverture de magasins bio partout en France dans les prochains mois d’après le PDG du groupe Michel Édouard Leclerc. En effet, ce dernier a annoncé son intention d'ouvrir 200 magasins bio, d'une superficie de 400 à 800 mètres carrés, en France dans les mois à venir.

Un élargissement d’offre qui s’explique notamment par la grande rentabilité généré par le bio depuis plusieurs années en France. En effet, estimé à plusieurs milliards d'euros dans l’hexagone, le marché du bio séduit chaque année de nouveaux entrepreneurs et de nouveaux clients soucieux de la qualité des aliments qu’ils consomment. En s’exportant sur les plates-bandes des enseignes telles que Biocoop, L’Eau Vive, Biomonde ou encore Le Grand Panier Bio, le réseau E.Leclerc espère ainsi tirer son épingle du jeu de ce marché très porteur. Pour mener à bien cette nouvelle opération, E.Leclerc va s’appuyer sur les producteurs locaux, dont il prévoit de financier la conversion : "Certains fournisseurs qui vendaient à Biocoop ou Bio C' Bon étaient trop bien dans leur créneau exclusif et avec des prix assez élevés, aujourd'hui ils n'ont pas envie d'être connotés Leclerc donc on va créer notre propre filière, notre centrale d'achat, et nous allons même financer la transition du conventionnel au bio avec les agriculteurs" a ainsi déclaré Michel Édouard Leclerc sur France Inter.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top