logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Christophe Lebeau

QUARTIER DES TISSUS

Christophe Lebeau

Fondateur et PDG du réseau Quartier des Tissus

Franchise QUARTIER DES TISSUS

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2001
  • - Date de lancement de la franchise : 2012
  • - Nombre d’implantations : 10
Créer une surveillance par email

Interview de Christophe Lebeau

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Christophe Lebeau - PDG Quartier des TissusPrésent lors du Forum Franchise de Lyon, Christophe Lebeau, concepteur et PDG du réseau Quartier des Tissus, a accepté de nous parler de son enseigne.

Toute la franchise : Pouvez-vous nous présenter en quelques mots le concept et l'historique de votre enseigne ?

Christophe Lebeau : J'étais issu, et mon associé aussi, de l'univers du tissu, par la création d'une chaine de magasins qui s'appelait Papin Tissus. Nous avons souhaité créer une nouvelle enseigne en 2001, avec un premier magasin à Montpellier : Quartier des Tissus.

Nous avons ouvert trois autres magasins en intégré par la suite à Clermont-l'Hérault, Béziers et Aix-en-Provence. Puis nous avons lancé un site de vente en ligne en 2010. En 2012, nous voulions continuer à nous développer car l'univers du tissu bénéficie d'une forte demande mais de très peu d'offre, il y avait de réelles opportunités. Mais se développer en direct devenait compliqué, en termes de gestion, de suivi financier, de personnel. Nous avons donc trouvé que la franchise était une bonne solution pour pallier ces problèmes.

Nous avons ouvert notre première franchise en 2012 à Rodez, et nous avons testé le concept pendant deux ans, pour être sûrs qu'il y avait quelque chose à faire. Et ça a bien fonctionné, donc nous avons enchainé ! Nous avons commencé par communiquer via notre site de vente en ligne, avec un espace "devenez franchisé". Depuis, nous ouvrons un magasin tous les six mois nous avons aujourd'hui, en plus du site marchand, huit magasins, dont le dernier a ouvert au mois d'octobre à Villeneuve-sur-Lot (cf Quartier des Tissus ouvre un nouveau magasin à Villeneuve-sur-Lot)

TLF : Quels sont vos objectifs de développement ?

CL : Nous aimerions être sur un rythme de trois ouvertures par an, soit une quinzaine d'ouvertures en cinq ans. Nous sommes déjà bien présents dans le sud, nous visons aujourd'hui toute la France.

TLF : Qu'apportez-vous à vos franchisés ?

CL : Nous les accompagnons sur un métier qui est quand même particulier. Si l'on n'est pas professionnel du tissu, l'accompagnement permet de rentrer vite dans l'activité. Nous allons les suivre, leur apprendre la matière, les méthodes de vente. Les franchisés sont formés dans nos magasins, mais aussi dans les magasins de nos franchisés. De cette façon, ils peuvent voir les deux côtés de la barrière, c'est intéressant pour eux.

Notre autre atout est d'être sur une activité de niche : dans certaines régions, on trouve beaucoup de magasins de tissus, mais dans beaucoup d'autres, il n'y en a pas du tout. Nous présentons donc une offre qui correspond à une très très forte demande.

En ce qui concerne la communication, on est beaucoup axés sur les réseaux sociaux : aujourd'hui, ce qui fonctionne le mieux pour nos magasins, ce sont les pages Facebook ! Mais on a aussi une communication locale pour les ouvertures. En termes de communication nationale, nous n'avons pas encore réellement d'intérêt à le faire. Nous faisons plutôt des actions comme des publications dans des magazines tels qu'Art & Décoration sud, etc.

TLF : Quel profil de franchisés recherchez-vous ?

CL : Nous ne recherchons pas de profil particulier. Nous cherchons des gens qui ont peut-être déjà une expérience dans le commerce, mais ce n'est pas une obligation. Aujourd'hui, nous nous apercevons que nos franchisés sont des gens qui ont quitté leur activité pour créer leur entreprise, et nous avons beaucoup de gens qui connaissent la couture, qui avait déjà ça en hobby, et qui ont passé le cap de monter leur magasin de tissus. Leur réflexion, c'est par exemple de se dire que jusque-là, ils devaient faire trois-quarts d'heure ou une heure de voiture pour aller chercher un bout de tissu, donc il y avait une opportunité. Et c'est aussi un métier de passion.

TLF : Que diriez-vous à un porteur de projet, en quelques mots, pour le convaincre de vous rejoindre ?

CL : Nous privilégions les relations humaines, la proximité : Quartier des Tissus est un réseau à taille humaine, c'est une valeur forte de notre entreprise, et une force. Et, en nous rejoignant, vous allez exercer une activité passionnante, peu concurrentielle. C'est un métier sympa, avec tout un tissu économique et social autour qui est particulièrement agréable.

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise  et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU QUARTIER DES TISSUS

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top