Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

AIRRIA

Enric MARTIN

Franchisé à Grasse

Franchise AIRRIA

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2005
  • - Date de lancement de la franchise : 2006
  • - Nombre d’implantations : 130
Créer une surveillance par email

Interview de Enric MARTIN

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Toute-la-franchise.com : Pouvez-vous vous présenter ?
Enric Martin franchisé AIRRIA Grasse.

34 ans, marié, deux petites filles.

Gérant et responsable de la partie commerciale des entités AIRRIA Grasse pro et AIRRIA Family Grasse.

Un chemin tout tracé dans la grande distribution mais fin 99 un grave accident de moto remet en question le poste de cadre destiné.

Ayant toujours été attiré par l’informatique, je rebondis et profite de l’explosion de la bulle internet pour entrer dans le métier.

Formation sur le tas, passage de petite main à responsable d’un service SAV en 2 ans, je suis débauché par un fournisseur. Tout continue à aller très vite, le gouvernement de Monaco puis un poste dans une grande multinationale pharmaceutique américaine.

J’ai toujours porté en moi le besoin de créer mon propre outil de travail et c’est en 2006 après avoir eu en charge la formation technique des équipes informatiques espagnoles et italiennes que je quitte la SSII qui m’emploie pour commencer une nouvelle vie :

La mienne !

TLF : Comment êtes-vous entré en contact avec votre enseigne ?
E.M. : Par l’intermédiaire de Franchise Service, mon associé et moi souhaitions développer notre société de maintenance informatique, l’offre AIRRIA basée sur la convergence, nous permet de voir plus grand.

TLF : Comment s’est déroulée la période entre votre premier contact et vos débuts ? Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ?
E.M. : J’ai tout de suite eu un bon feeling avec Olivier COIN, je suis commercial, mon associé a vraiment bien accroché avec Antoine DREANO, le directeur technique.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?
E.M. :
Parfaitement, et sur certains points au-delà, j’ai un profond respect pour la parole donnée, et c’est réciproque, je crois.

TLF : Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? Si oui, pourquoi avoir choisi cette enseigne ?
E.M. :
Oui, je ne citerai pas les autres mais, ils m’ont semblé peu sérieux, j’ai apprécié le professionnalisme dans le parcours du recrutement.

TLF : Quels sont les services que vous apporte votre franchiseur au démarrage de votre activité ?
E.M. :
Le Savoir Faire d’AIRRIA c’est l’audit, j’avoue que c’est un outil extraordinaire pour devenir l’interlocuteur unique des dirigeants de PME. Les visuels (plaquettes) sont vraiment très « Pro ».

TLF : Etiez-vous de la « profession » avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?
E.M. :
Oui

ACTIVITE :

TLF : Avez-vous  besoin de votre franchiseur dans le cadre de votre activité ? Répond-il à votre attente ?

E.M. : AIRRIA  nous apporte une base de crédibilité au prime abord vis-à-vis de nos client, puis tout de suite une base technique qui permet d’afficher fort notre leitmotiv :

Apporter à notre client un « service » de très haute qualité.

C’est exactement ce que nous recherchions mon associé et moi  même.

TLF : Comment se passe les relations avec vos collègues franchisés ?
Les relations sont parfaites à ce jour, nous échangeons nos expériences plusieurs fois par an lors de congrès et restons en contact téléphoniques permanent. AIRRIA a mis en place une sorte de mutualisation des compétences qui permet d’obtenir très rapidement une réponse à une question technique ou commerciale.

TLF : L’esprit « réseau » est il réellement effectif ?
E.M. :
AIRRIA a réalisé une cartographie des compétences, il y a des pros de Linux, de Mac, de téléphonie, chacun apporte sa compétence aux autres, c’est un mode communautaire très efficace.

TLF :  La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
E.M. :
La formation sur l’audit a été pour moi une révélation, aujourd’hui, je me sens à l’aise en clientèle autant dans la vente que dans la réalisation.

TLF : En termes de Chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?
E.M. : Trop tôt pour en parler, mais les premiers résultats sont encourageants.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A  et vos clients ?
E.M. :
Avec l’offre complète d’AIRRIA, il y a toujours quelque chose de nouveau à proposer, c’est essentiel pour conserver le contact et une longueur d’avance sur la concurrence.

TLF : Avec le recul, le concept est il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?
E.M. :
La convergence : on ne parle que de ça ! AIRRIA a l’expérience, ça fait une sacrée différence.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle avec votre vécu sur le terrain ?
E.M. :
Nous apportons des solutions à des problèmes concrets, notre objectif est de travailler dans le temps avec nos clients, la confiance c’est le seul moyen de durer.

TLF : Auriez vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?
E.M. : Non, nous entrons dans une nouvelle ERE, il est bientôt fini le temps du petit informaticien  qui dépanne juste votre ordinateur. Aujourd’hui le client attend une vrai réponse technique, stratégique et économique qu’aujourd’hui je suis capable d’apporter par l’intermédiaire des partenariats, des solutions techniques proposés par le réseau AIRRIA. Et surtout une image nationale crédible.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?
E.M. : Sans aucun problème.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?
E.M. :
Des anciens salariés s’épanouissent comme les gérants de sociétés existantes, la multiplicité des provenances fait la richesse d’AIRRIA.


Enric Martin
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU AIRRIA

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Sylvain CASSARO

Interview publié le 09/10/2008

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !