Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Hubert Dumond

CAPUCCIMMO

Hubert Dumond

partenaire Capuccimmo à Chalon-sur-Saône

Franchise CAPUCCIMMO

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2009
  • - Date de lancement de la franchise : 2014
  • - Nombre d’implantations : 3
Créer une surveillance par email

Interview de Hubert Dumond

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En 2011, Hubert Dumond a créé une activité dans l’immobilier commercial et d’entreprise avec le réseau Capuccimo. Près de 4 ans après le démarrage de son activité, il nous explique son choix d’entreprendre aux côtés de l’enseigne Capuccimmo.


Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Hubert Dumond :
J’ai 56 ans, trois enfants et deux petits-enfants et j’habite Chalon-sur-Saône depuis mars 2011. J’ai commencé ma carrière en tant que monteur en lunetterie optique, puis j’ai été durant 19 ans agent de maitrise en fonction territoriale avant d’exploiter un commerce de tabac presse pendant 9 ans. C’est à la suite de la vente de ce commerce que j’ai décidé de me lancer dans l’immobilier aux côtés du cabinet Capuccimmo.


TLF : Pourquoi avoir choisi de rejoindre l’enseigne Capuccimmo dans la réalisation de votre projet de création d’entreprise ?
HD :
C’est le cabinet Capuccimmo qui s’est occupé de la vente de mon fonds de commerce. A ce moment-là j’étais en réflexion sur la suite à donner à ma carrière. Le déroulement de la vente de mon commerce par le cabinet Capuccimmo m’a beaucoup plu. L’agent s’est occupé de tout et toutes les étapes se sont déroulées sans problème.

C’est ce qui m’a poussé à m’intéresser à ce métier. Et, après m’être renseigné que l’offre d’accompagnement, la formation et les outils proposés par le réseau Capuccimmo, j’ai choisi de me lancer dans l’aventure.


TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous aujourd’hui accompagné dans votre activité ?
HD :
Je me suis lancé dans ce métier en mars 2011. J’ai pu suivre une formation commerciale sur le terrain en compagnie d’Éric Loichemol [fondateur de l’enseigne, ndlr], puis au siège pour tout ce qui concerne l’administratif, le juridique et les outils informatique.

La formation est un passage obligatoire pour maitriser toutes les étapes de la prospection, la prise de mandat, la présentation des dossiers, jusqu’à la signature de l’acte de vente.

Puis, au fil du temps, j’ai acquis de l’expérience et me suis constitué un réseau relationnel. Encore aujourd’hui, si pour quelque raison que ce soit, le support internet, les mails et le téléphone, l’administrateur sont présents pour m’apporter une solution.


TLF : Votre franchiseur a-t-il respecté ses engagements ?
HD :
Oui, le réseau Capuccimmo est toujours présent et m’apporte un réel soutien.


TLF : Avez-vous atteints les objectifs que vous vous étiez fixés ?
HD :
Pratiquement en 2013 et 2014.


TLF : Quelles actions menées vous pour développer votre chiffre d’affaires ?
HD :
Tout d’abord la prospection. Elle est quotidienne et permet de se constituer un portefeuille conséquent pour avoir en permanence des dossiers à jour et un choix d’affaires dans toutes les catégories. L’autre point important est la constitution d’un réseau relationnel (notaires , avocats , comptables et autres ).


TLF : Avec le recul, diriez-vous que le concept Capuccimmo bien positionner et justifier sur votre marché ?
HD :
Après près de 4 ans d’activité, je peux affirmer que, si l’on suit le protocole de la formation et les conseils du franchiseur, le concept Capuccimmo fonctionne très bien.


TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seul ?
HD :
Cela me parait impossible. Sans les outils informatiques, le protocole de faisabilité, la formation initiale et la transmission de toutes les ficelles du métier, cela me parait compliquer de partir dans cette aventure.


TLF : Si c’était à refaire, vous signeriez donc de nouveau avec le réseau Capuccimmo ?
HD :
Sans hésiter. Je n’ai aucun regret et repartirais sans problèmes. Le réseau me convient très bien et je ne changerais pas.

 
Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU CAPUCCIMMO

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Michel Gallerey

Interview publié le 11/03/2015

Interview de Eric Thabussot

Interview publié le 27/02/2015

Interview de Eric Poupet

Interview publié le 29/10/2014

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !