Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

BORDURE LINEA

Patrice PETITJEAN

Responsable de l'entreprise

Franchise BORDURE LINEA

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2004
  • - Date de lancement de la franchise : 2005
  • - Nombre d’implantations : 20
Créer une surveillance par email

Interview de Patrice PETITJEAN

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Toute-la-franchise.com : Pouvez-vous vous présenter ?
Patrice PETITJEAN :  Autodidacte, mon cursus professionnel débute à l’âge de 17 ans. Dès lors, j’ai dirigé services et agences ou créé commerces, entreprises, voire produits…dans des domaines aussi variés que le bâtiment, le mobilier, la décoration, la publicité, la restauration, l’assurance, le consulting…Une riche expérience je crois, à la disposition des Clients.

Mon dernier « bébé » : c’est BORDURE LINEA – BL PRO, des marques.

L’idée est partie d’un constat et d’une ambition personnelle : un vide sur le marché dans ce concept et un enthousiasme toujours intact pour la création d’entreprises.

Mais c’est surtout un produit simple qui séduit : une mise en oeuvre aisée et qui rencontre un marché déjà existant et à développer : celui de la bordure, mono-produit à débouchés multiples.

Pour nos Clients, une aubaine d’indépendance entrepreneuriale accompagnée d’un appui discret que nous souhaitons efficace.

Notre politique commerciale en résulte :

• Pas de droit d’entrée ni de pourcentage sur les affaires.
• Ce que vous investissez est immédiatement productif, pour faire.
• Vous bénéficiez des formations nécessaires, du soutien technique et commercial et surtout d’un réseau si vous le désirez.

Au fond,  Bordure Linea est l’ersatz d’une franchise. Notre client est autonome et responsable de son affaire. Nous n’intervenons jamais dans sa gestion.

TLF : Pouvez vous présenter votre enseigne ?
P.P. : Ce projet, nous l’avons mené à bien en un an et la commercialisation a débuté depuis plus d’une année. Le procédé par lui-même est éprouvé depuis 20 ans.
Nous avons à ce jour dépassé la dizaine d’implantations et les perspectives sont très prometteuses.
Nous nous développons dans un premier temps en France et dans les pays francophones d’Europe et d’Afrique…

TLF : Comment êtes vous structurés ?
P.P. : Pour proposer les prix les plus bas possibles à nos clients, nous avons réduit nos coûts de structure au minimum et défini une gestion élémentaire de l’entreprise où tout passe par internet.

Pour accompagner nos clients, nous allons créer prochainement une entité d’achat pour les consommables, sélectionnés pour leurs qualités, voire leur coût.

TLF : Quelle est votre concurrence ?
Nous avons peu de concurrence dans notre procédé, la seule vient essentiellement de produits préfabriqués. Nous avons de forts arguments à faire valoir dans ce domaine.

TLF : Quels sont les éléments de différenciation par rapport à celle-ci ?
Notre différenciation est basée sur deux points essentiels : la souplesse de nos réalisations et la forte proposition esthétique.

TLF : Quelle différence apportez-vous ? En quoi votre concept se démarque-t-il ?
Notre concept se distingue :
• Par la rapidité de mise en œuvre,
• Par les conformations possibles dues au procédé,
• Par le prix qui en découle proposé au Client final.

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ? Avez-vous atteint vos objectifs d’implantation ?
Nos objectifs sont conformes à nos attentes, nous ne tenons pas à nous développer trop rapidement afin de garder une grande disponibilité, si nécessaire, pour nos clients. Nous privilégions toujours la qualité à la quantité.

TLF : Quels sont les moyens développés pour atteindre vos objectifs ?
Nos moyens sont concentrés sur internet. C’est notre véhicule d’information privilégié, c’est le support qui nous semble le plus performant au regard de notre activité.

TLF : Quels sont vos objectifs pour 2007 ? et pour 2010 ?
Nos objectifs sont de mettre en place de 10 à 15 applicateurs par an en France, toutes les autres conjonctures étant des suppléments à notre action.
A terme, nous pensons implanter 250 à 300 applicateurs, une bonne couverture du territoire. Vous voyez qu’il reste encore de nombreuses opportunités à saisir pour nos Clients.

TLF : Quels sont les 3 raisons qui vous ont fait choisir la franchise comme mode de développement ?
Nous n’avons pas choisi pour notre développement le chemin de la franchise mais celui plutôt d’une proposition de réseau pour nos Clients qu’on appelle le C.A.B.L. de façon interne.

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?
L’international est pour nous une opportunité et non, pour l’instant, une volonté. Nous préférons essayer d’être prophète en notre pays.

TLF : Quelles sont les erreurs que vous ne recommenceriez pas si vous démarriez votre réseau maintenant ?
Nous avons bénéficié de la part de nos commettants d’une large information et d’une longue expérience. Notre politique commerciale en a découlé et a été adaptée à notre marché. Ce qui nous a évité de faire des erreurs trop importantes. Ceci dit nous progressons tous les jours un peu plus et nous nous remettons en cause quand nécessaire.

TLF : Quels sont les freins à votre développement ?
Comme beaucoup de concepts nouveaux notre métier n’est pas encore connu pour son potentiel de marges ou de C.A et pourtant...Une fois su, avec un investissement relativement faible et une rentabilité forte tout s’éclaire pour nos clients. Les freins sautent.
Eh puis une activité nouvelle a besoin de réussites dans son secteur, nous nous y attachons en priorité.

TLF :  Si vous avez besoin de locaux commerciaux, comment trouvez-vous vos emplacements ?
Un des nombreux avantages de notre activité est de pouvoir travailler à partir de chez soi…Nos clients n’ont par conséquent pas ce soucis là. Pas de pas de porte, pas de bail commercial…

RECRUTEMENT :

TLF : Quelle est votre politique de recrutement ?  Pourquoi ?
Notre seul critère, s’il devait y en avoir un, est la motivation mais nous n’opérons pas de sélection. Nos Clients doivent être autonomes et aimer travailler à l’extérieur…
J’ajouterai qu’il faut un minimum de physique…pour le reste c’est le choix du Client, nous le conseillons, c’est tout.

TLF : Quelle procédure de sélection avez-vous adopté ?
Les entretiens sont individuels, rien d’autres. Mais, n’opérant pas de sélection, à la rigueur un client peut acquérir tout ou partie de notre ensemble proposé sans nous solliciter d’une manière particulière. Chez nous le Client est libre d’entreprendre comme il l’entend.

TLF : Quel est le parcours d’un candidat ?
Le parcours est on ne peut plus simple :
Le client rempli le formulaire de notre site bordurelinea.com, lien : « devenir applicateur ».
Nous le contactons, dans les huit jours en général,
Nous proposons après avoir répondu à ses questions, qu’il regarde notre documentation professionnelle qui se trouve sur internet.
Décidé et en fonction de ses choix nous établissons une pro forma…
La plupart du temps notre client vient nous voir,
Il a la possibilité même d’effectuer la formation avant acquisition des machines pour être sûr que le concept correspond bien à ses attentes.

TLF : De quel apport personnel doit-il disposer ?
Tout va dépendre de la relation avec la banque et du travail effectué en amont pour déclencher des commandes.
Certaines banques peuvent effectuer un leasing sur l’ensemble de l’investissement.
Disons que 15.000 € nous semble raisonnable. Mais les cas individuels sont tellement différents qu’il est difficile de répondre à cette question.

TLF : Quel est l’investissement global ?
Nous ne pouvons donner d’investissement global, celui-ci se faisant à la carte par nos Clients. Le mieux est de prendre connaissance de notre documentation, faire son choix et à ce moment nous pouvons chiffrer l’investissement.

TLF : Une fois la candidature d’un candidat validée, quelle est la procédure d’intégration ?
Là encore, pas de procédure d’intégration, seule la formation nous parait nécessaire mais non obligatoire.
L’assistance se fait désormais par notre forum professionnel quand on est adhérent du C.AB.L. et si nécessaire par échange courriel ou téléphonique.

TLF : Quel est le délai moyen de recrutement d’un candidat ?
Nous avons constaté, entre le premier contact et la prise en main du matériel, un laps de temps d’environ 5 mois. Maintenant ce délai peut être considérablement réduit en fonction des décisions de nos Clients et de leur disponibilité.

TLF : Quelle est la durée de la formation ? Comment s’articule-t-elle ?
La durée de la formation est de deux jours :
* 1 journée consacrée à la technique
* 1 journée consacrée à la gestion et au développement commercial.
Nous conseillons à nos Clients de consacrer du temps chez eux pour peaufiner les coups de main nécessaires à une bonne application.

TLF : Pratiquez-vous l’immersion dans un point de vente ? Si positif, combien de temps ?
Nous ne pratiquons aucune immersion, elle n’est pas nécessaire, seule la formation donne à nos Clients les armes nécessaires et suffisantes à son développement. Eh puis, nous sommes là en cas de besoin.

TLF : Combien vous coûte le recrutement d’un candidat ?
Ce coût est négligeable, nous ne l’avons pas chiffré, il fait partie de notre travail de base.

TLF : Sur 100 candidats rencontrés, combien de DIP avez-vous fourni ? Et ensuite combien de contrats avez-vous signés ?
N’étant pas une franchise, nous ne fournissons pas de DIP.

EN ACTIVITE :

TLF : Votre nouveau franchisé, peut-il compter sur votre assistance régulière, opérationnelle ?
Les Applicateurs disposent de l’information nécessaire à leur activité, voire de formations complémentaires sur des produits nouveaux. Mais chez nous, pas de « grands messes ».

TLF : Qu’est ce qu’un bon franchisé pour vous ? 
C’est un Client qu’on n’entend pas, donc satisfait ! Parce qu’il travaille et met en œuvre ce qu’on lui a dit ou ce qu’il a imaginé pour son affaire. Mais il est vrai que notre proposition commerciale nous rend différents d’une franchise.

TLF : Qu’attendez-vous de vos franchisés ?
Nous attendons de nos Clients qu’ils s’épanouissent dans ce qu’ils font et qu'ils réussissent. C’est notre ambition pour eux.

TLF : Comment sont-ils impliqués au développement de votre enseigne ?
Notre réseau est encore trop jeune pour qu’une implication se fasse encore jour. Nous espérons que notre forum va permettre de développer entre professionnels ce type d’implication.

TLF : Comment s’organise la relation franchiseur/franchisé au quotidien ?
Notre relation s’articule autour de notre forum et bientôt aussi de notre centrale d’achat. Notre vocation n’est pas de communiquer, notre réseau est un réseau commercial et de marque autonome. Notre communication ne se fait que de Clients à nous.
Nous n’avons aucune ingérence dans les affaires de nos Clients.

Contactez-nous : www.bordurelinea.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU BORDURE LINEA

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !