logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Christophe Ganty

OTLET IMMOBILIER

Christophe Ganty

Mandataire immobilier pour Otlet Immobilier dans les Hautes Alpes

Franchise OTLET IMMOBILIER

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2011
  • - Date de lancement de la franchise : 2011
  • - Nombre d’implantations : 12
Créer une surveillance par email

Interview de Christophe Ganty

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Christophe Ganty a rejoint le réseau Otlet Immobilier au milieu du mois d’avril. C’est sur le secteur de Gap, dans les Hautes Alpes, qu’il exerce désormais sa nouvelle activité. Il évoque avec Toute la Franchise les avantages qui l’ont poussé à choisir Otlet Immobilier.

Toute la Franchise : Que faisiez-vous avant de rejoindre le réseau Otlet Immobilier ?
Christophe Ganty :
J’ai exercé pendant plus de vingt ans dans le commerce, toujours en tant qu’indépendant. Mais à côté de ça, niveau personnel, je passais pas mal de temps à vendre et revendre des biens immobiliers, à conseiller les gens autour de moi. Du coup, me lancer sur le secteur immobilier m’a paru une reconversion intéressante !

TLF : Pourquoi avec Otlet Immobilier plutôt qu’un autre ?
C.G. :
Avant tout parce que c’est un réseau récent, dans lequel il y a de fortes possibilités d’évolution et où les dirigeants sont très à l’écoute. Dès le départ, j’ai senti qu’on n’était pas, comme dans certains réseaux, un numéro dans une plateforme, où le seul but est de rentrer toujours plus de mandats, tout le temps. J’ai aussi choisi Otlet Immobilier parce la rémunération qui est proposée est plus élevée que dans la plupart des groupes. Et ça, j’avoue que c’est un point important !

TLF : Comment s’est passée votre intégration dans le réseau ?
C.G. :
J’ai commencé par une semaine de formation, intense et compacte. Je ne connaissais rien à l’immobilier du tout, du moins pas du côté professionnel, et j’avais vraiment tout à apprendre. Alors c’est sûr que les journées sont intenses ! Il y a beaucoup de théorie sur tout ce qu’il faut faire, et surtout ne pas faire, avec des clients. Pour moi, la formation est vraiment complète et très constructive. Ensuite, il y a d’autres sessions, tous les deux mois, je crois, et un accompagnement sur le terrain. Vraiment, à ce niveau-là, je ne peux qu’être ravi de tout ce que m’a apporté le réseau !

TLF : Et ensuite ? Avez-vous bénéficié d’un soutien de la part du franchiseur ?
C.G. :
Oui, on continue à être très bien accompagnés après cette formation de départ. Rien qu’au niveau des outils qui sont mis à notre disposition, nous avons beaucoup de chances. Tous nos mandats sont par exemple vérifiés quasi en direct par la plateforme, ce qui est rassurant quand on débute. Et puis Otlet Immobilier nous fournit des packs complets pour nous rendre chez les clients. Nous avons absolument tout ce qu’il faut.

TLF : Quinze jours après avoir débuté, où en êtes-vous de votre activité ?
C.G. :
Je vais déjà rentrer quatre ou cinq mandats, ce qui est bien pour un début. Il faut dire que j’avais déjà bien préparé le terrain et qu’on arrive plus facilement à vendre notre produit qu’une agence classique. Nous démontrons aux gens qu’ils vont être accompagnés dans leur vente, qu’on ne va pas se contenter de leur prendre de l’argent sans explication. Au final, même si je n’ai pas d’agence en ville, les gens savent que je vais leur laisser une trace, et c’est ce qui compte pour eux.

TLF : Quels objectifs vous êtes-vous fixé ?
C.G. :
Je voudrais atteindre les 50 mandats rentrés d’ici la mi-octobre. Après, j’aimerais parvenir à développer mon propre réseau, comme Otlet Immobilier nous en laisse la possibilité. D’ici un an et demi à deux ans, j’aimerais avoir une plateforme sur le département, avec huit à dix personnes qui travaillent sur le secteur. J’espère bien que l’immobilier va redémarrer, et que, du coup, cet objectif sera atteignable sans trop de difficulté. Dans la région, il y a beaucoup de stations de ski, ce qui fait que nous avons un potentiel de vente d’appartements très important. Je pense donc parvenir à créer ma plateforme sans trop de difficulté avec Otlet Immobilier. C’est en tout cas l’objectif que je me suis fixé dans les deux ans à venir.

TLF : Quel conseil donneriez-vous à un agent immobilier qui souhaite se lancer, comme vous, avec l’enseigne ?
C.G. :
Comme dans tout réseau, je crois qu’il est important d’avoir un véritable esprit d’équipe, avec une forte envie de partager. Mais encore plus qu’ailleurs, je pense que, pour rejoindre Otlet Immobilier, il fait aimer le contact humain. Il faut aimer parler avec les gens, aller vers eux. Avec Laurent Otlet, on n’est pas que des numéros. Il est donc normal que nos clients ne soient pas que des mandats !

Sandrine Cazan, Toute la Franchise ©

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU OTLET IMMOBILIER

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Dominique Piga

Interview publié le 28/04/2012

Interview de Laurent Otlet

Interview publié le 12/04/2012

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top